Alerte Témoin

Un avion a survolé Besançon et les communes alentours centimètre par centimètre cette nuit..

Publié le 11/08/2020 - 11:45
Mis à jour le 11/08/2020 - 11:48

Vous avez été nombreux.ses à nous solliciter pour savoir quel était l'avion qui survolait ce 9 août 2020  la ville de Besançon et ses communes alentours à basse altitude. Voici plus de détails...

L'avion en question a survolé la ville de Besançon et plusieurs de ses communes voisines afin de les cartographier ! Cette technique est notamment complétée par de la photogrammétrie/thermographie. C'est Grand Besançon Métropole et la Ville de Besançon qui ont lancé cette initiative. 

"L'avion a effectué des aller-retour serrés, centimètre par centimètre de 13h00 à 18h00 et de 20h00 à 1h00 du matin", explique Adriana Domergue, présidente de l'aéro-club de Besançon La Vèze et présidente de l'association française des femmes pilote. 

Une réflexion sur le changement climatique

 La Ville de Besançon et Grand Besançon Métropole (GBM) à travers leurs services mutualisés ont entamé une réflexion sur l’adaptation de la ville au réchauffement climatique. "Un premier plan d’adaptation au réchauffement climatique a pu être rédigé, reposant essentiellement sur des mesures de luttes contre les effets de la canicule", explique Laurent Desjardins, responsable du service topographie et référant sécurité au syndicat Mixte Aérodrome de Besançon-La Vèze.

Cette première approche a pu se réaliser grâce à l’appui de l’AUDAB (Agence d’urbanisme Besançon centre Franche-Comté) qui a pu réaliser une cartographie des isothermes et  des températures de surface de la ville établie à partir de photos satellitaires de Landsat (voir la carte des ilots de chaleurs sur le site www.besancon.fr).

Repérer les îlots de chaleur urbain

"Les deux collectivités souhaitent désormais aller plus loin et établir une véritable stratégie d’adaptation au changement climatique. Dans un premier temps il est nécessaire d’obtenir des données plus fines afin de produire une carte mettant en évidence le phénomène « îlot de chaleur urbain (ICU) ». Ces îlots sont des zones dans lesquelles la température ne baisse pas suffisamment lors des périodes de canicules, à cause des matériaux présents et souvent du manque de végétaux", est-il indiqué.

Pour cela, GBM et Ville de Besançon souhaitent, en collaboration avec l’AUDAB, réaliser une cartographie précise de ces îlots, plus fine que la résolution de 30m des images Landsat, en utilisant un avion bimoteur équipé d’une caméra permettant d’enregistrer des données dans le canal Infra-Rouge (longueur d’onde de la température).

"Les zones survolées sont Besançon et les communes limitrophes ayant une continuité urbaine avec cette dernière. Afin de mettre en évidence ces îlots, il est nécessaire de faire deux survols, le premier au moment du pic des températures et le second au moment de la baisse de celles-ci. Une fois ce travail réalisé, un bureau d’étude traitera les données afin de mettre en évidence ces îlots sur la base d’écarts entre le maximum et le minimum (gradients de température) sur la zone volée, puis des projets de traitement de ces îlots seront portés par les collectivités afin d’en réduire les impacts négatifs", précise Laurent Desjardins.

Voici les différentes communes cartographiées : 

cartographie © syndicat mixte aérodrome La Vèze

Infos +

À venir, le club Besançon La Vèze recevra les championnes de voltige (Bénédicte Blanchard et Audrey Bourgeois) en entraînement sur son site du 17 au 21 août 2020. Cet événement est ouvert au public.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Covid-19 : le département du Doubs passe officiellement en « zone rouge »

Le décret n° 2020-1153 du 19 septembre 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire, paru ce jour au journal officiel, place le département du Doubs en zone de circulation active du virus, également appelée "zone rouge".

Une Bisontine reçoit deux médailles d’or pour avoir créé une formation pour la qualité de vie au travail

Pauline Lenoir, thérapeuthe bisontine (sophrologue et praticien en hypnose ericksonienne), préparatrice physique et mentale et accessoirement Karateka '4 dan', vient de recevoir deux médailles d'or pour récompenser une formation "Nutrition Santé" liée à la qualité de vie au travail qu'elle a créé pour les entreprises et pas n'importe lesquelles... Interview.

Le Lion et la Citadelle de Belfort, élus monuments préférés des Français

Cet été, le Lion de Bartholdi et la Citadelle ont été sélectionnés pour représenter la région Bourgogne Franche-Comté lors de l’édition 2020 du "Monument préféré des Français" parmi 14 nouveaux monuments en compétition. Finalistes au côté de deux autres monuments, le Lion et la Citadelle ont été élus.

Saviez-vous que le vin n’est pas 100% vegan ?

Dans le cadre de la période des Foires aux vins chez les cavistes et dans la grande distribution, nous vous proposons une série d'articles sur le vin. Cette semaine on vous parle de vin vegan. Depuis 2016, il est existe des labels pour le vin tels que Label V ou E.V.E Vegan qui certifient le vin comme 100% d'origine végétale… Mais, le vin n'est-il pas végétalien depuis toujours ? Non et on vous explique pourquoi.

Sécheresse : le département du Doubs passe en « niveau crise »

Joël Mathurin, le préfet du Doubs, a décidé de renforcer les mesures de restriction des usages de l’eau pour l’ensemble du département le 11 septembre 2020. Pour rappel, la préfecture du Doubs a placé l'ensemble du  département en alerte sécheresse "renforcée" de niveau 2 par arrêté le 4 août 2020. Un nouveau stade a donc été franchi ce mois-ci...

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.09
    couvert
    le 21/09 à 0h00
    Vent
    0.96 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    95 %

    Sondage