Territoire de Belfort : des enseignants nus pour protester contre une baisse de moyens

Publié le 05/02/2022 - 18:31
Mis à jour le 05/02/2022 - 19:30

Insolite • Une vingtaine d’enseignants du collège Saint-Exupéry de Beaucourt ont manifesté nus pour protester contre la baisse des dotations de leur établissement, a-t-on appris auprès d’un des professeurs.

"Classes en moins, collège à poil", "on va finir tout nu" proclamaient les banderoles brandies vendredi par les enseignants sur un terrain de sport accolé au collège, tandis que leurs élèves, attroupés derrière un grillage, observaient la scène, amusés ou étonnés.

"Cette manifestation, c'est pour signifier ce qui nous attend l'année prochaine : on va se retrouver vraiment à poil, dans des conditions compliquées", a expliqué Jean-François Lab, professeur d'EPS et porte-parole du mouvement.

La fermeture de 3 classes

Selon les prévisions du rectorat, le collège doit perdre 16 élèves à la rentrée prochaine, mais le chiffre est contesté par les enseignants, qui prévoient de perdre seulement 2 élèves. La dotation accordée à l'établissement, elle, devrait entrainer la fermeture de 3 classes.

"On n'est pas des grincheux, mais quand je vois qu'on perd autant de classes pour un différentiel de deux élèves, et quand bien même il serait de 16, il y a un problème", grince Jean-François Lab. Les enseignants craignent de faire cours devant des classes aux effectifs trop nombreux. "Dans le contexte d'épidémie de covid-19, avec les difficultés supplémentaires que ça génère pour les élèves, se retrouver devant des classes de 30, ce n'est pas possible", estime le professeur.

Sollicités, les services de l'académie de Besançon n'ont pas immédiatement donné suite.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Le taux de réussite au brevet en baisse dans l’académie de Besançon

Comme au niveau national, le taux de réussite au brevet est en baisse dans l’académie de Besançon avec un taux, toutes séries et tous candidats confondus qui s’élève à 85,4 % pour la session 2024. Soit une baisse de 2,8 points par rapport à 2023. Voici les résultats plus en détail communiqués par le rectorat de Besançon.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

Législatives 2024 : la présidente de l’université de Franche-Comté appelle à ”rejeter” le Rassemblement national

La présidente de l’université de Franche-Comté, Macha Woronoff, a partagé un communiqué le 1er juillet 2024 signé de France Universités, de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CdeÞ), de la Conférence des grandes écoles (CGE) et de la Conférences des directeurs des écoles françaises de management (CDEFM) appelant à dire ”non” au Rassemblement national au deuxième tour des élections législatives anticipées le 7 juillet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 24.5
peu nuageux
le 17/07 à 15h00
Vent
3.14 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
56 %