Canicule : 35 à 39 °C attendus mardi dans l'est de la France

Publié le 05/08/2018 - 12:35
Mis à jour le 05/08/2018 - 13:27

chaud devant ! • Ce  dimanche 5 août 2018, les fortes chaleurs perdurent sur les régions du nord-est :  les maximales attendues sont de l'ordre de 31 à 35°C, localement 36°C en direction du sud de la plaine de Saône. 67 département sont en vigilance orange.

Canicule Vigilance meteo 5 aout 2018
Canicule Vigilance meteo 5 aout 2018

La nuit prochaine, les températures resteront élevées avec des minimales généralement comprises entre 17 et 20°C, localement jusqu’à 20 à 23°C de la plaine dijonnaise au Mâconnais.

PUBLICITÉ

La chaleur se renforce à nouveau lundi, avec des températures maximales souvent comprises entre 32 et 36°C et localement des pointes à 37°C en Bourgogne. Avec des températures qui augmenteront encore par rapport à la veille, la journée de mardi constituera probablement le pic de cette canicule sur les régions du nord-est (maxima prévus entre 35 et 39°C).

L’arrivée d’une dégradation orageuse prévue pour mercredi et jeudi prochains mettra fin à cet épisode caniculaire.

Cette alerte concerne 66 départements 

Maintien de suivi pour :

Aube (10), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Moselle (57), Vosges (88), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Côte-d’Or (21), Nièvre (58), Saône-et-Loire (71), Yonne (89), Doubs (25), Jura (39), Haute-Saône (70) et Territoire-de-Belfort (90).

 

 

Les conseils

Pour les personnes les plus à risques (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes, femmes enceintes, enfants, sportifs, personnes en situation de précarité, personnes isolées et professionnels en activité extérieure), les autorités souhaitent rappeler quelques conseils clés utiles en cas de fortes chaleurs :

  • boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • se rafraîchir et se mouiller le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  • manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool ;
  • éviter de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée …) ;
  • éviter les efforts physiques ;
  • maintenir les logements frais (fermer fenêtres et volets la journée, les ouvrir le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • penser à donner régulièrement des nouvelles à ses proches et, dès que nécessaire, oser demander de l’aide ;
  • consulter régulièrement le site de Météo-France pour s’informer et suivre les recommandations des autorités locales (préfecture ou Agence régionale de santé).
  • Les symptômes d’un coup de chaleur sont : une fièvre supérieure à 40°C, une peau chaude, rouge et sèche, des maux de tête, des nausées, une somnolence, une soif intense, une confusion, des convulsions et une perte de connaissance.
  • Si nécessaire, demandez conseil à votre médecin traitant.

Une plateforme téléphonique

En cas de besoin, une plate-forme téléphonique nationale a été mise en place : Elle fonctionne tous les jours, de 9h00 à 19h00 (appel gratuit depuis un poste fixe) : 0 800 06 66 66. Ce numéro permet d’obtenir des conseils pour aider à supporter les fortes chaleurs et des informations utiles en cas de situation particulière.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

canicule été 2018

L’été 2018 a été le deuxième le plus chaud en France

L’été 2018 a été le deuxième le plus chaud en France

La France a vécu son deuxième été le plus chaud, derrière celui de 2003, selon les relevés et données publiées ce mardi 28 août 2018 par Météo France. A Besançon, la moyenne des maximales s'établit à 28,9°C. le pic de chaleur a été atteint le 4 août à 36,2°C contre 38,3°C le 12 août 2003.

Canicule : fin de la vigilance orange cette nuit

Canicule : fin de la vigilance orange cette nuit

70 départements en vigilance orange • Ce mardi après-midi les températures maximales atteignent les 35 à 39°C, avec des pointes à 40°C en Bourgogne. Mais les orages prévus cette nuit devraient rafraîchir l'air et baisser le niveau d'alerte canicule dès 6h du matin ce mercredi, selon Météo France...

Dans la catégorie

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Rappel • L’état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour la commune de Besançon au titre des inondations par remontée de nappe phréatique survenues entre le 22 janvier 2018 et le 28 janvier 2018. Les assurés victimes de ces inondations ont dix jours pour reprendre contact avec leur assurance.

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

L'intergroupe EELV- PC  Société civile de l'ancienne majorité plurielle demande au maire de Besançon de prendre  un arrêté interdisant les pesticides à Besançon, à l'instar de la décision du maire de Boussières dans le Grand Besançon. Jean-Louis Fousseret réaffirme ce mercredi matin qu'il est contre les pesticides, mais estime qu'il ne faut pas confondre "courage et démagogie".

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.21
ciel dégagé
le 16/09 à 0h00
Vent
1.02 m/s
Pression
1022.43 hPa
Humidité
87 %

Sondage