Un vigile gazé au Monoprix : quatre mois de prison ferme

Publié le 04/02/2014 - 19:43
Mis à jour le 04/02/2014 - 19:43

L'homme surpris entrain de voler de l'alcool au Monoprix du centre-ville de Besançon, qui était revenu pour asperger un vigile, a été condamné à huit mois de prison, dont quatre avec sursis ce mardi 4 février 2014 à l'issue de sa comparution immédiate. Il a été placé sous mandat de dépôt à l'audience.

2013-01-04-monoprix_2.jpg
©miss dom
PUBLICITÉ

La veille, ce marginal de 28 ans déjà connu de la justice pour des faits de violence a été pris la main dans le sac par un vigile du magasin, qui lui avait demandé de rendre l’alcool dérobé. L’homme avait alors sorti un couteau et avait menacé de mort l’employé, avant de s’enfuir.

Mais quelques minutes plus tard, il était revenu armé d’une bombe lacrymogène dont il avait aspergé le vigile et les clients alentour. Il avait finalement été interpellé par la police et placé en garde à vue.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General  Electric

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General Electric

Le secrétaire national du PCF Fabien Roussel a annoncé ce jeudi 11 juillet 2019 saisir le parquet national financier (PNF) sur des "soupçons d'optimisation et fraudes fiscales de General Electric" en Suisse, demandant aussi de l'Etat "une amende extrêmement forte pour non respect des engagements pris" par le groupe.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.56
couvert
le 18/07 à 15h00
Vent
2.91 m/s
Pression
1014.05 hPa
Humidité
43 %

Sondage