Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Publié le 14/06/2019 - 18:19
Mis à jour le 14/06/2019 - 18:19

Lors des élections européennes de mai dernier, le Parti socialiste a connu une défaite historique en France. Avec 6,2 % des voix, le PS se situe loin derrière les autres grands partis français. Aujourd’hui, le PS lance un appel pour s’associer avec les écologistes qui rejoignent les mêmes valeurs. Martial Bourquin, sénateur du Doubs, approuve cet appel.

 ©
©

Les derniers résultats des Européennes ont été catastrophique pour le Parti socialiste et encourageant pour le Parti écologique. La 3e place obtenue aux Européennes par les écologistes n’est pas due au hasard. En effet, ils ont réussi à trouver un nouveau public, un public plus jeune qui cherche à agir pour sauver sa planète. " J’ai lu qu’en 2050, notre planète pourrait connaître des changements climatiques exceptionnels. Ceci engendrait des flux de migrations climatiques et environnementales ", précise Martial Bourquin, sénateur du Doubs.

Des valeurs et des objectifs identiques

En recevant cette claque, lors des dernières élections, le Parti socialiste dont fait partie Martial Bourquin, cherche à trouver des solutions. " Nous lançons un appel dans toutes les régions auprès des élus. Nous devons nous associer assez rapidement avec le Parti écologiste, pour ne pas reproduire les mêmes erreurs lors des prochaines échéances. Il faut retenir les leçons ", souligne l’ancien maire d’Audincourt. Mais pourquoi cette alliance ? " Nous avons remarqué au sénat ou à l’Assemblée nationale, nos objectifs et nos valeurs sont les mêmes. Nous défendons l’écologie et nous remarquons les inégalités qui ne cessent pas d’augmenter ", ajoute ce dernier.

Vers la création d’un nouveau parti

Par le biais de cet appel, les politiques cherchent à s’unir pour créer une nouvelle politique. Une politique qui selon eux ne laisse pas derrière des fractures territoriales ou encore 9 millions de personnes dans la difficulté au quotidien. " Le gouvernement se soucie principalement des métropoles ou des pôles urbains, donc des territoires n’ont plus aucune reconnaissance ", s’inquiète Martial Bourquin. " L’objectif à court terme, c’est de lancer cet appel de façon claire pour que par la suite nous trouvions un accord sur la création d’un nouveau parti ", conclut le sénateur.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Fortes chaleurs : les Colmariens appelés à l’aide pour sauver les fleurs

Opération sauvetage pour les massifs floraux de Colmar. Face aux interdictions d'arrosage liées à la sécheresse, le maire de la très touristique ville de Colmar a incité jeudi 11 août la population et les restaurateurs à arroser eux-mêmes les jardinières et massifs floraux des espaces publics, quitte à recourir aux "fonds de carafe", un "moyen citoyen de répondre à l'absurdité administrative".

Pouvoir d’achat : coup d’envoi des débats au Sénat

Prolongement de la "prime Macron", augmentation des retraites et allocations... le Sénat à majorité de droite a entamé ce jeudi 28 juillet 2022 l'examen du premier volet des mesures en soutien au pouvoir d'achat, que le ministre Bruno Le Maire souhaite contenir à 20,7 milliards d'euros.

Besançon : souffrant d’un cancer, un artiste intermittent du spectacle se retrouve dans une faille juridique, sans aucun revenu

Stéphane M., un Bisontin de 47 ans, père de famille, artiste musicien au régime de l’intermittence du spectacle, vit depuis le mois d’avril dernier avec 0€ de revenu. En octobre 2021, les médecins lui diagnostiquent un cancer ce qui l’empêche d’exercer sa profession. Suite aux mesures sanitaires contre la Covid-19, une faille juridique ne lui permet plus de bénéficier d’indemnité. Nous l’avons rencontré dans sa chambre d’hôpital à Besançon mardi 26 juillet.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.61
nuageux
le 17/08 à 12h00
Vent
2.88 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
54 %

Sondage