Tensions au sein du dernier conseil municipal de Besançon : des élus exigent des excuses

Publié le 07/11/2023 - 10:04
Mis à jour le 07/11/2023 - 10:04

Lors du dernier conseil municipal de Besançon qui s'est tenu ce lundi 6 novemnbre 2023, plusieurs élus ont quitté la salle après des altercations concernant la condamnation des tags antisémites découverts à Besançon. Parmi ces élus, le député du Doubs Laurent Croizier, président du groupe Ensemble Bisontin et le chef de file de l'opposition Ludovic Fagaut acompagnés des élus de Besançon Maintenant. 

C’est durant le sujet concernant "le classement au titre des monuments historiques du monument aux morts du cimetière de Saint-Claude" que l’altercation a eu lieu entre la maire de Besançon et le député du Doubs. 

Alors que durant son discours, Laurent Croizier revient sur les inscriptions antisémites découvertes dernièrement à Besançon, Anne Vignot l’interrompt pour lui reprocher de "ne pas respecter les règles que vous nous reprochez". Le député ayant demandé un peu plus tôt dans le conseil de ne pas s’éloigner du sujet traité à savoir "le bâtimentaire". 

Une attitude qui a décontenancé le député : "Vous vous rendez compte des raisons pour lesquelles vous m’avez coupé la parole ?". Anne Vignot lui a à son tour reproché "un manque de respect auprès d’une élue". 

Le député a pu reprendre son discours dénonçant les inscriptions antisémites. À la fin de celui-ci Anne Vignot l’a remercié en précisant qu’il s’agissait "exactement du travail et des paroles qui ont été portées" et qu’elle pensait "que vous remercieriez notamment la maire qui porte la parole pour l’ensemble du conseil municipal". 

"Nous attendons des excuses"

Une "perte de sang-froid impardonnable" pour Laurent Croizier qui a préféré quitter le conseil municipal suivi par les membres de Besançon Maintenant après que la maire de Besançon ait "nié le rejet du nazisme du premier vice-président du département Ludovic Fagaut et des élus du groupe Besançon Maintenant" selon un communiqué commun des représentants d’Ensemble Bisontins et Besançon Maintenant envoyé à la suite du conseil. 

"Il était impossible de poursuivre le conseil municipal devant une attitude aussi incompréhensible et choquante" expliquent-ils. "Nous attendons des excuses" a également précisé sur ses réseaux sociaux Ludovic Fagaut. "Dans des moments aussi graves, l’unité, au-delà des sensibilités politiques, devaient s’imposer" a conclu le communiqué de presse.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Grève des pharmaciens : Julien Odoul appelle le gouvernement à réagir en urgence

Ce jeudi 30 mai, 84% des pharmaciens étaient en grève dans le département de l’Yonne. Le député du département, Julien Odoul affirme son soutient à la profession. Dans le cadre des élections européennes, il tiendra sa dernière réunion publique ce vendredi 31 mai à 19h00 à Mandeure.

Écologie, nucléaire, guerre en Ukraine, avenir de l’Europe… : un débat qui n’a pas fait de vague à Besançon

EUROPÉENNES 2024 • Un débat s’est tenu lundi 27 mai 2024 à la salle Jean Zay à Besançon réunissant 10 candidats aux élections européennes ou représentants de listes et de partis politiques. Une idée portée par Jean-Philippe Allenbach, membre du parti fédéraliste, présidée par Jean-Marie Girerd, président du mouvement européen France - Franche-Comté.

Européennes 2024 : salle comble pour le retour de Jean-Luc Mélenchon à Besançon

Devant près d’un millier de personnes réunies lundi 27 mai 2024 au grand Kursaal de Besançon, l’ancien député de La France insoumise est venu soutenir la Bisontine Séverine Vézies, 13e sur la liste de Manon Aubry pour les prochaines élections européennes du 9 juin. 

Émeutes en Nouvelle-Calédonie : rencontre avec des étudiants kanaks à Besançon

Depuis le 17 mai 2024, la Nouvelle-Calédonie fait face à de violentes émeutes. A l'origine, une proposition de loi constitutionnelle qui modifierait le corps électoral instauré en 1998 avec les accords de Nouméa. Le peuple kanak, exprime son désaccord envers cette réforme. Pour mieux comprendre ces insurrections néocalédoniennes, nous avons rencontré quatre jeunes kanaks, venus à Besançon pour leurs études.

Européennes 2024 : Territoires de progrès appelle à voter pour la liste Besoin d’Europe

Dans un communiqué du mois de mai 2024, Jean-Jacques Bougault, délégué régional de Territoires de Progrès, appelle "sans restriction" à voter pour Besoin d'Europe, liste commune Renaissance, Modem, Horizons, Parti Radical et UDI, conduite par Valérie Hayer et comptant notamment le député européen terriforatain, Christophe Grudler.

Audiovisuel public en grève : la maire de Besançon soutient les grévistes

Dans un communiqué du vendredi 24 mai 2024, alors que le projet de loi sur la fusion des médias audiovisuels du service public devait être examiné l’Assemblée nationale jeudi, ce qui a été reporté, la maire de Besançon Anne Vignot exprime son soutien au mouvement de grève et appelle les député(e)s à voter contre cette réforme.

Européennes : Jacques Ricciardetti, candidat sur la liste de Jordan Bardella 

Jacques Ricciardetti, délégué départemental du Rassemblement National du Doubs et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est officiellement candidat en 51e position sur la liste du Rassemblement National menée par Jordan Bardella pour les élections européennes du 9 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.72
légère pluie
le 30/05 à 21h00
Vent
2.12 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
94 %