Sécheresse : le département du Doubs placé en "alerte renforcée"

Publié le 19/07/2022 - 09:12
Mis à jour le 19/07/2022 - 11:41

Suite aux températures de ces derniers jours, plusieurs communes du Doubs sont désormais en forte tension au niveau de l’alimentation en eau potable. Quelques-unes sont d’ailleurs alimentées par des camions-citernes. Le préfet, Jean-François Colombet, a placé le département en "alerte renforcée".

 © Damien Poirier
© Damien Poirier

Le département du Doubs est désormais soumis (comme la Haute-Saône et le Jura) en "alerte renforcée". Les restrictions sont donc plus importantes. Ces mesures visent toutes les catégories d’usagers : entreprises, agriculteurs, collectivités et particuliers.

Zoom sur les restrictions 

  • Interdiction d’arroser les massifs fleuris et plantations en contenant
  • Interdiction d’arroser les espaces verts et les pelouses
  • Interdiction de remplir et de vidanger les piscines privées et les bains à remous (> 1m3 )
  • Interdiction de laver les cours et les façades
  • Fermeture des fontaines publiques et privées en circuit ouvert
  • Interdiction de remplir et de vidanger les plans d’eau
  • Ouvrages hydrauliques Interdiction de toutes manœuvres ayant une influence sur la ligne d’eau Interdiction de fonctionnement par éclusées
  • Interdiction de laver les véhicules à domicile

Les bons gestes à adopter

Il convient de rappeler les réflexes et comportements de bon sens à adopter pendant cette période de forte chaleur :

  • Buvez de l’eau régulièrement, sans attendre d’avoir soif ;
  • Mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avant-bras) plusieurs fois par jour ;
  • Maintenez votre logement frais, fermez les fenêtres et les volets durant la journée et ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais ;
  • Ne buvez pas d’alcool ;
  • Évitez les efforts physiques ;
  • Donnez et prenez des nouvelles de vos proches ;
  • Prenez soin des publics les plus vulnérables (personnes âgées, bébés et enfants) ;
  • Pensez à vos animaux domestiques.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.73
nuageux
le 20/04 à 6h00
Vent
1.07 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
90 %