"Toutes les filières" culturelles seront aidées pour la reprise, promet Bachelot

Publié le 04/05/2021 - 15:03
Mis à jour le 04/05/2021 - 15:03

La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a promis que « toutes les filières » culturelles seraient aidées pendant les semaines de réouverture progressive des lieux culturels, dont les modalités (jauges, protocoles précis…) sont en cours d’affinage avec les professionnels.

 © HL
© HL

« En mai et en juin, les jauges seront limitées », et avec le couvre-feu, « les conditions de reprise seront d’un point de vue économique, dégradées », a reconnu la ministre, lors d’une séance nocturne lundi à l’Assemblée nationale.

"Nous ne laisserons tomber personne", a-t-elle assuré, en précisant que "des discussions avec Bercy" devraient "aboutir prochainement" pour accompagner la reprise avec des fonds de compensation des billetteries et une prolongation de dispositifs d'aide en place.

Dans le détail, la ministre a officialisé les grandes lignes de la reprise, qui restent à "affiner" :

Réouverture à 35 % de la jauge le 19 mai pour les cinémas et salles de spectacles assises, dans la limite de 800 spectateurs, puis jauge à 65 % le 9 juin et levée totale des jauges le 1er juillet. Vente de confiserie, pop-corn et restauration resteront interdites dans un premier temps.

Pour surmonter le "mur de 150 films français et 250 films étrangers" en attente de sortie, la ministre espère que les distributeurs parviendront à s'entendre sur "un calendrier concerté", un projet toujours en discussion. Les théâtres privés qui choisiraient de ne rouvrir qu'en septembre pour des raisons économiques seront également "accompagnés".

Du côté des musées et monuments, un seuil de 8 m2 par visiteur sera imposé à la réouverture, qui "pourrait" être assoupli à 4 m2 par visiteur le 9 juin.

Pour ce qui concerne les salles de concert debout, qui restent fermées et sans perspective, les concerts-tests dont deux (Paris et Marseille) attendent une autorisation ministérielle, seront "une aide pour définir" les protocoles futurs de réouverture.

"Une réunion interministérielle (doit avoir lieu) dans les prochains jours pour déterminer si une décision d'autorisation peut-être prise", a-t-elle précisé.

Sur le plan de l'emploi, la ministre a reconnu qu'il était "nécessaire de prévoir une suite à l'année blanche" dont ont bénéficié les intermittents du spectacle, et indiqué que "plusieurs scénarios sont sur la table", mais a renvoyé à la "concertation" en cours.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

L’acteur franc-comtois Damien Jouillerot publie un livre-témoignage sur son enfance harcelée à l’école

Après avoir publié deux ouvrages en tant que dessinateur sous le pseudonyme Gibus, l’acteur franc-comtois poursuivant sa carrière à Paris depuis plusieurs années, publiera un nouveau livre le 21 août 2024, cette fois bien plus personnel et réel, retraçant son passé d’enfant-star à l’écran, victime de harcèlement à l’école, intitulé Harcelé aux éditions Broché, préfacé par Gérard Jugnot.

Soirées estivales à la Saline royale d’Arc-et-Senans

PUBLI-INFOS • Du 11 juillet au 10 août 2024, les jeudis, vendredis et samedis, la Saline royale d’Arc-et-Senans vous invite à deux grands voyages. L’un, vous fait découvrir l’histoire de la Saline grâce à 200 personnes costumées. L’autre, vous permet de suivre Vincent Munier, photographe animalier, des Vosges au Tibet.

Un financement participatif pour la sortie d’un livre sur les 40 ans du cirque plume…

Bernard Kudlak, auteur du livre et metteur en scène, directeur artistique du Cirque Plume, propose un ouvrage retraçant la vie du cirque plume à travers 40 ans d’activités. Ce dernier est financé à hauteur de 10 % ce mois de juillet 2024 avec une somme récoltée de 8.216 euros. Il n’est pas trop tard pour participer…

Le No Logo festival peaufine les derniers préparatifs

Le No Logo Festival revient les 9, 10 et 11 août 2024 aux Forges de Fraisans. Pour cette nouvelle édition placée sous le signe des shows exclusifs et des cartes blanches avec plus de 50% d’artistes qui ne sont jamais venus au festival, les organisateurs ont dévoilé une surprise en clôture de la Dub Factory : L’Entourloop en Soundsystem Exclusive Show. 

Cinéma en plein air à la Citadelle de Besançon chaque jeudi soir du 18 juillet au 29 août

PUBLI-INFO • Cet été, le bel écrin de nature qu’est le Parc Saint-Étienne ne vous offrira pas seulement la vue sur la ville de Besançon. En effet, sa toile estivale s’y installera de nouveau en 2024. Petits et grands, à cette occasion, pourront retrouver chaque semaine des films populaires et intemporels.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.98
nuageux
le 25/07 à 03h00
Vent
1.6 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
94 %