Un cabinet médical gratuit mais toujours pas de repreneur…

Publié le 14/08/2017 - 11:10
Mis à jour le 14/08/2017 - 14:24

Après avoir mis en ligne son cabinet sur le site "Le bon coin" en 2016, le docteur Laine, situé en Haute-Saône à Saulnot, n'a toujours pas trouvé de repreneur ce mois d'août 2017. Il propose pourtant gratuitement son cabinet…

medecin_docteur.png
©photl
PUBLICITÉ

Patrick Laine, médecin de famille en zone semi-rurale à Saulnot (Haute-Saône) depuis 1981, cherche un successeur depuis un an. Il a sollicité le conseil de l’ordre, l’Agence régionale de santé, la mairie, en vain. « Désespéré », il a publié une annonce sur le site Le Bon Coin, où il propose de céder son cabinet médical de 300 m2, son matériel et sa patientèle sans aucune contrepartie.

« À 66 ans, je joue les prolongations. Mais mon éthique ne m’autorise pas à abandonner ma patientèle », explique le Dr Laine, qui a pris la décision d’arrêter d’exercer à la suite d’un accident vasculaire cérébral. C’est l’un de ses patients, dont le fils a trouvé un emploi sur le site de vente entre particuliers, qui lui a donné l’idée de l’annonce. « J’espère trouver deux successeurs -car je travaille comme deux ou trois médecins-, qui ont l’amour de leur métier et beaucoup d’empathie pour ma clientèle », confiait-t-il l’année dernière.

Son cabinet médical est composé de deux salles de consultation et de deux salles d’attente indépendantes. Patrick Laine travaille 12 à 15 heures par jour, six jours sur sept. « Je suis médecin de coeur et d’écoute. C’est avant tout une vocation et une mission de service public ».

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

Mise à jour à 18h14 • Trois militaires français appartenant au 19eRG de Besançon sont décédés accidentellement dans le cadre de la mission « Harpie » de lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane, selon l’Etat-Major des Armées. Un hommage leur sera rendu la semaine prochaine. La Ville de Besançon annonçait le mercredi 24 juillet 2019 mais le 19 Régiment du Génie précise que "rien n'est encore arrêté pour l'instant sur le lieu et la date".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.76
ciel dégagé
le 21/07 à 18h00
Vent
2.38 m/s
Pression
1021.97 hPa
Humidité
62 %

Sondage