Un caporal chef du 19e Régiment de génie de Besançon mort en Afghanistan

Publié le 12/08/2011 - 07:12
Mis à jour le 12/08/2011 - 07:12

. Ce décès porte à 73 le nombre de soldat français mort en Afghanistan dont 21 pour l’année 2011. Le militaire a été tué jeudi soir en Kapisa (nord est)  vers 21h au cours d’une mission de liaison dans la région de Tagab jeudi soir vers 21h. Le véhicule de l’avant blindé a été touché par un engin explosif sur une route minée. Quatre autres militaires bisontins sont blessés. Leur pronostic vital n'est pas engagé. 

1313126177_0.JPG
archives afghanistan ©dr bfm tv
PUBLICITÉ

Le soldat décédé est un caporal chef du 19ème Régiment de génie de Besançon. Les quatre blessés sont des sapeurs de ce même régiment annonce l’Elysée dans un communiqué dans lequel le chef de l'État exprime sa « très grande tristesse » tout en réaffirmant détermination de la France à continuer d'œuvrer au sein de la Force Internationale d'Assistance à la Sécurité pour rétablir paix et stabilité dans ce pays et contribuer à son développement".

Gérard Longuet, le ministre de la défense a précisé qu’ "un véhicule de l'avant blindé (VAB) appartenant à un convoi de 4 véhicules, a été touché par l'explosion d'un IED (engin explosif improvisé), dans la région de Tagab", vers 21h00 au cours d'"une mission de liaison". Les militaires ont été immédiatement évacués et héliportés vers l'hôpital militaire de Kaboul, indique le ministère de la Défense.

Le premier ministre François Fillon a salué "solennellement la détermination, le professionnalisme et le courage" des 4 000 militaires français engagés en Afghanistan.

MAJ : Dans un communiqué, le maire de Besançon a adressé "toute sa sympathie et son soutien aux familles des soldats et à leurs camarades. Il salue le courage de ces jeunes soldats victimes du devoir alors qu'ils œuvrent en artisans de paix sous mandat de l’organisation des nations unies  dans un pays ou la population civile est en proie à la violence depuis de nombreuses années".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une boutique éphémère connectée à Pontarlier

Une boutique éphémère connectée à Pontarlier

Développée par la CCI du Doubs, la Boutique Connectée est une boutique éphémère mobile où découvrir et tester toute une panoplie de solutions digitales ludiques et interactives. La Boutique Connectée sillonne les routes et s’arrête trois jours à Pontarlier durant ce mois d’octobre 2019.

Bientôt à Besançon, une conférence publique sur « Être franc-maçon en 2019 » organisée par une loge bisontine

Bientôt à Besançon, une conférence publique sur « Être franc-maçon en 2019 » organisée par une loge bisontine

Une conférence publique comme on en voit rarement à Besançon se déroulera vendredi 8 novembre 2019. Rarement puisque ce sont des francs-maçons bisontins qui organisent cet évènement dont Christian Moussard, biologiste hospitalo-universitaire à la retraite et franc-maçon depuis 45 ans. Le thème : "Être franc-maçon en 2019" animé par René Rampnoux, maçon bordelais et ancien grand maître adjoint du Grand Orient de France.

Une photographe bisontine reçoit un award pour ses photos de bébés et de futures mamans à Paris

Une photographe bisontine reçoit un award pour ses photos de bébés et de futures mamans à Paris

Marion Dumont, 30 ans, est photographe spécialisée dans la sublimation de la femme enceinte et l'immortalisation des premiers jours de vie du nourrisson. Lors de la convention "Focus Talk and Live Show" qui s'est déroulée les 13 et 14 octobre 2019, la photographe bisontine a reçu le 2e prix du jury dans la catégorie "nouveau-né" grâce à cinq photos (diaporama ci-contre). Entretien…

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Le Palais du Luxembourg examinera le mardi 29 octobre 2019 une proposition de loi à l'initiative du groupe Les Républicains, qui sera défendue par Jacqueline Eustache-Brinio avec le plein soutien d'Alain Joyandet. L'objet est de fixer dans le droit l'obligation pour toutes les personnes qui concourent au service public de l'éducation nationale "de faire preuve d'une totale neutralité religieuse".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.25
couvert
le 23/10 à 18h00
Vent
0.94 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
96 %

Sondage