Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées : 1 700 entrepreneurs handicapés accompagnés en 2017 par BGE

Publié le 20/11/2018 - 12:12
Mis à jour le 20/11/2018 - 12:12

Dans le cadre de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées (SEEPH) qui se tient du 19 au 25 novembre 2018, BGE Franche-Comté, réseau national d’appui à l’entrepreneuriat, rappelle que "l’entrepreneuriat peut être une alternative pérenne pour l’emploi des personnes handicapées".

2HandicapuniversitedeFrancheComte001.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

En Franche-Comté, ils reprennent une exploitation laitière, créent une rôtisserie, une poterie, se lancent dans des recettes en ligne, de la traduction / de l’interprétariat, de la location de voitures à double commande, veulent exporter leurs produits, créent de la valeur sur leur territoire, recrutent… Bref, ce sont des entrepreneurs. « Ils », cela pourrait être aussi les 1 700 entrepreneurs handicapés accompagnés en 2017 par BGE, parmi les milliers qui se lancent chaque année. « Mais n’oublions pas qu’au-delà du handicap, visible ou non, de la diversité des contraintes qu’il engendre, c’est l’étude de faisabilité qui détermine les conditions de réussite d’un projet entrepreneurial » souligne BGE.  « Interroger la cohérence personne/projet, la solidité du business plan et les compétences pour le porter, est un cheminement commun à tous les entrepreneurs. »

« Dans le cadre d’un projet entrepreneurial, tenir compte des contextes personnels de chacun est essentiel. Faire abstraction des représentations sociales, ne pas enfermer l’entrepreneur dans une seule case « handicap », se concentrer sur la personne et son potentiel entrepreneurial, est un prérequis à sa réussite. C’est cette ambition que nous partageons avec l’AGEFIPH en proposant des parcours d’accompagnement sur-mesure » énonce Jean-Luc Vergne, président de BGE.

Un modèle d’accompagnement à la création d’entreprise revendiqué depuis 40 ans par BGE, qui donne les mêmes chances de réussite à tous. En témoigne le taux de pérennité des entreprises installées par le réseau d’appui à l’entrepreneuriat, identique pour l’ensemble des entrepreneurs, quel que soit leur profil.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28.82
couvert
le 20/07 à 15h00
Vent
5.4 m/s
Pression
1014.2 hPa
Humidité
39 %

Sondage