Six Francs-Comtois parmi les 500 plus grandes fortunes professionnelles de France

Publié le 29/08/2013 - 11:34
Mis à jour le 29/08/2013 - 15:41

Le magazine Challenges a publié dans son dernier numéro (juillet -août) les 500 premières fortunes professionnelles de France. Dans cette liste, nous avons repéré six Francs-Comtois…

La crise, oui, mais pas pour tout le monde !

Au milieu des 500 plus importantes fortunes françaises, six Franc-Comtois sont classés entre la 223ème et la 487ème place dont deux ex-aequo à la 297ème place.

On retrouve :

  • 223ème : Etienne Fréchin, entreprise Vétoquinol (pharmacie), Lure, 220 M€
  • 259ème : Emmanuel Viellard, Lisi Métallurgie, Belfort, 190 M€
  • 297ème : Pierre Gay, Comafranc (BTP), Belfort, 150 M€
  • 297ème : Gilles et Jean-Philippe Kohler, Lisi Métallurgie, Belfort, 150 M€
  • 424ème : François Guillin, entreprise Guillin (industrie agroalimentaire), Ornans, 85 M€
  • 487ème : Daniel Ducrot, Thévenin et Ducrot (distribution), Héricourt, 65 M€

TOP 10 des 500 plus riches de France

  1. Bernard Arnault, président de Moët Hennessy Louis Vuitton (LVMH) (24 300 M€)
  2. Liliane Bettencourt, présidente de L'Oréal (23 200 M€)
  3. Gérard Mulliez, président du Groupe Auchan (19 000 M€)
  4. Bernard Puech (et la famille Hermès), président de Hermès International (17 400 M€)
  5. Serge Dassault, président de Groupe industriel Marcel Dassault (GIMD) (12 800 M€)
  6. François Pinault, président de Kering (anciennement Pinault-Printemps-Redoute)(11 000 M€)
  7. Vincent Bolloré, président de Bolloré (transports et médias) (8 000 M€)
  8. Pierre Castel, président du Groupe Castel (Boissons) (7 000 M€)
  9. Alain Wertheimer, président de Chanel (7 000 M€)
  10. Xavier Niel, président et fondateur d'Iliad Free (5 900 M€)

Le magazine précise que la richesse globale des 500 premières fortunes professionnelles de France a progressé de 25% pour atteindre un sommet historique : 330 milliards d'euros, soit 16% du PIB de la France.

Méthodologie

Cette enquête a été menée par l'Ifop du 3 au 7 juin 2013 auprès d'un échantillon représentatif de 403 Français dont le foyer est ou a été assujetti à l'ISF. L'opération a été menée en partenariat avec Challenges et la société Prêt d'union, leader du "crédit entre particuliers" en France et en Europe continentale. Sa plateforme Internet permet à des investisseurs qui ont de l'épargne (particuliers, entreprises, fondations) de financer directement les crédits  à la consommation des ménages français, à des taux attractifs pour chacune des deux parties. Parmi ces investisseurs avertis, dont une part est redevable de l'ISF, Prêt d'union compte plusieurs personnes qui figurent dans le classement des 500 fortunes professionnelles de Challenges. Prêt d'union est agréé "établissement de services d'investissement" par l'Autorité de contrôle prudentiel.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La chambre d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté demande l’abattage « systématique » du loup près d’un élevage

Suite à plusieurs attaques de loups sur des élevages de bétails, la chambre d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté, dans un communiqué du 23 juillet, demande aux pouvoirs publics de prendre "toutes les mesures nécessaires" pour stopper le retour du loup et l'abattage "systématique" de cet animal dès les premiers signes de présence à proximité d'élevages.

Pass sanitaire obligatoire dans la restauration : quelle organisation à la Brasserie du commerce à Besançon ?

À partir du 1er août, le pass sanitaire sera indispensable pour se rendre dans les restaurants, les bars, les cafés, les brasseries… Pierre-Antoine Clément, gérant de la Brasserie du commerce à Besançon nous explique comment il compte appliquer cette obligation avec son équipe et nous confie aussi ses craintes.

Investissement du Grupo Antolin à Besançon : une nouvelle relayée par l’Elysée

#ChooseFrance • Dans le cadre de la quatrième édition de "Choose France", le chef de l’Etat avait réuni le 28 juin 2021 quelque 120 dirigeants de groupes étrangers afin de promouvoir la France. C’est dans cette dynamique que le Groupe Antolin a investi 34 millions d’euros à Besançon l’année dernière. Une information que l’Elysée n’a pas manqué de relayer…

Pass sanitaire : seuls les grands centres commerciaux seront concernés, selon Bruno Le Maire

Seuls les centres commerciaux d'une superficie supérieure à 20.000 mètres carrés devraient être concernés par l'obligation de contrôler le pass sanitaire à partir de début août, a annoncé le ministre de l'Economie Bruno Le Maire dans le Journal du Dimanche.Dans le Doubs, les centres commerciaux de Châteaufarine et d’Ecole-Valentin, hors leurs surfaces alimentaires, pourraient donc être concerné par ces mesures.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.19
couvert
le 24/07 à 0h00
Vent
0.58 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
93 %

Sondage