Rhodiacéta : Besançon remporte le prix national de l'Art Urbain 2021

Publié le 09/09/2021 - 18:23
Mis à jour le 10/09/2021 - 17:15

La ville de Besançon a reçu le prix national de l’Art Urbain 2021 consacré à « la régénération urbaine des franges de villes, bourgs et villages » de l’association Art Urbain dans les Territoires avec la mention Environnement ce lundi 6 septembre récompensant l’aménagement des anciennes soieries Chardonnet et Rhodiacéta.

 © Ville de Besançon
© Ville de Besançon

L'aménagement du parc de la Rhodiacéta s'inscrit dans le cadre de la requalification de la friche industrielle des Prés de Vaux, un site de 22 ha en amont de la Boucle du Doubs, centre historique de Besançon. Ce site est connu pour avoir été le témoin d'une aventure industrielle textile du XIXe et XXe siècle et un site d'innovations techniques, sociales et culturelles exceptionnelles. L'histoire industrielle s'est achevée avec la fermeture de la Rhodiacéta en 1982.

Pour la requalification de ce site, la Ville de Besançon et Grand Besançon Métropole ont travaillé sur déjà-là pour révéler le "génie du lieu" et son histoire.

L'enjeu était de faire émerger un projet partagé par les différents acteurs de ce site en intégrant les habitants et les nouveaux usages afin de construire un "parc post-industriel" ; un nouveau lieu nourri de la mémoire du site et de sa dynamique propre.

Art urbain dans les territoires est une association pour la promotion de l'art urbain et de l'éthique du cadre de vie.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Pour la Fête nationale, un Mirage 2000-5 survolera la ville de Belfort

À l’approche du défilé militaire du 14 juillet prochain à Belfort, Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort et président de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, nous informe du passage d’un Mirage 2000-5 de l’escadron 1/2 cigogne de la Base Aérienne de Luxeuil-les-Bains.

Réserves de sang faibles : l’EFS Bourgogne Franche-Comté appelle à un sursaut de mobilisation !

Alors que les vacances estivales ont démarré, l’Établissement français du sang (EFS) invite les personnes qui peuvent donner leur sang à prendre rendez-vous. L’organisation s’inquiète de la fréquentation sur les collectes futures qui vont être impactées par une actualité notamment sportive très chargée en raison des JO et Tour de France… Un "sursaut de mobilisation" est donc nécessaire d’après l’EFS.

À Besançon, des policiers honorés pour leur engagement envers la nation

Dans le cadre des journées de la police nationale, une cérémonie de commémoration a eu lieu ce mercredi 10 juillet 2024 sur la place du 8 septembre à Besançon. À cette occasion, le préfet du Doubs Rémi Bastille, et Yves Cellier, le directeur interdépartemental de la police du Doubs ont effectué une remise de décorations aux fonctionnaires méritants.  

Domicile-travail : le choix de la proximité pour les actifs en Bourgogne Franche-Comté

Selon une dernière étude de l’Insee en Bourgogne Franche-Comté publiée le 9 juillet 2024, les actifs de la région travaillent habituellement au sein de leur intercommunalité de résidence ou à proximité. Toutefois, ils seraient également nombreux à se déplacer dans des intercommunalités plus distantes…

Fête nationale : le programme et les nouveautés à Besançon

Cette année, au-delà des traditionnels défilé, pique-nique et feux d'artifice, un village des armées sera installé sur le parking de Chamars (au niveau du retournement des bus). L'occasion de montrer que Besançon est aussi "une grande ville de garnison". Une initiative du général Pierre-Yves Rondeau, commandant la 1re division, commandant d'armes de la garnison de Besançon, commandant la base de défense de Besançon et délégué militaire départemental du Doubs.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.22
nuageux
le 13/07 à 06h00
Vent
1.8 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
95 %