Un lycéen mis en examen pour "cinq faits d'incendie" dans son établissement

Publié le 26/11/2019 - 16:23
Mis à jour le 26/11/2019 - 16:23

Un lycéen de 17 ans, qui avait mis le feu à cinq reprises en l'espace d'un an au sein de son établissement de Châtillon-sur-Seine, en Côte-d'Or, a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire, a annoncé ce mardi 26 novembre 2019 le parquet de Dijon.

"Depuis décembre 2018, cinq incendies ou départs d'incendies avaient été constatés au lycée agricole +La Barotte+ de Châtillon-sur-Seine", le dernier remontant au 19 novembre dernier, a précisé le procureur de la République Éric Mathais dans un communiqué.

"Le mode opératoire était toujours le même: absence d'effraction, mise à feu avec du papier ou du carton trouvé sur place et dégâts mineurs", a précisé le procureur. Les incendies avaient touché plusieurs bureaux, la salle des professeurs ou encore les cuisines de l'établissement. La gendarmerie de Montbard, en charge du dossier, avait mené une enquête "particulièrement méticuleuse" impliquant "investigations techniques, surveillances et auditions", a ajouté le magistrat.

Ce jeune homme sans antécédent a d'abord été placé en garde à vue puis présenté lundi au TGI de Dijon, où un juge des enfants a été saisi. Son contrôle judiciaire comporte une interdiction de se rendre dans son lycée et une obligation de soins.

(source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Homme criblé de balles à travers une porte à Besançon : le tireur présumé incarcéré

Un homme suspecté d'avoir criblé de balles une porte d'appartement du quartier Planoise à Besançon, blessant grièvement un père de famille, et un complice présumé ont été mis en examen et incarcérés mercredi, a-t-on appris auprès du parquet. Les deux hommes âgés de 19 et 21 ans ont été contrôlés samedi dans les Hauts-de-Seine, alors qu'ils circulaient en voiture pendant le couvre-feu.

Nancy: un procès pour escroquerie s’ouvre avec la diffusion d’un reportage de M6

Le procès de 15 personnes qui comparaissent devant le tribunal de la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Nancy pour "escroquerie en bande organisée" à la TVA s'est ouvert lundi avec... la diffusion d'une émission de télévision dans le tribunal. Les prévenus sont principalement originaires d'Espagne, d'Alsace et de Franche-Comté.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.27
légères chutes de neige
le 25/01 à 12h00
Vent
4.91 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
97 %

Sondage