Spectacle Lux Salina #5 : zoom sur les figurants…

Publié le 19/08/2021 - 11:36
Mis à jour le 19/08/2021 - 10:53

Cet été, la Saline Royale d’Arc-et-Senans a déployé 17 représentations de Lux Salina. Des spectacles qui n’auraient pas été possibles sans la présence de 150 figurants ! Nous sommes allés à leur rencontre…

Lux Salina #5

  • Sur une idée d’Hubert Tassy
  • Scénographie et création des tableaux vivants : Dominique Landucci
  • Création des images : Laurent Langlois de Spectaculaires Allumeurs d’images
  • Réalisation de l’univers de Glucose : le collectif Plonk et Replonk
  • Composition musicale : Bruno Coulais
  • Bande son : Orchestre Victor-Hugo FC
  • Narration : Daniel Mesguich

Dernières représentations de Lux Salina #5 : jeudi 19, vendredi 20 et samedi 21 août 2021.

"Nous avons retrouvé nos 200 bénévoles qui, pour certains, reviennent d’une année sur l’autre. Tout au long de l’été, ils sont venus en nombre. Nous avons eu au moins 100 à 150 bénévoles à chaque représentation. C’est une fréquentation tout à fait satisfaisante. Et cela, même quand il pleuvait", tient à saluer avec enthousiasme Hubert Tassy, le directeur de la Saline Royale d’Arc-et-Senans et instigateur de Lux Salina.

La parole aux acteurs :

Interview du groupe ci-dessous

© Hélène Loget

Kévin, 19 ans

"J’ai commencé à jouer pour Lux Salina dès les représentations de la première édition. C’est quelqu’un de mon entourage qui m’a appris qu’il était possible d’être figurant. J’ai bien aimé l’ambiance alors j’ai continué. Je ne rate aucun spectacle. L’année prochaine, je recommencerai".

Camille, 13 ans

"J’ai commencé les représentations dès le début. C’est quelqu’un de Lux Salina qui nous a parlé de l'événement. Je me suis fait des copains".

Amélie, 11 ans

"On peut faire plein de rôles. J’aime bien jouer des personnages différents".

Claude, 60 ans (dans le rôle de l’architecte, dans la vie jardinier)

© Hélène Loget

"Lux Salina permet de prendre du plaisir, d’être en bonne compagnie. C’est la cinquième représentation que je fais. Une seule a été annulée à cause de la pluie. Tous les rôles sont intéressants à jouer. Quand on est costumé, c’est très sympa, car lorsque l’on porte ces vêtements-là, on est quelqu’un d’autre. Je n’ai pas eu le trac, car dans la vie, on est déjà un peu comédien".

Maïté, 60 ans, retraitée

"Cela fait deux ans que je viens à Lux Salina. Plus qu’un événement, j’ai retrouvé une deuxième famille. C’est très bien, il y a une belle ambiance".

Interview du groupe ci-dessous (de gauche à droite)

© Hélène Loget

Thierry, 50 ans technicien dans la vie

"Cette année, j’ai fait toutes les représentations. Ce que j’aime dans le jeu d’acteur, c’est que l’on peut faire tous les rôles. On peut jouer une personne différente chaque soir. C’est devenu une passion".

Marie, 45 ans employée en crèche

"Sur 64 représentations, j’en ai fait 60. Je suis donc là depuis le début. J’adore faire différentes choses chaque soir. Comme Thierry, c’est aussi devenu une passion".

Magalie, technicienne dans la vie

"J’adore jouer un rôle !"

Marie, étudiante en école de commerce

"Dans le spectacle, j’aime jouer tous les rôles, tous les tableaux. Ce soir, nous avons un peu changé car j’étais costumé. J’ai vu le spectacle d’une façon différente. Mais j’avoue que je préfère quand même jouer les sacs à patates".

Le mot de la fin pour Dominique Landucci, artiste scénographe, créateur de spectacle, de tableaux vivants :

"Je crée des spectacles vivants. Ce que j’aime par-dessus tout dans le métier artistique, c’est le vivant. Cela parle des gens donc cela dégage de l’émotion.

Je suis entourée d’une des meilleures équipes qui soit sur le marché en terme de vidéos, en sons ou encore en narration. On ne peut pas faire mieux.

Au total, des centaines de bénévoles sont passés depuis 2016 sur Lux Salina. Une centaine revient à chaque édition. Il faut absolument venir voir Lux Salina. On ne voit pas le temps passer. Il faut savoir que lorsque le temps ne passe pas, cela signifie qu’il n’est pas lourd. Si on ne regarde plus la montre, on rêve…"

Infos +

Dernières représentations de Lux Salina #5 : jeudi 19, vendredi 20 et samedi 21 août 2021.

  • Réservations ici
  • Ouverture des portes à 20h00. Possibilité de prendre un repas à emporter sur place (7€).
  • 03 81 54 45 45
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Violences faites aux femmes : « Des photos à l’envers pour remettre les idées à l’endroit » à Besançon et Dijon

Laëtitia Martinez, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté notamment en charge de l’égalité réelle, a inauguré, ce lundi 22 novembre à Dijon, l’exposition Des photos à l'envers pour remettre les idées à l'endroit, aux côtés des représentantes et représentants du Collectif Droits des femmes 21.

Plus de 200 estampes du XVIe au XXe siècle à découvrir au musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon

PUBLI-INFO • Jusqu'au 27 mars 2022, le musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon présente une exposition exceptionnelle d'estampes, de livres et de cartes géographiques issues d'une donation importante au musée... Les visiteurs vont pouvoir plonger dans un univers à base d'eaux-fortes et de scènes de la vie quotidienne en Franche-Comté et d'ailleurs sur cinq siècles !

Le Comedy Cœur à Besançon : un jouet en échange d’une place de spectacle…

Voir un spectacle à Besançon tout en faisant une bonne action à Besançon ? C'est ce qu'organise NG Productions le samedi 11 décembre au Scénacle de Besançon pour une nouvelle édition. En échange d'une place pour le one woman show de Shirley Souagnon, les spectateurs apporteront des jouets qui seront redistribués aux enfants défavorisés.

Fica de Vesoul : les 11 à 30 ans invités à faire partie du jury « jeune »

Antoine Raffin, élève de première au lycée des Haberges de Vesoul a été choisi pour être le président du jury "Jeune" 2022 du 28e Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul. Les jeunes de 11 à 30 ans peuvent également s’inscrire pour faire partie du jury ! Pour rappel, l’événement se déroulera du 1er au 8 février 2022.

Ibride lance sa nouvelle collection à Besançon

Pour la première fois, le 5 novembre dernier, la marque grand bisontine Ibride a lancé sa nouvelle collection à Besançon, sur ses terres, après une période Covid empêchant le bon déroulement des rendez-vous nationaux et internationaux habituels. L'occasion de renforcer le partenariat historique de la marque et de la boutique bisontine Square…

Notre-Dame : appel à « tous les savoir-faire » des PME et TPE pour la restauration

La restauration de la cathédrale Notre-Dame, partiellement détruite dans un incendie en 2019, va commencer cet hiver et nécessite "tous les savoir-faire" des artisans, des entreprises, PME et TPE, appelés vendredi à candidater jusqu'au 16 ou au 22 novembre  à l'appel d'offres par l'établissement public qui en a la charge.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.08
légères chutes de neige
le 28/11 à 21h00
Vent
1.75 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
99 %

Sondage