Retraites : la CGT annonce qu'elle quitte la conférence de financement

Publié le 03/03/2020 - 14:30
Mis à jour le 03/03/2020 - 14:30

La CGT a annoncé ce mardi 3 mars 2020 qu'elle quittait la conférence de financement visant à réfléchir à des pistes pour équilibrer le système de retraites, "une mascarade" selon le syndicat, qui claque la porte.

 ©
©

"Ce gouvernement refuse le débat en nous expliquant qu'il a raison tout seul, je ne vois pas comment on peut continuer à discuter dans ces conditions", a déclaré le chef de file de la confédération, Philippe Martinez, au départ d'une manifestation à Marseille, rassemblant quelques milliers d'opposants à la réforme des retraites.

En conséquence, "nous avons décidé hier soir d'officialiser notre départ de la conférence de financement", a ajouté le syndicaliste, au lendemain d'une décision similaire de Force ouvrière.

"Nous avons fait des propositions au gouvernement, nous lui avons écrit (...), et la réponse, ça a été samedi, le 49.3 et un courrier qui nous est adressé à tous les dirigeants des confédérations en France et qui dit +notre réforme elle est bonne, on va continuer à vous l'expliquer et on avance sans tenir compte de ce que vous nous avez proposé+", a-t-il expliqué.

"Il n'y a plus aucun dialogue entre le gouvernement et la CGT (...) parce que ce gouvernement considère qu'il a raison tout seul", a-t-il déploré. Pour peser, le syndicat compte sur la poursuite de la molibisation, et table sur "un rendez-vous important", le 31 mars, "dans l'unité des organisations syndicales" : "personne n'est fatigué et rien n'est terminé !", a lancé M. Martinez.

Dans un communiqué publié en même temps, la CGT a précisé qu'elle ne souhaitait pas servir "d'alibi dans une conférence où tout est joué d'avance" et pour laquelle elle estime avoir "fait des propositions concrètes et étayées". Pour le syndicat, le gouvernement choisit de recourir au 49-3 "en confisquant le débat démocratique sur le projet de réforme des retraites, tout en adressant un courrier aux partenaires sociaux, persistant sur ses objectifs de régression sociale". Initialement suggérée par la CFDT, la conférence de financement a été installée fin janvier par le Premier ministre Edouard Philippe. Chargée de ramener à l'équilibre le système de retraite d'ici à 2027, elle doit faire des propositions d'ici à fin avril.

Les organisations syndicales et patronales ont démarré les travaux le 18 février, mais dès le premier jour sont apparues des crispations, notamment après qu'Edouard Philippe a écarté toute hausse des cotisations sociales patronales, au grand dam des syndicats.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

C’est le moment de s’inscrire pour les paniers de fruits et légumes des Jardins de Cocagne !

PUBLI-INFO • Les paniers de fruits et légumes certifiés bio des Jardins de Cocagne à Chalezeule font le plein en ce printemps 2021 pour permettre aux Grand Bisontines et Grand Bisontins de consommer local, dans le respect de l'environnement, en soutenant une association solidaire...

MBF Saint-Claude : des salariés en grève de la faim devant Bercy

Mise à jour • Quatre représentants syndicaux de la fonderie automobile MBF Aluminium menacée de fermeture à Saint-Claude (Jura) vont entamer mardi 18 mai 2021 une grève de la faim devant le ministère de l'Economie à Paris pour obtenir de l'Etat des actions en mesure de sauver le site de 270 salariés.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.45
nuageux
le 15/06 à 18h00
Vent
1.51 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
40 %

Sondage