Un portrait du pape Benoît XIV redécouvert au diocèse de Besançon

Publié le 10/12/2019 - 16:09
Mis à jour le 10/12/2019 - 16:09

Un portrait du pape Benoît XIV réalisé par le peintre français du XVIIIe siècle Subleyras a été redécouvert au diocèse de Besançon en décembre 2019. Le tableau a été récemment authentifié par Nicolas Lesur, historien de l’art et spécialiste de la peinture et du dessin français du XVIIIe siècle.

Portrait du pape Benoît XIV ©Pierre Guenat ©
Portrait du pape Benoît XIV ©Pierre Guenat ©

En mauvais état lors de sa redécouverte en septembre 2012 par l'Abbé Eric Poinsot, président de l'association des amis de la cathédrale Saint Jean et de son trésor, dans l'ancien grand séminaire de Besançon (actuel Centre diocésain), le tableau a depuis été restauré par l'atelier Vicat-Blanc grâce à l'association.

Vendredi 15 novembre, l'Association des amis de la cathédrale Saint-Jean et son trésor organisait, à Besançon, une conférence suite à la restauration du portrait du pape Benoît XIV. Nicolas Lesur, historien d'art et spécialiste de la peinture et du dessin français du XVIIIe siècle, était invité à présenter le travail du peintre français Subleyras. À l'occasion de cette conférence, le tableau avait été présenté publiquement pour la première fois depuis sa restauration. Nicolas Lesur l'avait alors authentifié comme étant un véritable Subleyras. Cette authentification est considérée comme une consécration pour cette toile qui n'a pas encore révélé tous ses secrets. Redécouvert par le père Eric Poinsot, l'origine et l'acquisition de ce portrait restent inconnues.

Portrait du pape Benoît XIV ©Pierre Guenat ©

"D'où venait alors notre portrait pour n'avoir pas été saisi ni à la Révolution ni en 1905 ?"

"Quand j'ai trouvé dans notre ancien séminaire le portrait de Benoît XIV, le pape des Lumières, j'ai eu tout de suite l'intuition d'un très beau tableau malgré son mauvais état", explique le père Eric Poinsot. "Lors de mes recherches, je me suis aperçu qu'un portrait de Benoît XIV avait été saisi à l'archevêché lors de la séparation de l'Église et de l'État en 1905 et qu'il se trouvait dans les réserves du Musée des Beaux-Arts de Besançon" ajoute-t-il.

De nombreuses interrogations s'en sont alors découlées : "D'où venait alors notre portrait pour n'avoir pas été saisi ni à la Révolution ni en 1905 ? Avait-il été caché au moment des inventaires ? Le tableau était-il entré dans nos collections après 1905, mais alors par qui ? Etait-il la propriété privée d'un évêque transmis de personne à personne comme le fit le cardinal Louis François Auguste de Rohan qui a légué au diocèse de Besançon le dessin de l'enlèvement des Sabines de Poussin qu'il tenait de son grand-père ?"

Il reste encore bien des mystères autour de ce tableau et de son histoire…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Détonation 2022 : un bilan positif, mais une édition en 2023 qui n’est pas garantie

Le festival Détonation s’est achevé dimanche 25 septembre après trois jours de concerts, de temps forts et de fête sur le site de la Friche artistique. Pas moins de 15.000 personnes étaient au rendez-vous de l’évènement et des concerts "Before". Pour Simon Nicolas, chargé de communication de la Rodia et du festival, "c’est bien, mais on ne garantit pas une édition en 2023". Explications.

Festival Détonation 2022 : Jour J !

Comme quelques heures avant chaque édition du Festival Détonation organisé par La Rodia, nous rencontrons Manou Comby, directeur de La Rodia et Simon Nicolas, chargé de communication, pour faire le point avant le début des premiers concerts. Et cette édition est particulière pour Manou Comby puisque dans quelques jours, il prendra retraite…

Concerts, spectacles, festival d’humour… Une nouvelle saison culturelle qui commence fort pour NG Productions

Le début de la nouvelle saison culturelle de NG Productions a démarré le 18 septembre dernier sur les chapeaux de roue avec un concert de Ninho à Dijon complet. La société de productions de spectacles bisontine, fondée par Hamid Asseila, a encore plus d’un tour dans son sac grâce à une programmation riche en humour et en musique. À noter également le nouveau festival Drôlement bien en janvier 2023 à Besançon…

Bigger & the Damned Dozen, une création musicale exceptionnelle au Festival Détonation à Besançon

Vendredi 23 septembre à 20h30 sur la Grande scène du festival Détonation à Besançon, le public va pouvoir découvrir une création très spéciale composée du groupe bisontin Bigger, accompagné de musiciennes et musiciens du Conservatoire de Besançon, le tout chapeauté par Larry Mullins, artiste irlandais connu pour avoir été le batteur des Stooges et membre des Bad Seed avec Nick Cave (pardon du peu...). Interview avec Kevin Twomey et Ben Muller, chanteur et claviériste de Bigger.

Le FICA de Vesoul a représenté la France au Festival international du film de Tachkent en Ouzbékistan

Le 14e Festival International du Film de Tachkent en Ouzbékistan s’est déroulé du 14 au 18 septembre 2022. Plus de 200 films composaient la sélection. Quarante délégations nationales étaient présentes dont Martine et Jean-Marc Thérouanne, directrice et délégué général du Festival international des cinémas d’Asie de Vesoul dans la délégation française. Ils racontent leur périple...

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.86
partiellement nuageux
le 03/10 à 15h00
Vent
3.96 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
63 %

Sondage