Alerte Témoin

Sécurité: 45 CRS patrouilleurs en renfort à Besançon

Publié le 30/11/2011 - 15:41
Mis à jour le 30/11/2011 - 17:30

Dans le cadre du plan national de sécurisation et de l'objectif d'amélioration de la visibilité de la police et de la gendarmerie, le département du Doubs va bénéficier d'un renfort de 45 CRS appelés à appuyer pendant quinze jours le dispositif des patrouilleurs lancé en juin dernier.

dsc_1698.jpg
La présentation du dispositif à Besançon @hm

Cette demi compagnie de CRS effectuera sa mission sur la circonscription de Besançon entre 13h45 et 21h30 jusqu'au 15 décembre sur six secteurs de la capitale régionale.

"Leur présence permet une augmentation du nombre de patrouilles sur la voie publique et leur action s'inscrit dans un travail de complémentarité avec celui des fonctionnaires de la circonscription de la sécurité publique de Besançon particulièrement dans la lutte contre les vols à main armée et les vols avec effraction", a souligné le préfet Christian Decharrière en présentant les CRS sur la place du Huit Septembre en compagnie de son directeur de cabinet, Hervé Tourmente.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Le port du masque obligatoire sur les marchés et lors de manifestations publiques déclarées

RAPPEL • Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de rendre le port du masque obligatoire sur l’ensemble du département, à compter du samedi 15 août à 08h et jusqu’au lundi 14 septembre 2020 08h, pour les personnes de 11 ans et plus, dans tout rassemblement ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes.

Attaques contre des chevaux : le conseil du cheval appelle à la vigilance

Alors qu'un cheval a été retrouvé mort à Cortembert en Saône-et-Loire près de Cluny et après la multiplication des actes des barbaries auprès de chevaux, le conseil du cheval de Bourgogne Franche-Comté appelle les professionnels de la filière et les agriculteurs à la vigilance face à des comportements suspects.

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     24.04
    peu nuageux
    le 13/08 à 18h00
    Vent
    0.61 m/s
    Pression
    1018 hPa
    Humidité
    61 %

    Sondage