Alerte Témoin

Tilleuls de Villers-sous-Chalamont : le conseil municipal fait marche arrière

Publié le 15/04/2009 - 15:03
Mis à jour le 15/04/2009 - 15:03

Les deux tilleuls voués à l’abattage, puis vandalisés, ont finalement bénéficié mardi soir de la bienveillance du conseil municipal.

C’est à l’unanimité que les conseillers municipaux du petit village de 280 habitants du Haut-Doubs ont décidé de revenir sur leur délibération du 23 mars qui prévoyait l’abattage de deux magnifiques tilleuls vieux de 300 ans sous prétexte qu’ils présentaient un danger pour une chapelle qui se trouve à leurs pieds.
 
« Par un souci d’apaisement, on stoppe tout ça et on sécurise les lieux avant une nouvelle expertise », a affirmé le maire, Claude Courvoisier, qui se dit « plutôt de gauche », mais non encarté actuellement au PS comme cela semble avoir été le cas lors de sa réélection en 2008.
 
La décision d’abattage, puis il y a 15 jours un acte de vandalisme tentant d’empêcher la sève de remonter, avaient soulevé un véritable tollé. Une pétition relayée par France Inter a recueilli plus de 4000 signatures pour « sauver les tilleuls » de Villers-sous-Chalamont. Tandis que Roger Chabod, paysagiste qui mène la fronde contre la destruction des arbres, il les a immédiatement soignés en appliquant du mastic cicatrisant.
 
Selon le maire, forestier de métier, les deux arbres devraient survivre à leurs « blessures » effectuées avec une hachette sur tout leur pourtour.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Le port du masque obligatoire sur les marchés et lors de manifestations publiques déclarées

RAPPEL • Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de rendre le port du masque obligatoire sur l’ensemble du département, à compter du samedi 15 août à 08h et jusqu’au lundi 14 septembre 2020 08h, pour les personnes de 11 ans et plus, dans tout rassemblement ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes.

Attaques contre des chevaux : le conseil du cheval appelle à la vigilance

Alors qu'un cheval a été retrouvé mort à Cortembert en Saône-et-Loire près de Cluny et après la multiplication des actes des barbaries auprès de chevaux, le conseil du cheval de Bourgogne Franche-Comté appelle les professionnels de la filière et les agriculteurs à la vigilance face à des comportements suspects.

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     24.35
    peu nuageux
    le 13/08 à 18h00
    Vent
    0.61 m/s
    Pression
    1018 hPa
    Humidité
    60 %

    Sondage