Siège du Crédit Agricole "Cusenier" : où en est le chantier ?

Publié le 27/07/2019 - 08:25
Mis à jour le 26/07/2019 - 13:57

État d’avancement • Le chantier du siège du Crédit Agricole de Franche-Comté est dans les temps. La livraison du bâtiment est prévue en novembre 2019. Les collaborateurs pourront réintégrer le site Cusenier début 2020. 

La vétusté du bâtiment, construit dans les années 70, a amené le Crédit Agricole Franche-Comté à planifier en 2017, d’importants travaux de rénovation. Avec ce projet de rénovation de son siège social, le Crédit Agricole Franche-Comté souhaite réaffirmer son ancrage et son engagement territorial.

Le siège social du Crédit Agricole Franche-Comté est situé en cœur ville, au 11 avenue Élisée Cusenier à Besançon et  accueillait plus de 275 collaborateurs répartis sur 7000 m2.

Le Crédit Agricole a fait le choix de réserver les travaux aux entreprises franc-comtoises pour garder son ancrage au territoire. "Globalement, on a réussi à tenir ce challenge", Philippe Maire, directeur Immobilier Logement au Crédit Agricole Franche-Comté. Une trentaine d’entreprises oeuvre sur ce chantier de A à Z.

Le coût global du projet est de 35 millions d'euros :

  • Dépollution du site : entre 4 et 5 millions d’euros
  • Reconstruction : 17 millions d’euros
  • Dépenses indirectes (loyers et charges des locaux loués pour la durée des travaux, aménagement…) : 11 millions d’euros

Aujourd'hui, à fin juillet, les principaux travaux de gros œuvre et architecturaux sont terminés avec la pose de la verrière de l’atrium, la pose de l’escalier central, la pose de la façade double-peau en verre plissé côté avenue Elisée Cusenier et la pose d’une façade végétalisée dans le nouvel atrium.

L’échafaudage sur la façade de l’avenue Elisée Cusenier a été retiré mi-juillet et les lots techniques tels que le chauffage-ventilation, plomberie-sanitaire et l’électricité sont quasiment terminés. Enfin les travaux intérieurs (sols-murs-plafonds) sont bien avancés.

Emménagement début 2020

L’installation des mobiliers et équipements est prévue de novembre à janvier, pour permettre une réintégration des collaborateurs début 2020.

"Ce bâtiment rénové permettra également d’offrir une image plus dynamique et rajeunie aux portes du centre-ville de Besançon" précise le Crédit Agricole Franche-Comté. "La volonté forte de la banque mutualiste de conserver son siège social au centre-ville de Besançon démontre notre détermination de jouer un rôle d’acteur économique grâce au maintien de ses emplois. Un projet important et ambitieux qui s’inscrit avant tout dans une démarche globale visant à respecter les dimensions environnementales".

Le toit est composé en partie de panneaux photovoltaïques. Côté énergie un système de pompe à chaleur captera la chaleur directement dans la nappe phréatique en sous-sol. Avec d’une part la mise en application d’une dématérialisation importante des supports de communication, d’un tri sélectif rigoureux des déchets et d’autre part des nouveaux équipements, l'objectif est d’économiser 40% des dépenses énergétiques.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.68
couvert
le 16/06 à 9h00
Vent
3.68 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
68 %