Sept astuces pour ne pas prendre de poids pendant les fêtes…

Publié le 30/12/2017 - 06:15
Mis à jour le 15/04/2019 - 17:29

Apriori ce n'est pas facile, et encore moins lorsque l'on est très gourmands ! Voici sept astuces pour éviter de prendre du poids pendant les fêtes de fin d'année sans trop se priver… 

 ©
©

Doucement sur l'alcool 

Champagne à l'apéritif, vin rouge avec la viande, vin blanc avec les huîtres, digestifs avant et après le dessert, champagne… L'alcool est très présent pendant les fêtes de fin d'année et très caloriques ! C'est pourquoi il est conseillé de ne boire qu'un verre de champagne à l'apéritif puis pendant le repas, ne boire qu'un verre de vin. L'eau remplacera tous les autres verres ! 

Éviter de boire des sodas, préférer l'eau 

Les sodas, comme l'alcool, sont très caloriques et n'étanchent pas la soif après avoir consommé des produits salés et sucrés. L'eau est la meilleure copine pendant les repas de fêtes de fin d'année et de toute l'année d'ailleurs… 

On se motive pour faire des marches digestives 

Après un lourd repas, la sieste n'est pas la bonne solution pour éviter de prendre des kilos pendant les fêtes. Conseil : motivez les personnes autour de vous pour aller faire un tour de marche dans le quartier et au-delà ! 

Les fruits de mer plutôt que le foie gras 

En effet, les fruits de mer sont beaucoup moins caloriques et meilleurs pour la santé que le foie gras qui lui est saturé de graisses animales. Il est conseillé pour consommer un minium de calorie de déguster des huîtres, bulots, moules, crevettes, etc. sans mayonnaise et sans pain bien sûr ! Pour l'assaisonnement, le citron et le vinaigre à l'échalote sont efficaces et pauvres en calories. 

Non au fromage !

Apéritif, entrée, plat… fromage ? Dessert… Après la moitié d'un repas de fête, a-t-on vraiment faim de fromage ? Ou est-ce que la gourmandise ? En général, on prend un bout de comté, une cuillère de cancoillotte et un quartier de camembert par gourmandise et/ou par habitude. En cette fin d'année, on évite cette partie du repas, et on saute directement au dessert ! 

Farandole de desserts : on en choisit qu'un ! 

Souvent, Noël donne envie aux cuisiniers et cuisinières de montrer leurs talents en confectionnant des bûches, des glaces, et autres mignardises à croquer… mais pour la ligne, ce n'est pas le top ! Conseil : choisir un seul dessert et éviter de prendre une part de chaque…

Et quand le café arrive, on évite le sucre et les "canards"… 

Les repas de famille qui s'éternisent : on ne grignote pas ! 

Dans certaines familles, les repas de Noël durent une éternité : on discute, le dessert a été servi à 15 heures, on est encore à table à 16 h 30 et… on picore ce qu'il reste sur la table, les pères Noël en chocolats ou les papillottes qui vous font de l'oeil. Pour éviter cela, proposez de débarrasser la table à vos convives ou aux maîtres de maison et demandez une tisane (sans sucre) ! 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Covid-19 : les derniers indicateurs ne sont pas bons (non plus) en Bourgogne-Franche-Comté

Le taux d'incidence dépasse désormais les 300 cas pour 100.000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté avec un taux de positivité des tests désormais à 6 %. Le Jura connaît toujours le taux d'incidence le plus élevé (448 cas pour 100.000 habitants) devant le Doubs (375) et le Territoire de Belfort (315). Les hospitalisations sont aussi en augmentation.

Omicron : les personnes vulnérables non vaccinées doivent éviter de voyager

lors que le nouveau variant Omicron suscite toutes les inquiétudes, l’Organisation mondiale de la santé a dévoilé de nouvelles recommandations, mardi 30 novembre. Les personnes à risque non vaccinées contre le Covid-19, y compris les plus de 60 ans ou celles ayant des comorbidités (maladie cardiaque, cancer et diabète), doivent éviter de voyager dans les zones où la transmission locale du coronavirus existe.  

Huit cas possibles au variant Omicron en France. Les ministres de la Santé du G7 se réunissent à Londres

Alors qu'en France huit cas possibles au variant Omicron du Coronavirus ont été détectés, les ministres de la Santé du G7 sont attendus en urgence à Londres ce lundi 29 novembre, face à l’inquiétude suscitée par ce nouveau variant. Une mutation qui continue à se propager à travers le monde malgré les fermetures de frontières. Les ministres de la Santé de la France, des États-Unis, du Canada, d’Allemagne, d’Italie, du Japon et du Royaume-Uni se retrouvent pour discuter de l’évolution de la situation sur Omicron, lors d’une réunion d’urgence.

Ce n’est pas parce qu’on en parle plus que la grippe a disparu : la CPAM du Doubs vous invite à vous faire vacciner

PUBLI-INFO • La vaccination contre la grippe saisonnière se déroule jusqu'au 31 janvier 2022 dans un contexte encore marqué par la crise sanitaire de la Covid-19. La vaccination contre la grippe est possible en ville depuis le 22 octobre, en Ehpad et établissements de santé depuis le 18 octobre afin de saisir toutes les opportunités de vaccination et d’optimiser les deux campagnes de vaccination, grippe et rappel Covid-19, et dans l’objectif d’un haut niveau de protection des plus fragiles.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.76
chutes de neige
le 02/12 à 12h00
Vent
3.08 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
100 %

Sondage