Alerte Témoin

UMP: existe-t-il un accord secret entre Humbert et Joyandet ?

Publié le 08/08/2008 - 09:52
Mis à jour le 08/08/2008 - 09:52

En échange de son investiture UMP aux sénatoriales, l’ancien président du conseil régional de Franche-Comté va-t-il laisser le champ libre à Alain Joyandet aux régionales ?

La rumeur court à l’UMP qu’il existerait un «deal écrit» entre Jean-François Humbert et Alain Joyandet à propos du scrutin régional de 2010.

En d’autres termes, pour s’assurer de l’investiture de l’UMP pour les sénatoriales du 21 septembre, le sénateur sortant aurait tiré un trait sur ses ambitions régionales qui auraient consistées à prendre sa revanche après sa défaite face au socialiste Raymond Forni en 2004.

Un document aurait même été signé de sa main dans lequel il s’engagerait à laisser Alain Joyandet mener la liste UMP. Le maire de Vesoul a fait savoir à plusieurs reprises ces dernières semaines qu’il était intéressé par la Région et qu’il prendrait bientôt une décision à ce sujet.

Mais Jean-François Humbert, dont on connaît le tempérament bien trempé, a-t-il pu signé un tel accord avec son ennemi juré ? Il a démenti catégoriquement en se contentant de demander «à ceux qui évoquent cette hypothèse de publier le document qu’il aurait signé».   

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Sénatoriales 2020 : Nicolas Bodin et la liste « À votre écoute pour agir » (LUG)

1.659 grands électeurs sont invités à voter dimanche 27 septembre 2020 dans le Doubs pour élire trois sénateurs.  Parmi les cinq listes en lice,  celle de l'union de gauche  "À votre écoute pour agir" (LUG), est menée par le socialiste Nicolas Bodin, actuel vice président en charge de l'économie à Grand Besançon Métropole.

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Vivez en direct le conseil municipal de Besançon du 14 septembre 2020

Le conseil municipal de Besançon de rentrée se tient ce lundi 14 septembre.  Il s'agira pour les 55 conseillers municipaux de Besançon de faire un point sur cette rentrée sous le signe de la Covid et de désigner les  représentants du conseil municipal qui siégeront dans les différentes structures partenaires (syndicats, SEM, associations, etc.)

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.62
    peu nuageux
    le 23/09 à 18h00
    Vent
    1.85 m/s
    Pression
    1007 hPa
    Humidité
    48 %

    Sondage