Trafic de stupéfiants démantelé entre la Corse, Nice et … Besançon

Publié le 07/07/2015 - 15:55
Mis à jour le 07/07/2015 - 17:38

Selon Corse Matin, un juge d'instruction de Besançon a délivré un mandat d'amener à l'encontre de quatre individus interpellés ce jeudi 2 juillet en Corse dans le cadre d'une enquête sur un réseau de stupéfiants entre la Corse, la Côte d'Azur et Besançon dans le quartier Planoise.

2DSC_8243.JPG
Photo d'illustration ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Selon le quotidien sept personnes ont été interpellées jeudi dernier dans la matinée. « Cinq personnes ont été arrêtées dans la grande région bastiaise et deux à Ajaccio » indique le quotidien.  « Les perquisitions ont été menées dans les domiciles et les véhicules des suspects. De la cocaïne et du cannabis ont été saisis par les officiers de la PJ« . Corse Matin précise qu’il s’agirait d’un réseau bien structuré dont la source d’approvisionnement serait d’origine bisontine avec des débouchés sur la Corse.

Un juge d’instruction de Besançon a délivré en ce début de semaine un mandat d’amener à l’encontre de quatre personnes. Tous devraient être transférés rapidement vers Besançon. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.66
ciel dégagé
le 26/06 à 21h00
Vent
1.24 m/s
Pression
1021.92 hPa
Humidité
87 %

Sondage