Retraites : Élisabeth Borne reçoit les partenaires sociaux ce mardi 3 et mercredi 4 janvier

Publié le 03/01/2023 - 10:45
Mis à jour le 03/01/2023 - 10:46

La Première ministre Élisabeth Borne reçoit ce mardi 3 janvier et mercredi 4 janvier les partenaires sociaux, à quelques jours de la présentation de la réforme des retraites le 23 janvier en conseil des ministres.

 © Assemblée nationale
© Assemblée nationale

Alors que les syndicats salariés rejettent le projet de l’exécutif, ces échanges "permettront de poursuivre le dialogue initié le 5 octobre dernier dans le cadre des trois cycles de concertation et de finaliser le projet de réforme", précisent les services de la cheffe du gouvernement.

Le président Emmanuel Macron a confirmé samedi lors de ses vœux son intention de lancer rapidement la réforme du système de retraites, en vue d’une application "dès la fin de l’été" 2023. Le projet est attendu le 10 janvier.

Consolider le régime de retraites

Les grandes lignes du projet n’ont pas bougé depuis la réélection du chef de l’État, déterminé à augmenter l’âge légal de départ de 62 à 64 voire 65 ans. L’objectif, a rappelé le chef de l’État, est d’ "assurer l’équilibre de notre système pour les années et les décennies à venir", et de "consolider notre régime de retraites par répartition".

Les syndicats reçus à tour de rôle

Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, sera le premier reçu mardi à 15 h 30 par Élisabeth Borne. Il sera suivi par François Hommeril, président de la CFE-CGC, Frédéric Souillot, secrétaire général de FO et François Asselin, président de la CPME.

Mercredi se succéderont à partir de 15 h Cyril Chabanier, président de la CFTC), Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef, Jean-Christophe Repon, vice-président de l’Union des entreprises de proximité (U2P) et son secrétaire général Pierre Burban, Laurent Escure, secrétaire général de l’UNSA, et enfin Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT.

(AFP)

1 Commentaire

C'est sur que ce n'est pas ce qu'ils font dans une journée qui les fatigues...........la pénibilité ne fait pas partie de leurs travail .
Publié le 4 janvier 2023 à 20h33 par robert macarena • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Politique

Visas, pesticides, simplification : Gabriel Attal donne des gages aux agriculteurs avant le Salon

Un mois après le début d'un mouvement d'exaspération des paysans, Gabriel Attal a placé mercredi 21 février 2024 l'agriculture "au rang des intérêts fondamentaux" du pays, récapitulant les engagements déjà pris par le gouvernement et annonçant quelques nouvelles mesures sur les saisonniers étrangers, les pesticides et la rémunération.

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Agriculteur : ”Le toilettage normatif ne signifie pas l’abandon de toute ambition en matière environnementale” selon le sénateur Rietmann

À l’occasion d’un débat sur l’avenir du modèle agricole français le 13 février 2024, Olivier Rietmann, sénateur LR de la Haute-Saône, a défendu une revendication nouvelle exprimée par les agriculteurs lors du récent mouvement de protestation : l’impératif de simplification administrative.

Magazine municipal de Besançon : une “propagande politique” selon L. Croizier et L. Fagaut

Suite à la parution de l’édition février/mars 2024 du magazine municipal Besançon votre ville, les élus du groupe Ensemble bisontins (Renaissance-Modem-Horizon) et du groupe LR Besançon maintenant ont exprimé leur stupéfaction, mercredi 14 février 2024, en dénonçant “le détournement du magazine de la ville à des fins de propagande politique”. Le dossier porte, ce mois-ci, sur le positionnement de la maire de Besançon, Anne Vignot, au sujet de la loi immigration. Une entrevue qui n’a pas laissé les groupe d’élus sans voix.

Pour la première fois, des Rencontres régionales du patrimoine en Bourgogne Franche-Comté

Jeudi 15 février 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté organise à la Cité internationale de la gastronomie et du vin, à Dijon, les premières Rencontres régionales du patrimoine, en présence de Marie- Guite Dufay, présidente de la Région, et de Nathalie Leblanc, vice-présidente à la culture et au patrimoine.

Élections européennes : plusieurs partis politiques se réunissent pour sensibiliser les jeunes à Besançon

Les élection européennes sont délaissées par bon nombre de citoyennes et de citoyens en France et à travers l’union. C’est pourquoi sept partis de gauche se réuniront pour sensibiliser les jeunes électeurs à ce temps démocratique jeudi 15 février 2024 à la faculté des lettres, rue Mégevand à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.16
pluie modérée
le 22/02 à 0h00
Vent
8.66 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
72 %