Seconde injection du vaccin AstraZeneca : de nouvelles modalités pour les moins de 55 ans

Publié le 28/04/2021 - 11:25
Mis à jour le 29/04/2021 - 14:32

Les primo vaccinés de moins de 55 ans ne recevront pas de seconde dose de vaccin AstraZeneca 10 semaines après la première dose, mais une dose de vaccin à ARN messager 12 semaines suivant la première injection. L'agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté informe des nouvelles modalités de vaccination par département.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Les nouvelles directives nationales, basées sur les recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS), viennent modifier les modalités de deuxième injection des personnes de moins de 55 ans primovaccinées avec AstraZeneca.

Les moins de 55 ans ne recevront pas de seconde dose de vaccin AstraZeneca dans un délai de 10 semaines après la première dose, "comme cela était initialement prévu" indique l'ARS.

"C’est une dose de vaccin à ARN messager (Pfizer-BioNTech ou Moderna) qui leur sera administrée 12 semaines après la première dose de vaccin AstraZeneca."

Tous les rendez-vous de deuxième injection des personnes de moins de 55 ans ayant reçu une primo-injection de vaccin AstraZeneca doivent par conséquent être décalés de deux semaines pour être portés à 12 semaines de la première injection Astra Zeneca, contre 10 semaines auparavant.

FRANCHE-COMTÉ

Doubs

  • Les patients peuvent appeler le Call Center départemental : 0800 009110
    • les opérateurs proposeront un RDV dans le centre de vaccination de proximité.
  • Possibilité de prise de rendez-vous en ligne via Doctolib pour certains centres :

Il sera syste?matiquement demande? au patient qui se rend a? son rendez-vous "d’injection 2" de pre?senter l’attestation de vaccination rec?u lors de l’injection 1 avec le vaccin AstraZeneca.

Nord Franche-Comté

Afin de rediriger les personnes concernées vers un centre de vaccination pour la deuxième injection en ARN messager, mais aussi de prioriser ce public pour que l’intervalle de 12 semaines soit respecté, il leur est demandé de contacter au choix :

  • le centre de vaccination de l’HNFC  (hôpital Nord Franche-Comté) au 03 84 98 36 90
  • le centre de vaccination de Montbéliard au 03 81 99 20 21

Haute-Saône

Il est demandé aux habitants de Haute-Saône aux personnes de moins de 55 ans concernées de contacter le médecin ou le pharmacien qui a fait la première injection,

  • les médecins et les pharmaciens donneront les consignes spécifiques pour avoir un rendez-vous dans un centre de vaccination.

Le numéro de téléphone pour la prise de rendez-vous en centre de vaccination, pour les personnes qui ne sont pas concernées par ce dispositif réservé, reste inchangé : 03 84 75 64 75

Jura

Afin de rediriger les personnes concernées vers le centre de vaccination le plus proche pour la deuxième injection en ARN messager, mais aussi de prioriser ce public pour que l’intervalle de 12 semaines soit respecté, il leur est demandé d’appeler la cellule téléphonique départementale au 03 84 86 86 00.

BOURGOGNE 

Côte-d’Or

Il est demandé aux personnes concernées de prendre rendez-vous dans le centre de vaccination le plus proche pour la deuxième injection en ARN messager dans Doctolib en utilisant le motif "2ème injection Pfizer" uniquement.

L’information a été faite auprès des professionnels prescripteurs et des centres de vaccination du département.

Saône-et-Loire

Il est demandé aux personnes de moins de 55 ans ayant reçu une primo-injection de vaccin AstraZeneca de contacter le 03 85 90 87 41.

Un rendez-vous leur sera donné dans le délai de 12 semaines "à compter de leur primo-injection" et dans le centre de vaccination le plus proche de leur domicile.

Nièvre

Il est demandé de contacter dès maintenant un des numéros suivants :

  • 03 86 93 43 01 : pour une deuxième injection à Cosne, Decize, Clamecy, Château-Chinon, Lormes, ou Luzy.
  • 03 58 58 33 30 : pour une deuxième injection au centre de Nevers Parc des Expositions.

Rappel

Seules les personnes de moins de 55 ans ayant reçu une première injection du vaccin AstraZeneca sont concernées par les modalités ci-dessus.

Les personnes de 55 ans et plus ayant été vaccinées en première injection avec AstraZeneca, seront également vaccinées avec AstraZeneca en deuxième injection, dans le même lieu que la première injection, en respectant au mieux l’intervalle de 12 semaines.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Emploi : explosions des arrêts maladie dus au Covid-19 en 2021

C'est l'une des conséquences du Covid-19. Entre 2020 et 2021, la proportion d’arrêts maladie dus au coronavirus a doublé, selon le baromètre annuel de l’absentéisme, publié lundi 6 décembre, par Malakoff Humanis. Ainsi, l’an dernier, ce motif d’arrêt ne représentait que 6 % du total des absences, tandis qu’il en représente désormais 12 %.  

