Salariés démissionnaires : de nouveaux droits à partir du 1er novembre 2019

Publié le 24/10/2019 - 18:31
Mis à jour le 31/10/2019 - 16:11

Deux décrets parus au Journal officiel du 26 juillet 2019 précisent les modalités de l'ouverture de l'assurance chômage aux salariés démissionnaires poursuivant un projet professionnel. Ils entrent en vigueur le 1er novembre 2019. Voici les infos…

Poleemploichomage.JPG
©damien
PUBLICITÉ

Ces décrets définissent entre autres les modalités d'application et de coordination du nouveau droit à indemnisation ouvert aux démissionnaires par la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel votée en septembre 2018.

Lié à un projet de formation ou de création/reprise d'entreprise, ce nouveau droit garantit au salarié un revenu de remplacement pendant la période de reconversion qui dure en moyenne 15 mois. Il sera strictement encadré :

  • le salarié devra avoir au moins 5 ans d'activité dans une entreprise ;
  • avant de poser sa démission, il devra demander un conseil en évolution professionnelle (CEP) auprès d'un opérateur agréé, puis adresser à une commission paritaire (syndicats/patronat) de sa région une demande d'attestation du caractère réel et sérieux de son projet ;
  • cette commission examinera notamment la pertinence de la formation identifiée et les perspectives d'emploi ou, pour une entreprise, les besoins de financement et les moyens techniques et humains envisagés ;
  • une fois l'attestation obtenue, le salarié aura 6 mois pour déposer une demande d'allocation à Pôle emploi qui sera chargé de contrôler la mise en œuvre réelle du projet.

Le niveau d'indemnisation sera le même que pour les autres demandeurs d'emploi.

Ce droit sera renouvelé tous les 5 ans, soit 8 fois sur une vie professionnelle de 40 ans.

 

(Source : service-public.fr)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le Doubs, un des premiers Départements labellisé « Terre de jeux 2024 » 

Le Département du Doubs est l’un des premiers départements à avoir signé la convention de labellisation "Terre de Jeux 2024 ". C’est ce jeudi 21 novembre que Christine Bouquin, présidente du Département, s’est rendue à Paris pour cette signature en présence de Tony Estanguet, président du Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Voile refusée dans une maison de retraite : la paroisse a trouvé un appartement à la religieuse

Le père Florent Belin, curé de la paroisse Notre-Dame de la Motte de Vesoul, tient à s'exprimer dans un communiqué après l'ampleur prise dans les médias après son édito sur la laïcité dans un bulletin paroissial. Le prêtre s'interrogeait que la notion de laïcité après avoir eu connaissance de l'histoire d'une religieuse venue prendre sa retraite à Vesoul et qui souhaite continuer à porter le voile et l'habit.

Nans-sous-Sainte-Anne : le tribunal administratif de Besançon suspend l’arrêté anti-pesticide

Mardi 19 novembre 2019, le tribunal administratif de Besançon a décidé de suspendre l'arrêté anti-pesticide du maire de Nans-sous-Sainte-Anne en octobre dernier. Le tribunal administratif de Besançon n'aura pas été influencé par les décisions du tribunal de Cergy-Pontoise…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.57
couvert
le 22/11 à 9h00
Vent
2.49 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
90 %

Sondage