Tramway : près de 60 millions de passagers en cinq ans à Besançon

Publié le 03/09/2019 - 09:30
Mis à jour le 04/09/2019 - 09:01

sondage • Le 30 août 2019, le tramway de Besançon a fêté ses cinq ans  !

PUBLICITÉ

Jean-Louis Fousseret a dressé un bilan de ce « quinquennat du tram »… Et évoque le projet d’allongement des rames, de 24 à 36 mètres. 

« On est à une moyenne de 40.000 voyages par jour dans le tramway » assure le Président d’Agglomération, Jean-Louis Fousseret. Sur cinq ans, cela correspond à « environ 58 à 60 millions de passagers » qui ont emprunté les rames bleues du tram bisontin.

Et vous prenez-vous le tramway de Besançon ?

Un allongement des rames ?

Face à cette affluence, le Maire de Besançon a un constat simple : « le tramway est plein à certains moments de la journée. » On est serrés et tout le monde ne peut pas entrer.

Jean-Louis Fousseret imagine donc un allongement des rames, comme il l’avait annoncé en avril dernier : « je vais proposer au conseil de communauté urbaine de racheter une rame supplémentaire de 36 mètres (contre 24 mètres actuellement), pour permettre ensuite progressivement d’allonger une dizaine d’autres rames » assure-t-il.

De plus, « il n’y aura aucun travaux d’infrastructures car tout a été pensé dès le départ pour accueillir des rames de 36 mètres. »

La décision du conseil de communauté urbaine devrait être rendue à la fin de l’année.

2 Commentaires

A la Capitale régionale de Bourgogne-Franche-Comté ; il faut presque multiplier tout par deux .. Je ne sais pas si l'acquisition de rames de trams plus grandes sera ou est envisagées ? En attendant; la fréquentation aux heures de pointes ; de la ligne T2 ( Chenôve-Valmy) ; s'apparente de plus en plus à la ligne 1 ( Vincennes - Pont de Neuilly) du métro Parisien ..
Publié le 29 aout à 06h32 par Patrick Lepak • Membre
il faudrait 2 fois la longueur actuelle pour chaque rames et pour les prochaines fabrications un siège + larges car sans être obèse c'est tout juste si on peut s'asseoir sauf si on est maigre et que ces poussettes ne se mettent plus derriere la cabine du chauffeur comme des copains de chauffeurs qui papotent avec lui et que le chauffeur ouvre la porte et hier soir vers les 17h00 en sortant a l'arrêt lilas direction chalezeule j'ai failli tomber car mr ne voulait pas se bouger et avec ses pieds il prenait un quart de l'ouverture de la porte de sortie
Publié le 29 aout à 06h47 par Pascal Carry • Membre

2 commentaires

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Et si vous testiez le co-voiturage avec Ginko ?

Et si vous testiez le co-voiturage avec Ginko ?

Nouveau ! • Pour faciliter la mise en relation entre automobilistes qui rejoignent un même secteur dans les trajets du quotidien, l'opérateur de transports Kéolis Besançon Mobilités a alncé à la rentrée Ginko Voit', un service de covoiturage de proximité sous forme d'application, un peu comme un Blablacar local mais gratuit...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.06
légère pluie
le 17/10 à 18h00
Vent
2.37 m/s
Pression
1015.15 hPa
Humidité
98 %

Sondage