Report du conseil municipal à Besançon : J. Grosperrin estime que le maire manque de respect aux conseillers

Publié le 15/05/2018 - 15:58
Mis à jour le 17/04/2019 - 11:27

Le conseil municipal de Besançon qui devait se réunir jeudi 17 mai 2018 est reporté en raison de la venue de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État aux affaires étrangères. Jacques Grosperrin, chef de l'opposition de droite au conseil, estime que le maire Jean-Louis Fousseret "fait preuve d'un total manque de respect vis-à-vis des conseillers municipaux." 

grosperrin_fait_la_gueule.jpg
Jacques Grosperrin ©Alexane
PUBLICITÉ

Dans un communiqué, Jacques Grosperrin dénonce ce qu’il qualifie d’opération de communication appelée « Les rencontres du gouvernement » au cours desquels 29 ministres et secrétaires d’État animeront chacun dans un département des réunions publiques pour évoquer les réformes gouvernementales. « Des réformes qui passent mal auprès des Français, comme le montrent le climat de grogne ambiant et les sondages en berne pour Emmanuel Macron », souligne le conseiller municipal et sénateur. 

Plusieurs ministres devaient venir à Besançon en février et mars 

Il se demande l’intérêt que Besançon a de recevoir une secrétaire d’État aux affaires étrangères « alors que le ministre de l’Intérieur était annoncé le 2 février, la ministre de la Santé le 5 mars et qu’ils ont différé leur venue ? Celle-ci aurait permis d’aborder des questions qui touchent aux préoccupations des Bisontins : la police de sécurité du quotidien, l’accompagnement des assurés en situation de renoncement aux soins… », selon Jacques Grosperrin. 

Le maire « aurait pu aller à la réunion publique après le conseil » 

Il estime donc que « le maire de Besançon fait preuve d’un total manque de respect vis-à-vis des conseillers municipaux » et qu’« il aurait pu maintenir la séance du conseil municipal et se rendre à la réunion publique de la République en marche après, l’ordre du jour du conseil étant assez léger ce jeudi« . Le chef de la Droite et centre au conseil municipal indique également : « nous voyons bien par là où se portent les intérêts du premier magistrat de notre ville, ce n’est pas en premier lieu en direction des Bisontins. »

Il conclut son communiqué : « En mai, fais ce qu’il te plait. Pas tout à fait : fais comme te dis de faire le Président… et ne te soucie pas de tes conseillers municipaux. »

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

37 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont récemment signé une tribune dans le but de soutenir la liste "Envie d'Europe" de Raphaël Glucksmann. Parmi eux, la présidente de région Marie-Guite Dufay, mais aussi Patrick Ayache, Luc Bardi, Éric Houlley ou Loïc Niepceron.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.57
ciel dégagé
le 22/05 à 18h00
Vent
2.83 m/s
Pression
1019.37 hPa
Humidité
78 %

Sondage