Covid-19 : le gouvernement évalue l’intérêt de nouvelles mesures

Nouvelles mesures ou simples recommandations ? Le Conseil de défense sanitaire devra décider lundi de la stratégie à adopter alors que l'épidémie de Covid-19 flambe sur tout le territoire et touche de nombreux enfants. Dans le même temps, les chiffres grimpent. En Bourgogne-Franche-Comté le taux d'incidence frôle les 450 cas pour 100.000 habitants avec un taux de positivité des tests de 7%. Le Jura est le département le plus touché (635) devant le Doubs (570) et la Saône-et-Loire.

Covid-19 : la vague monte « fortement » en Bourgogne-Franche-Comté

La circulation du virus s'est encore accélérée en Bourgogne-Franche-Comté avec un taux d'incidence de 346 cas pour 1000.000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté. Le Jura est le troisième département de France le plus touché par la cinquième vague et les conséquences commentent à peser sur le système de santé. L'agence régionale de santé enjoint la population à renouer avec les gestes barrières.

Covid-19 : huit cas d’Omicron relevés, Delta ne relâche pas la pression

Le nombre de cas d'infections au variant Omicron détecté en France se monte désormais à huit dont un dans le Haut-Rhin, selon le dernier bilan actualisé de l'agence sanitaire Santé publique France. Mais la menace actuelle reste le variant Delta avec des contaminations qui s'envolent. Un conseil de défense sanitaire est programmé lundi.

Covid-19 : les derniers indicateurs ne sont pas bons (non plus) en Bourgogne-Franche-Comté

Le taux d'incidence dépasse désormais les 300 cas pour 100.000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté avec un taux de positivité des tests désormais à 6 %. Le Jura connaît toujours le taux d'incidence le plus élevé (448 cas pour 100.000 habitants) devant le Doubs (375) et le Territoire de Belfort (315). Les hospitalisations sont aussi en augmentation.

Omicron : les personnes vulnérables non vaccinées doivent éviter de voyager

lors que le nouveau variant Omicron suscite toutes les inquiétudes, l’Organisation mondiale de la santé a dévoilé de nouvelles recommandations, mardi 30 novembre. Les personnes à risque non vaccinées contre le Covid-19, y compris les plus de 60 ans ou celles ayant des comorbidités (maladie cardiaque, cancer et diabète), doivent éviter de voyager dans les zones où la transmission locale du coronavirus existe.  

Santé

Covid-19 : le gouvernement écarte de nouvelles restrictions

Le gouvernement a écarté a priori lundi de nouvelles restrictions face à la flambée épidémique de Covid-19, se contentant de renforcer légèrement le protocole en vigueur à l'école primaire où le taux d'incidence est le plus fort. Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran tiendront une conférence de presse à 19h pour détailler les mesures décidées. Mais de source gouvernementale, ils ne devraient pas annoncer de changements de règles importants.

Êtes-vous pour ou contre la vaccination des enfants à partir de 5 ans ?

Après les Etats-Unis ou encore Israël, c'est au tour de la France de réfléchir à la vaccination contre la Covid-19 des enfants de moins de 12 ans à partir de 2022. A noter que la vaccination des enfants de 5 à 11 ans présentant un risque de faire une forme grave de la maladie et de décéder et pour ceux vivant dans l'entourage de personnes immunodéprimées ou vulnérables non protégées par la vaccination est autorisée depuis le 25 novembre.

Covid-19 : le gouvernement évalue l’intérêt de nouvelles mesures

Nouvelles mesures ou simples recommandations ? Le Conseil de défense sanitaire devra décider lundi de la stratégie à adopter alors que l'épidémie de Covid-19 flambe sur tout le territoire et touche de nombreux enfants. Dans le même temps, les chiffres grimpent. En Bourgogne-Franche-Comté le taux d'incidence frôle les 450 cas pour 100.000 habitants avec un taux de positivité des tests de 7%. Le Jura est le département le plus touché (635) devant le Doubs (570) et la Saône-et-Loire.

Covid-19 : la vague monte « fortement » en Bourgogne-Franche-Comté

La circulation du virus s'est encore accélérée en Bourgogne-Franche-Comté avec un taux d'incidence de 346 cas pour 1000.000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté. Le Jura est le troisième département de France le plus touché par la cinquième vague et les conséquences commentent à peser sur le système de santé. L'agence régionale de santé enjoint la population à renouer avec les gestes barrières.

Covid-19 : huit cas d’Omicron relevés, Delta ne relâche pas la pression

Le nombre de cas d'infections au variant Omicron détecté en France se monte désormais à huit dont un dans le Haut-Rhin, selon le dernier bilan actualisé de l'agence sanitaire Santé publique France. Mais la menace actuelle reste le variant Delta avec des contaminations qui s'envolent. Un conseil de défense sanitaire est programmé lundi.

Covid-19 : les derniers indicateurs ne sont pas bons (non plus) en Bourgogne-Franche-Comté

Le taux d'incidence dépasse désormais les 300 cas pour 100.000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté avec un taux de positivité des tests désormais à 6 %. Le Jura connaît toujours le taux d'incidence le plus élevé (448 cas pour 100.000 habitants) devant le Doubs (375) et le Territoire de Belfort (315). Les hospitalisations sont aussi en augmentation.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.76
couvert
le 07/12 à 3h00
Vent
5.05 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
100 %

Sondage