Alerte Témoin

Un projet d'e-santé de Bourgogne Franche-Comté retenu au niveau national

Publié le 28/01/2016 - 17:40
Mis à jour le 15/04/2019 - 12:21

Le projet eTICSS, pour eTerritoire Innovant Coordonné Santé Social, piloté par l’Agence régionale de santé de Bourgogne-Franche-Comté, fait partie des cinq projets retenus dans le cadre du programme national "Territoire de Soins Numérique".

capture_decran_2012-04-10_a_17.01.56.png
Photo d'illustration © photl

Pour soigner demain

C'est le consortium industriel composé de l’intégrateur CSC et de l’éditeur Orion Health, intervenant en co-traitance, qui sera chargé de développer les solutions technologiques de la plateforme de services eTICSS. L'idée étant d'améliorer la coordination entre professionnels et les parcours santé/social grâce à des organisations innovantes.

"La plateforme eTICSS s’adressera aux patients comme aux professionnels des secteurs sanitaire, médico-social et social", prévient l'ARS dans un communiqué. Parmi les services qu'elle proposera, on retrouvera :

  • le partage et l’échange des informations concernant le patient, en particulier entre la ville et l’hôpital,
  • un centre territorial d’information et d’orientation (notamment en appui des professionnels pour la prise en charge des cas complexes),
  • un dossier de coordination de l’usager, interfacé avec les logiciels métiers des professionnels,
  • des outils de suivi du patient,
  • un agenda partagé de l’usager et des professionnels,
  • un carnet de vaccination électronique,
  • des outils numériques au service de l’éducation thérapeutique.

Des informations médicales transmises à distance

eTICSS couvre déjà le territoire pilote du Nord de la Saône-et-Loire, qui compte plus de 350.000 habitants et sera généralisé à l'ensemble de la région. Des objets connectés validés (pèse-personne, glucomètre, etc.) seront sélectionnés et adjoints à la plateforme fin 2016, afin de faciliter la transmission de constantes cliniques à distance, depuis le domicile.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Le plan Ségur inclut « tout le monde », y compris les ambulanciers, selon Olivier Véran

"Tout le monde est inclus" dans le plan Ségur, y compris les ambulanciers, a assuré vendredi 29 mai 2020 le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, dans une réponse aux manifestations d'hospitaliers qui réclament depuis plusieurs semaines des hausses de salaires pour l'ensemble des quelque 100 professions du secteur.

Essayage, nombre de clients, masques… : comment s’organisent les grands magasins de prêt-à-porter ?

Depuis lundi 11 mai, les Franc-Comtoises et les Francs-Comtois peuvent circuler librement dans leur département respectif et à moins de 100 km sans attestation. Ils peuvent donc faire du shopping tout en respectant les règles sanitaires indispensables à la lutte contre la propagation du covid-19. Quelles sont les mesures prises par les grands magasins de vêtements ? Nous nous sommes procurés un document distribué dans tous les magasins d'une grande chaîne française de prêt-à-porter pour homme.

Covid-19 : l’application StopCovid pourrait être disponible à partir de ce week-end

StopCovid est une application de traçage de contacts pour smartphones voulue par le gouvernement dans le plan global de déconfinement dans le contexte de l’épidémie de Covid-19. L’utilisation de l’application fera l’objet d’un débat et d’un vote au Parlement ce mardi 26 mai. À l’issue, le gouvernement pourra décider du lancement de l’application qui pourrait être ce week-end des 30 et 31 mai.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.3
ciel dégagé
le 30/05 à 21h00
Vent
3.8 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
57 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune