Sécheresse : restrictions d'eau renforcées dans le Doubs

Publié le 05/08/2018 - 10:13
Mis à jour le 09/08/2018 - 10:51

Une baisse progressive du niveau des cours d’eau a été relevée dans le Doubs, notamment durant le mois juillet, et ce malgré des orages localisés. Le département, en restriction de niveau 1 depuis le 11 juillet 2018, passe en niveau 2 à compter du vendredi  3 août 2018.

2Chaleurcaniculesoleilvacances001.JPG
©Alexane Alfaro

La situation des rivières s’est fortement dégradée cette semaine sur l’ensemble du département.

PUBLICITÉ

Le déficit pluviométrique de juillet est compris entre  de 10 à 70 % selon les secteurs. Météo-France prévoit le maintien d’une situation très chaude, notamment en fin de semaine, puis une baisse progressive des températures, qui resteront toutefois supérieures aux normales jusqu’à la fin du mois.

Restrictions des usages de l’eau

Le Doubs, en restriction de niveau 1 depuis le 11 juillet 2018, est passe en niveau 2 depuis le vendredi  3 août 2018. Par rapport au niveau alerte, cela implique notamment les interdictions suivantes :

Sont interdits

  • les arrosages (sauf les potagers privés, les greens et les stades enherbés entre 20h et 8h)
  • le nettoyage des pistes d’athlétisme, des tribunes et des équipements de loisirs
  • le lavage des voiries et au moyen de balayeuses laveuses automatiques.
  • le lavage des terrasses, toitures et façades (sauf dérogation pour des raisons sanitaires)
  • le lavage des réservoirs d’eau potable et les purges des réseaux, sauf dérogation sanitaire, et les essais de débit sur poteaux incendie, sauf nécessité de service.
  • le nettoyage de voiture en dehors des stations recyclant l’eau.
  • L’arrosage des pistes de chantiers est limité au strict nécessaire.
  • Les industries doivent appliquer le niveau 2 de leur plan d’économie.
  • L’irrigation agricole : l’arrosage par aspersion est interdit entre 8h et 20h.
  • Comme en niveau 1, les fontaines publiques doivent être fermées lorsque cela est techniquement possible.

La préfecture du Doubs rappelle  à chacun la nécessité de maintenir une grande attention et d’éviter tout gaspillage d’eau :

  • en limitant les prélèvements d’eau pour préserver les écoulements des rivières et l’écosystème qu’elles abritent,
  • en évitant les usages non indispensables et en différant les travaux quand cela est possible.
  • en limitant les rejets dans les cours d’eau, qui ont un fort impact compte tenu des faibles débits,
  • et plus généralement en adoptant un comportement responsable et économe en eau.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Alerte canicule dans le Doubs

Alerte canicule dans le Doubs

Météo-France a classé ce jour, dimanche 23 juin 2019 à 16h, le département en VIGILANCE JAUNE CANICULE DE TYPE 3 ; il devrait faire plus de 37°C mardi et presque 40 mercredi. Les autres départements de Franche-Comté sont aussi touchés.

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

publi-info • Un lac majestueux sous vos fenêtres, d’innombrables balades en pleine nature à proximité et puis un  "Hôtel Spa" doté d’une piscine intérieure chauffée, d’un hammam d’un sauna, et d’un centre de soins Cinq Mondes ne vous posez plus de questions : vous êtes à Malbuisson dans l’Hôtel Spa « Les Rives Sauvages ».

Préservation de la source d’Arcier : pour les jardiniers aussi, c’est zéro Phyto

Préservation de la source d’Arcier : pour les jardiniers aussi, c’est zéro Phyto

jardiner au naturel • Depuis 15 ans, les agriculteurs, collectivités, grandes entreprises, et gestionnaires d'infrastructures de transports (SNCF, départements et Drire pour les routes) ont été sensibilisés à la diminution de l'utilisation de produits phytosanitaires dans bassin de la source d'Arcier  qui couvre 45% des besoins en eau. Avec l'interdiction à la vente des produits phytosanitaires de synthèse et notamment le glyphosate depuis le début de l'année, les particuliers peuvent également jouer un rôle dans la protection de la ressource en eau de Besançon. Mercredi 26 juin 2019, une opération de sensibilisation et de collecte de bidons de produits pesticides se déroulera toute la journée à la déchetterie de Saône.

Le renard reste dans la catégorie des animaux « nuisibles »

Le renard reste dans la catégorie des animaux « nuisibles »

François de Rugy, ministre de la transition écologique a présenté la liste des animaux « nuisibles » pour les trois prochaines années, visible publiquement jusqu'au 27 juin 2019. Et le renard s'y inscrit une nouvelle fois sur la liste des espèces "susceptibles d'occasionner des dégâts", au grand dam de certains collectifs qui militent pour sa protection...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 34.88
ciel dégagé
le 26/06 à 15h00
Vent
1.79 m/s
Pression
1020.75 hPa
Humidité
45 %

Sondage