Sophie Montel s'oppose aux abattoirs temporaires

Publié le 22/09/2015 - 17:19
Mis à jour le 22/09/2015 - 17:19

Dans un communiqué, la tête de liste FN aux élections régionales en Bourgogne Franche-Comté évoque l’installation de l’abattoir halal temporaire sur l’aire d’accueil des gens du voyage à Belfort et s'étonne de la discrétion dont fait preuve le député-maire de la Ville à ce sujet.

1266512047.jpg

Pour l’Aid-el-Adha

À l'occasion de la fête musulmane de l’Aid-el-Adha, les maires peuvent être appelés à installer des abattoirs halal temporaires sur leur territoire communal. Une décision à laquelle l'élue FN s'oppose. "[...] Je condamne l’attitude complaisante de certains maires RPS, attitude qui porte gravement atteinte à la laïcité républicaine. Il est clair qu’aucune religion ne doit imposer ses rites et coutumes à l’ensemble des Français."

Et de s'inquièter au passage aussi du bien-être animal. "Je condamne avec la plus grande fermeté ces dérogations religieuses qui permettent la mise à mort des animaux par égorgement sans étourdissement préalable. Gandhi disait: "On reconnaît la grandeur d'une nation à la manière dont elle traite ses animaux"… C’est tout dire…"

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Allégement du confinement : ce qu'il faut retenir de l'allocution présidentielle...

Trois phases • Saluant la mobilisation de la population, Emmanuel Macron a desserré l'étau du confinement  s'est félicité que la circulation du virus ait été "freinée", mais le Covid-19 "demeure très présent" en France comme dans le reste de l'Europe. De ce fait, Emmanuel Macron a annoncé que l'allègement des restrictions ne se ferait pas du jour au lendemain mais en trois phases jusqu'au 20 janvier. Sa mise en oeuvre dépendra de l'évolution de l'épidémie, a-t-il averti.

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?

Région Bourgogne Franche-Comté : 126 M€ en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires

Réunis en commission permanente, vendredi 20 novembre 2020, les élus régionaux ont voté près de 126 millions d’euros d’aides en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires. Une partie de ces crédits concerne le Plan d’accélération de l’investissement régional mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de Covid-19.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.5
partiellement nuageux
le 30/11 à 9h00
Vent
0.33 m/s
Pression
1027 hPa
Humidité
81 %

Sondage