Un prêt de 70 millions d'euros de la BEI pour le tram de Besançon

Publié le 01/09/2012 - 16:08
Mis à jour le 02/09/2012 - 09:18

Le vice-président de la Banque Européenne d’Investissement était dans la capitale comtoise ce vendredi 31 août pour une visite guidée du chantier mais surtout pour signer un financement de 70 millions d’euros du futur tramway à un taux fixe très attractif…

finances

Le prêt de longue durée, sur 25 ans, devrait être mobilisé à la fin de l'année 2013. C'est au moment où les fonds seront tirés que le taux fixe sera précisément déterminé. Une certitude : il sera largement en dessous des taux pratiqués par les autres banques "commerciales" grâce notamment au "Triple A" de  par la Banque Européenne d'investissement. 

La BEI, dont les actionnaires sont les 27 Etats membres de l'Union, a financé plus de 25 projets en 2011 pour un montant global de 5 milliards d'euros. Lors de sa venue à Besançon, Philippe de Fontaine Vive Curtaz,  vice président de la BEI, a insisté sur l'importance d'accompagner les projets portés par les collectivités.  "Ces investissements permettent de soutenir l'emploi en période de crise. il est de notre devoir de soutenir les initiatives dans des domaines tels que l'innovation, la rénovation urbaine, le développement durable, etc. ".

Sous couvert de ratification dans chacun des Etats membres d'ici la fin de l'année , il est projeté dans le cadre d'un pacte de croissance d'augmenter le capital de la BEI de 10 milliards d'euros. "Ce serait un formidable élan pour la croissance européenne..."

"Vous avez un maire impliqué et convaincant "

En revenant sur le dossier bisontin, le vice-président de la BEI semble avoir été séduit par le projet de tram dédié à une agglomération de taille moyenne. "Nous visitons les projets remarquables que nous finançons. Ici,à Besançon il est intéressant de comprendre pourquoi ce tramway à 16 millions d'euros du kilomètre est le moins cher de France. Tout est ajusté pour minimiser les coûts. Je tiens à souligner que vous avez un maire très convaincant qui m'a impressionné par son degré de maitrise et d'implication "

Jean-Louis Fousseret : "Nous sommes dans les délais et dans l'enveloppe financière"

Grâce à ces 70 millions d'euros qui seront débloqués vraisemblablement fin 2013, c'est près d'un tiers du chantier qui est financé par la BEI à taux préférentiel. "Nous sommes dans les délais et dans l'enveloppe financière des 228 millions d'euros (valeur 2008). Le tram va changer la ville, il va la dynamiser. On a souvent reproché à Besançon d'être une ville endormie. Aujourd'hui, si on voit beaucoup de grues, tant mieux ! Nous préparons l'avenir..." 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Bientôt des panneaux photovoltaïques au stade Léo Lagrange de Besançon ?

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.57
nuageux
le 19/06 à 9h00
Vent
2.68 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
83 %