Alerte Témoin

Un plan social à l'étude chez le transporteur Gefco : 500 emplois concernés

Publié le 14/04/2015 - 13:57
Mis à jour le 14/04/2015 - 17:51

Gefco, filiale à 75% des chemins de fer russes  (PSA possède toujours 25% du transporteur de marchandises) , a annoncé ce mardi 14 avril 2015 être en train d' étudier un plan social qui se traduirait par la suppression d'environ 500 postes en France, soit plus de 10% de ses effectifs dans le pays.

gefco.jpg
©gefco.net

"Nous ne fermons aucune agence mais nous devons réduire nos coûts", a déclaré le président du directoire de Gefco, Luc Nadal, lors d'une conférence de presse, en évoquant la mauvaise passe que traverse actuellement le secteur de la messagerie (transport de colis) dans l'Hexagone.

Cette information a été révélée moins d'un mois après la demande de mise en liquidation d'un autre transporteur, MoryGlobal (ex-Mory Ducros), qui devrait se solder par 2.150 licenciements économiques. Le dossier est en cours d'examen par la justice. (L'administrateur en charge de la liquidation de MoryGlobal a accordé 25,7 millions d'euros pour financer le plan de sauvegarde de l'emploi)

L'information de la direction de Gefco, qui compte 4.500 salariés en France selon M. Nadal, a été confirmée par le secrétaire du Comité central d'entreprise (CCE), Michel Le Breton (FO, majoritaire). "On s'y attendait depuis quelque temps parce que l'activité messagerie est en perte de profit", a-t-il déclaré. "Pour les salariés qui sont très attachés à la société, c'est dur", a-t-il ajouté.

"Les représentants du personnel vont demander le meilleur accompagnement possible, et que soient reclassés un maximum de salariés, les négociations sont en cours", a ajouté M. Le Breton, alors que le CCE doit se réunir jeudi.

 Info +  

Le groupe automobile PSA Peugeot Citroën, maison mère historique de Gefco et qui reste son plus important client, a cédé fin 2012 pour 800 millions d'euros les trois quarts de l'entreprise à RZD. PSA possède toujours 25% du capital de l'entreprise de transport logistique.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Une mobilisation aujourd’hui à Besançon pour la « régularisation de tous »

L'assemblée locale des États Généraux des Migrations participe à une convergence nationale des appels en soutien à tous les sans papiers, soit une campagne nationale pour « l’égalité des droits et la régularisation de toutes et tous ! ». Un rassemblement aura lieu à Besançon le 20 juin à 15h place de la Révolution à Besançon.

Un fonds d’urgence de 270.000€ contre la précarité étudiante mis en place en Bourgogne-Franche-Comté

Dans le contexte de la crise sanitaire, de la fermeture des établissements et de la mise en place du confinement, les étudiant·e·s ont été confronté·e·s à de nombreuses difficultés : isolement, difficultés financières accrues suite notamment à l’annulation de stages rémunérés ou à la perte d’un job, au manque de matériel informatique ou à des problèmes d’accès à internet...Face à cette situation, la Région Bourgogne Franche-Comté et le Crous s'associent pour créer un fonds d'aide aux étudiants, selon un communiqué du 10 juin 2020.

Visiter les musées de Besançon ... par téléphone

Les musées du Centre à Besançon tentent, depuis début avril 2020, d'adoucir le quotidien des personnes les plus fragiles et en situation d'isolement dans le cadre du confinement. Comment ? En proposant à ces publics un nouveau type de médiation culturelle : des visites par téléphone. Explications.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.87
    couvert
    le 05/07 à 9h00
    Vent
    4.07 m/s
    Pression
    1020 hPa
    Humidité
    88 %

    Sondage