Une Bisontine déconstruit les préjugés avec son livre "Nos corps révélés"

Publié le 28/09/2022 - 16:12
Mis à jour le 29/09/2022 - 16:00

Théa Lime-Lyet est une illustratrice bisontine de 30 ans qui vient de sortir un livre sur les corps humains à destination de tous, co-écrit avec Marie Cay, une parisienne spécialisée dans la vulgarisation scientifique.

Théa Lime-Lyet (à droite) a co-écrit un livre avec Marie Cayrel. © DR
Théa Lime-Lyet (à droite) a co-écrit un livre avec Marie Cayrel. © DR

Théa, illustratrice engagée plus connue sous le nom de @larenardebouclee sur les réseaux, dénonce les diktats de la beauté en montrant les corps sous toutes leurs formes à qui elle rend hommage dans son travail. "Je suis en effet persuadée qu’en banalisant la cellulite, les vergetures, les poils, les bourrelets les taches et toute la diversité de nos corps, les complexes s’estomperont et laisseront place à la confiance en soi" annonce-t-elle en préambule de son livre. 

© Elodie R

L’idée de cet ouvrage est pourtant née lorsque Théa travaillait dans un univers bien éloigné de celui de la diversité des corps… la mode. Ses études lui ont néanmoins permis "d’apprendre que l’histoire du costume, des vêtements a énormément façonné le corps des femmes". Avant d’être mise face à des réalités devenues de plus en plus gênantes pour elle : "beaucoup de choses me dérangeaient dans la mode, on (les femmes) y était notamment beaucoup discriminées. Mais ça m’a aussi poussé à m’intéresser à ces injonctions du corps, d’essayer de les comprendre, de savoir d’où elles venaient je me suis donc beaucoup documenté à ce sujet". La Bisontine a alors l’envie de s’orienter vers le dessin engagé et commence à faire des illustrations "des vrais corps de la vraie vie, ceux que les magazines et les podiums effacent". 

Un livre né d’une belle rencontre 

Mettant en action son désir d’écrire sur le sujet, Théa fait la rencontre de Marie, diplômée d’un master en neurosciences et d'un autre en communication. "Marie venait d’être contactée pour écrire un livre sur le même sujet avec plutôt une approche scientifique mais vulgarisée" explique Théa. La maison d’édition met alors en contact les deux autrices dont la rencontre débouchera 6 mois plus tard sur la publication de l’ouvrage écrit à 4 mains Nos corps révélés. 

© Elodie R

Une analyse biologique pour en finir avec les mythes et préjugés

Le livre part d’un constat clair, la méconnaissance biologique du corps par la plupart des gens. Une méconnaissance dont découle généralement de nombreux stéréotypes. "On a essayé de comprendre d’où venaient ces stéréotypes. S’il y avait, si je prends l’exemple de la pilosité, réellement une différence biologique entre hommes et femmes qui expliquerait pourquoi les femmes doivent s’épiler et pas les hommes". Injonctions du corps et stéréotypes sont donc passés au peigne fin et expliqué de manière scientifique par Marie et de manière historique et illustrée par Théa. Les deux autrices éclairent ainsi le lecteur en abordant cinq thèmes que sont : le système nerveux, les hormones sexuelles, les organes sexuels, la poitrine et la pilosité. 

Déjà un second ouvrage à venir

Le livre est à destination de tous, y compris les hommes, mais réservé à un âge adulte car "la vulgarisation scientifique est assez poussée c’est ce qui nous différencie des autres ouvrages déjà parus sur le même thème" met en garde l'autrice. Le prochain ouvrage de Théa Lime-Lyet sera lui aussi à destination des adultes puisque la Bisontine s’apprête à sortir un Kamasutra pour toutes et tous. Il comprendra une partie théorique avec des notions d’anatomie de base et un lexique LGBT. La deuxième partie sera d’ordre… pratique ! Puisqu’il s’agira d’un catalogue de positions qui met en scène des corps et couples de tous genres et de toutes orientations sexuelles. Sa sortie est prévue pour le 13 octobre prochain.

