Réouverture de la patinoire : un problème technique qui a coûté 100.000 euros…

Publié le 15/11/2021 - 11:17
Mis à jour le 22/11/2021 - 15:52

Fermée depuis plusieurs mois suite aux mesures sanitaires puis à un problème technique, la patinoire de Besançon a rouvert ses portes le 15 novembre 2021 aux clubs et aux scolaires, puis le 18 novembre au grand public.

Après 10 mois de fermeture, la patinoire La Fayette est à nouveau ouverte au 5 rue Louis Garnier à Besançon.

Un parcours semé d’embûches…

La crise sanitaire et les restrictions mises en place par le gouvernement ont d’abord imposé la fermeture des équipements de sport (gymnases, terrains extérieurs compris). Un important problème technique a ensuite paralysé la patinoire. "Nous avons eu un problème de condensateur", précise Abdel Ghezali, premier adjoint à la maire de Besançon et chargé des sports.

Condensateur, novembre 2021 © Ville de Besançon

Une enveloppe de 100.000 euros

Le condensateur, pièces essentielles à la fabrication de la glace s’est retrouvée "hors service" : "C’est la pièce principale au cœur de la fusée" explique l’élu. Sans cette dernière, impossible donc d’ouvrir la patinoire.

"Il a fallu du temps pour trouver la panne, commander la pièce, et attendre qu’elle arrive d’Italie. Nous avons eu beaucoup de difficultés à l’avoir suite à la raréfaction des matières premières durant la période covid-19", indique Adbel Ghezali.

La Ville de Besançon a finalement reçu la pièce il y a trois semaines. "Il a ensuite fallu faire la mise en glace pendant 15 jours. Il ne suffit pas d’appuyer sur un bouton. Les services ont travaillé ce week-end pour avoir une belle patinoire aux normes", souligne-t-il.

Au total, l’opération a coûté environ 100.000 euros de pièce et de main d’œuvre.

Des portes ouvertes à venir…

Suite à cette fermeture, les trois clubs de la Ville (Besançon Association Patinage Artistique, Besançon Doubs Hockey Club et Besançon Curling Club) ont été pénalisés.

"Nous avons rencontré les clubs afin de faire le point. Nous allons travailler à une journée portes-ouvertes pour relancer l’activité", conclut l’élu.

La date officielle n’est pas encore fixée, mais il pourrait d’agir des 11 et 12 décembre 2021.

Infos +

Patinoire La Fayette
5 Rue Louis Garnier 25000 Besançon.
03 81 41 23 00

Horaires :

Jours Période scolaire Petites vacances
Lundi  Fermé 14h15-16h45
Mardi  Fermé 14h15-16h45
Mercredi  14h15-16h45 14h15-16h45
Jeudi  18h30-20h30 * 14h15-16h45
18h30-20h30 *
Vendredi  21h-23h 14h15-16h45
21h-23h
Samedi 9h30-11h30 *
14h-16h30
21h-23h30
9h30-11h30 *
14h-16h30
21h-23h30
Dimanche 9h30-11h30 *
15h-17h30
9h30-11h30*
15h-17h30

Tarifs

  • Ticket adulte : 4,75 €
  • Ticket jeune : 3,40 €
  • 10 tickets adulte : 37 €
  • 10 tickets jeune : 23,75 €
  • Affûtage de patins : 5,20 €
  • Location de patins : 2,90 €
  • Tarifs groupes (groupe de 10 personnes minimum) 4,55 €/entrée avec location patins – 2,40 €/entrée (séance patins gratuits)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

On a goûté pour vous le calendrier de l’avent de laGrange à Marnay…

Chaque année, laGrange à Marnay propose un calendrier de l’avent version gourmande avec ses produits et des découvertes. Élodie et Alexane, journalistes pour maCommune.info et amatrices de boissons chaudes, ont testé pour vous les thés, tisanes et rooibos de ce calendrier particulier…

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Connaissez-vous le Livret Engagé Sociétaire du Crédit Agricole Franche-Comté ?

PUBLI-INFO • Le Crédit Agricole s’engage ! Il offre la possibilité à ses clients sociétaires de devenir acteurs des grandes transitions climatiques, agricoles et sociétales à chaque instant et quels que soient leurs moyens, grâce au Livret Engagé Sociétaire.

Plusieurs quartiers de Besançon seront plongés dans le noir à partir du 30 novembre

Dans le but de faire face à l’envolée des prix de l’énergie et à la gravité de la crise énergétique, la Ville de Besançon a lancé un "Plan de sobriété énergétique" qui impose des actions immédiates et d'ampleur inédite. À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontins…

L’État propose une aide jusqu’à 1.500€ pour remplacer une chaudière à fioul

INFO PRATIQUE • Une aide supplémentaire pouvant atteindre 1.500€ est accordée aux ménages qui remplacent leur chaudière au fioul par un système de chauffage plus respectueux de l’environnement (pompe à chaleur, système à énergie solaire, chaudière biomasse...). Instaurée par un arrêté publié au Journal officiel du 28 octobre 2022, cette prime supplémentaire, appelée "Coup de boost fiou", est temporaire.

Flambée des coûts de production : la CMA souhaite accompagner les entreprises et les artisans

La forte hausse des matières premières, des fournitures, de la masse salariale et de l’énergie affecte de nombreuses trésoreries. Afin d’apporter de l’aide, la Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA) de la région Bourgogne-Franche-Comté se dit mobilisée pour accompagner les artisans et entreprises en difficultés.

Départ de Vallourec de la Côte-d’Or : Marie-Guite Dufay déplore " un gâchis humain et industriel "

La direction de l’entreprise Vallourec Umbilicals a annoncé, ce jeudi 23 novembre 2022, la fermeture du site de Venarey-les-Laumes, en Côte-d’Or. Plus de cinquante emplois sont ainsi menacés. La présidente de Région Marie-Guite Dufay déplore "un gâchis humain et industriel".

Sochaux : l’usine Stellantis confrontée à " d’importants problèmes logistiques "

L'usine Stellantis de Sochaux, confrontée à d'importants problèmes logistiques dans l'expédition de ses véhicules, est contrainte de stocker une partie de ses voitures sur l'aérodrome désaffecté de Lure-Malbouhans, en Haute-Saône, à une quarantaine de km du site industriel, a appris l’AFP auprès de la direction.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.44
couvert
le 29/11 à 0h00
Vent
1.51 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
97 %