Ukraine : un 7e convoi solidaire est parti ce mercredi 9 novembre

Publié le 10/11/2022 - 10:31
Mis à jour le 12/11/2022 - 19:03

Un nouveau chargement des convois solidaires est parti ce mercredi 9 novembre en direction de la frontière Ukrainienne pour acheminer les dons des francs-comtois. Vêtements chauds, couvertures, lits médicalisés et matériel médical font entre autres partis du chargement.

Grâce à la solidarité, l'association Convois Solidaires a pu acheter, en plus des dons physiques, des vêtements chauds pour les enfants, du matériel de perfusions, des pansements et bandages et des produits d'hygiène. En complément, des tricoteuses de toute la Franche-Comté se sont unies pour fabriquer des pulls, bonnets, écharpes et gants qui seront également acheminés avec ce convoi.

135 kg de bougies pour pallier aux coupures électriques

Pour pallier aux nombreuses coupures d'électricité ayant lieu dans tout le pays, l'association a reçu un générateur électrique qui pourra subvenir aux besoins énergétiques de beaucoup de foyers (environ 500). Enfin, une entreprise du Vaucluse a fait un don de 135 kg de bougies qui partiront aussi en Ukraine.

Ce 7e convoi a été rendu possible grâce à "tous les adhérents, bénévoles et les entreprises qui œuvrent chaque jour depuis 8 mois pour venir en aide à la population ukrainienne" nous expliquait l'association.

Un convoi médical partira le 11 novembre

Ce vendredi 11 novembre, un groupe de professionnels de santé partira direction Lviv afin d'établir un état des lieux des besoins matériels et humains sur place. Des visites seront également prévues au sein d'hôpitaux civil et pédiatrique mais également du centre de réhabilitation militaire et peut-être de l'hôpital militaire (sous autorisation).

Le petit groupe est composé de cinq personnes dont deux infirmiers des Convois Solidaires, Emmanuelle et Sacha qui comptent déjà quelques missions humanitaires avec la Croix Rouge au Vietnam et accueil des réfugiés Libanais à Orly il y’a une dizaine d’années. Les deux infirmiers justifient leur départ comme "une suite logique à ce que nous avons commencé avec l’association il y a 8 mois".

Des médecins aguerris de l'aide humanitaire

Deux médecins compléteront également le groupe avec la présence d’Ukraide composée de Pierre-Charles Henry et de Patrice Gayet. Le premier est chirurgien urologue et a déjà fait de l’humanitaire en Roumanie tandis que Patrice Gayet est chirurgien vasculaire et engagé avec médecins sans frontières. Il a déjà accompli de nombreuses missions en pays de guerre en Afrique, au Proche-Orient et au Moyen-Orient. Il est également chirurgien militaire avec plusieurs missions humanitaires dans le cadre de l’armée, notamment au Tchad. 

Enfin, Daria Burchyk les accompagnera et servira notamment de traductrice.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Violences faites aux femmes : depuis Dijon, Emmanuel Macron appelle à ne pas " relâcher l’effort "

Le président de la République, qui a rencontré vendredi 25 novembre à Dijon des victimes, a appelé à ne "pas relâcher l'effort" dans la lutte contre les violences faites aux femmes, estimant qu'il fallait améliorer formation et prévention malgré d'importants "progrès collectifs".

Flambée des coûts de production : la CMA souhaite accompagner les entreprises et les artisans

La forte hausse des matières premières, des fournitures, de la masse salariale et de l’énergie affecte de nombreuses trésoreries. Afin d’apporter de l’aide, la Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA) de la région Bourgogne-Franche-Comté se dit mobilisée pour accompagner les artisans et entreprises en difficultés.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.86
légère pluie
le 28/11 à 6h00
Vent
1.4 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
95 %