Info +

Le livre « Nos corps révélés » de Marie Cayrel et Thé Lime-Lyet est disponible à la Fnac et en librairie.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

À Besançon, on joue sur l’immense façade du Musée des Beaux-Arts pour Noël…

Depuis le 7 décembre 2022, c’est au tour de la place de la Révolution de proposer des animations dans le cadre des festivités Ici c’est Noël à Besançon. À l’initiative de la Ville, la jeune association bisontine Nouvelles Formes programme chaque soir de 18h à 22h des jeux hors du commun et monumentaux pour le grand public…

Cadeau #6 : des portraits de légendes du rock signés Antony Maraux

Calendrier de l'avent • Du 1er au 24 décembre, maCommune.info vous propose une idée cadeau par jour pour Noël ! Pour vous aider à faire votre choix, nous sommes allés à la rencontre des commerçants bisontins. En ce mardi 6 décembre, des portraits de rockstars réalisés par l’artiste peintre bisontin Antony Maraux…

Besançon reçoit le label " 100 % Éducation artistique et culturelle " pour ses parcours culturels dans des écoles

La Ville de Besançon a obtenu le label "100 % Éducation Artistique et Culturelle" des ministères de la Culture et de la Communication ainsi que de l’Education Nationale et de la Jeunesse, a-t-on appris lundi 5 décembre 2022. Ce label valorise les collectivités engagées dans des projets qui facilitent la rencontre des jeunes avec les artistes, les œuvres et les structures qui animent la vie culturelle de leur territoire.

Le festival Drôlement Bien à Besançon, un temps pour rire du 19 au 22 janvier 2023

PUBLI-INFO • Drôlement Bien, le festival pour rire en boucle se prépare à Besançon du 19 au 22 janvier 2023. Drôlement Bien, c’est un rendez-vous fédérateur pour expérimenter plusieurs formes d’humour, spectacles, stand up, cinéma avec des comédies cultes, improvisations, et beaucoup d’autres animations surprises.  Humour et bonne humeur pour tous et sous toutes ses formes.

Lola Roy, une Bisontine de 17 ans au " parkour " déjà grand

Lola Roy a 17 ans mais ne vous fiez ni à son jeune âge ni à son petit gabarit car du haut de ses 1m60, la jeune fille trace déjà sa route parmi les grands dans le monde du Parkour. Le 11 novembre dernier elle a d’ailleurs réalisé l’incroyable exploit de devenir la deuxième femme au monde à sauter le mythique Manpower. Nous l’avons rencontrée pour qu’elle nous parle de sa discipline habituellement pratiquée par 98% d’hommes. 

Besançon : un mécène offre la statue de " Victor Hugo nu debout " de Rodin à la Ville

Ce jeudi 1 décembre au musée des Beaux-Arts, Anne Vignot, maire de Besançon, Aline Chassagne, adjointe à la maire déléguée à la culture et Hugues Herpin du musée Rodin ont dévoilé la statue "Victor Hugo nu debout" d'Auguste Rodin, généreusement donnée à la Ville par Léonard Gianadda, lui aussi présent.

L’auteure de " Nous les écorchées vives " en dédicaces à la Fnac de Morteau

Flo Lavie réside actuellement dans le Grand Besançon et a récemment sortie un livre intitulé Nous, les écorchées vives dans lequel elle raconte les violences  qu’elle a subie tout au long de sa vie. Elle sera en séances de dédicaces le 3 décembre à la Fnac de Morteau. 

Un Bisontin publie un livre à lire à deux

Paul Peseux est né et a grandi à Besançon. Début 2020, il a eu l’idée d’écrire Camille et Nicolas, le premier livre qui se lit à deux et à voix haute. Il est aujourd’hui commercialisé dans quelques librairies parisiennes et disponible en ligne sur son site internet en attendant de trouver d’autre librairies désireuses de l’acquérir. Nous l’avons rencontré pour qu’il nous parle de son concept innovant. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.41
ciel dégagé
le 08/12 à 12h00
Vent
0.49 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
57 %