Un plan social à l'étude chez le transporteur Gefco : 500 emplois concernés

Publié le 14/04/2015 - 13:57
Mis à jour le 14/04/2015 - 17:51

Gefco, filiale à 75% des chemins de fer russes  (PSA possède toujours 25% du transporteur de marchandises) , a annoncé ce mardi 14 avril 2015 être en train d' étudier un plan social qui se traduirait par la suppression d'environ 500 postes en France, soit plus de 10% de ses effectifs dans le pays.

gefco.jpg
©gefco.net
PUBLICITÉ

« Nous ne fermons aucune agence mais nous devons réduire nos coûts », a déclaré le président du directoire de Gefco, Luc Nadal, lors d’une conférence de presse, en évoquant la mauvaise passe que traverse actuellement le secteur de la messagerie (transport de colis) dans l’Hexagone.

Cette information a été révélée moins d’un mois après la demande de mise en liquidation d’un autre transporteur, MoryGlobal (ex-Mory Ducros), qui devrait se solder par 2.150 licenciements économiques. Le dossier est en cours d’examen par la justice. (L’administrateur en charge de la liquidation de MoryGlobal a accordé 25,7 millions d’euros pour financer le plan de sauvegarde de l’emploi)

L’information de la direction de Gefco, qui compte 4.500 salariés en France selon M. Nadal, a été confirmée par le secrétaire du Comité central d’entreprise (CCE), Michel Le Breton (FO, majoritaire). « On s’y attendait depuis quelque temps parce que l’activité messagerie est en perte de profit », a-t-il déclaré. « Pour les salariés qui sont très attachés à la société, c’est dur », a-t-il ajouté.

« Les représentants du personnel vont demander le meilleur accompagnement possible, et que soient reclassés un maximum de salariés, les négociations sont en cours », a ajouté M. Le Breton, alors que le CCE doit se réunir jeudi.

 Info +  

Le groupe automobile PSA Peugeot Citroën, maison mère historique de Gefco et qui reste son plus important client, a cédé fin 2012 pour 800 millions d’euros les trois quarts de l’entreprise à RZD. PSA possède toujours 25% du capital de l’entreprise de transport logistique.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat : 450 jeunes mobilisés ce vendredi à Besançon

Marche pour le climat : 450 jeunes mobilisés ce vendredi à Besançon

Les Eco’lié.e.s, (collectif de lycéens, collégiens et étudiants) suite à l’initiative de l’ECOllectif du 15 mars, effectuent une marche pour le climat ce vendredi 24 mai 2019 à Besançon. Le top départ a été donné à 10h30, Place de la Révolution. Des rassemblements s'étaient formés au préalable devant les établissements scolaires.

Crèches : les 3/4 des agents en grève ce jeudi à Besançon

Crèches : les 3/4 des agents en grève ce jeudi à Besançon

MIS A JOUR • Le syndicat FO communaux de Besançon appelle les agents de la Direction Petite Enfance de la ville de Besançon à une journée de grève jeudi 23 mai 2019 dans le cadre d'une journée d'action nationale contre la réforme de la loi fixant les conditions des modes de garde. Un rassemblement est organisé à 14h esplanade des droits de l'homme. 152 sur 200 agents de la petite enfance se sont déclarés grévistes, selon FO.

Gilets Jaunes : 800 manifestants à Besançon, des tensions à Chalezeule et huit interpellations

Gilets Jaunes : 800 manifestants à Besançon, des tensions à Chalezeule et huit interpellations

Pour célébrer les six mois du mouvement, les Gilets Jaunes étaient plus nombreux dans les rues de Besançon en comparaison aux deux actes précédents qui avaient rassemblés 300 et 400 manifestants. Une des têtes de figures du mouvement avait appelé à un rassemblement national samedi 18 mai 2019. Au plus fort de la mobilisation Ils étaient 800 selon les autorités et largement plus d'un millier selon les gilets jaunes pour cet acte 27. A Chalezeule, les manifestants sont été dispersé par les gaz lacrymogènes et par la pluie. Le barbecue géant prévu près du rond point du bowling  n'a pas eu lieu.

Philippe Martinez réélu secrétaire général de la CGT

Philippe Martinez réélu secrétaire général de la CGT

Philippe Martinez a été réélu vendredi 17 mai 2019 secrétaire général de la CGT à l'issue du 52e congrès, a annoncé un membre de la direction devant les congressistes réunis cette semaine à Dijon.  A la tête depuis 2015 de la CGT, aujourd'hui deuxième syndicat français derrière la CFDT, Philippe Martinez était seul candidat à sa succession. A la tête depuis 2015 de la CGT, deuxième syndicat français derrière la CFDT, Philippe Martinez, 58 ans, était seul candidat à sa  succession. Il a recueilli 90,65% des suffrages exprimés.

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.53
ciel dégagé
le 26/05 à 15h00
Vent
3.07 m/s
Pression
1015.17 hPa
Humidité
62 %

Sondage