Siège du Crous à Besançon : Jean-Louis qui rit, François qui pleure

Publié le 05/10/2017 - 17:37
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:48

Comme nous vous l’annoncions dès ce jeudi matin, la ministre de l’Enseignement supérieur a décidé d’attribuer le siège du Crous de Bourgogne Franche-Comté à Besançon pour 2019 en raison de la fusion des Crous de Besançon et de Dijon. Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon a exprimé sa « grande satisfaction ». François Rebsamen parle lui d’une « erreur » et d’une décision « incompréhensible »

 ©
©

"Besançon, comme pôle universitaire régional, accueille déjà le siège du Rectorat de région académique et la siège de la Communauté universitaire d’Établissement Bourgogne Franche-Comté (Comue). Le choix d’installer à leur côté le siège du Crous BFC conforte le rôle de pôle d’équilibre du territoire bisontin au sein de la Région Bourgogne-Franche-Comté" se réjouit  dans un communiqué Jean-Louis Fousseret qui estime que la décision de la ministre  reflète une "grande cohérence stratégique et d’intérêt général". 

"Cette décision, qui se fonde aussi sur la place centrale de Besançon entre l’UTBM, l’UB et l’UFC ainsi que sur l’expérience et le travail exemplaire accompli dans le domaine de la vie étudiante à Besançon, met ainsi en lumière la nécessité des convergences et des logiques partenariales au sein de notre Région" poursuit-il  Le territoire bisontin a toujours rappelé son attachement à cette dynamique de partenariat et de complémentarité, seule voie d’avenir pour renforcer la puissance et l’attractivité de l’ensemble des territoires en Bourgogne-Franche-Comté" poursuit-il.

François Rebsamen, le maire de Dijon ne l'entend pas de cette oreille et parle d'une "erreur" et d'un "non-sens stratégique". Il rappelle que le dernier CA du Crous de Dijon, l'ensemble des personnels et étudiants s'étaient prononcés contre cette fusion. "La position centrale de Dijon au regard de l’ensemble des antennes universitaires du Crous de Bourgogne-Franche-Comté aurait pu commander un tout autre choix administratif. (…) D’une part, cette décision ne s’inscrit pas dans un schéma stratégique national puisque seules deux nouvelles régions sont concernées, la Bourgogne-Franche-Comté et la Normandie. D’autre part, une analyse factuelle de la situation des CROUS de Dijon et de Besançon la rend incompréhensible".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Jeunesse

Les jeunes nageurs de l’Alliance natation Besançon à la recherche de financements pour se rendre aux JO

Depuis deux ans, les jeunes nageurs bisontins se mobilisent en vue de réaliser leur rêve : rencontrer des champions olympiques aux Jeux de Paris 2024. En plus de leurs diverses actions, ils ont ouvert une cagnotte afin de terminer le financement de ce voyage de quatre jours à Paris à l’occasion des JO.

Sept danseuses classiques bisontines sélectionnées pour représenter la France

Après avoir franchi les épreuves régionales en mars 2024 à Besançon, plusieurs danseuses, élèves à la Galerie de la Danse, participaient, les 11 et 12 mai dernier, à Lyon, au concours national. Sept d'entre elles ont été sélectionnées pour représenter la France au concours européen et deux danseuses ont obtenu un prix.

10.000 élèves à la découverte des parcs éoliens en Bourgogne-Franche-Comté

Le 21 mai et jusqu’au 5 juin 2024, l’association France Renouvelables lance son évènement "Génération Transition". Pour la deuxième année consécutive, quelque 10.000 élèves, collégiens et lycéens de France pourront découvrir les coulisses de l’énergie éolienne notamment en Bourgogne – Franche-Comté.

Le musée des Maisons Comtoises fait le plein de nouveautés pour ses 40 ans !

PUBLI-INFO • Une nouvelle saison s’ouvre à partir de lundi 1er avril 2024 au musée-parc des Maisons comtoises à Nancray. Et cette année est particulière puisqu’elle marque le 40e anniversaire du musée. L’occasion de proposer une programmation très riche et de nombreuses nouveautés à découvrir jusqu’à la fin de l’année…

L’Âge de glace, nouveau mammouth, activités… Quoi de neuf à Dino-Zoo en 2024 ?

QUOI DE 9 ? • Pour la saison 2024, le parc préhistorique le Dino-Zoo a mis les bouchées doubles pour ravir petits et grands avec un programme exceptionnel : un nouveau mammouth, l’arrivée des personnages de L’Âge de glace au cinéma 4D ainsi que de nouvelles activités pédagogiques. On vous dit tout…

Radio campus Besançon lance la 4ème édition de son concours de podcast étudiant

Radio Campus Besançon a officiellement donné le coup d’envoi de la quatrième édition du concours régional de podcast étudiant. Les participants ont jusqu’au 15 avril 2024 pour soumettre leur production et tenter de remporter jusqu’à 500€. Cette année, le thème n’est autre que… “Espoirs”.

Accès immédiat à la formation ”boîte manuelle” pour un titulaire du permis ”boîte automatique” à partir du 1er mars 2024 

L’arrêté du 15 février 2024 publié au Journal officiel du 18 février 2024, supprime le délai de trois mois jusque-là nécessaire aux conducteurs titulaires du permis de conduire boîte automatique (code B78) pour des raisons non médicales, pour pouvoir suivre la formation de 7 heures permettant de conduire un véhicule équipé en boîte manuelle. Cette mesure annoncée le 17 juillet 2023 dans la mesure n°3 du Comité interministériel de la Sécurité routière, ajoute une nouvelle brique à l’évolution du permis de conduire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.62
légère pluie
le 23/05 à 18h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
89 %