Une chienne tuée par un tir de plomb à Beure : la famille lance une pétition pour lui rendre justice

Publié le 23/07/2020 - 16:52
Mis à jour le 24/07/2020 - 08:39

Harper, une chienne appartenant à une famille domiciliée à Beure, a été tuée par un tir de carabine à plomb mardi 21 juillet 2020 alors qu'elle se promenait sur la propriété familiale. La famille de l'animal souhaite que justice soit rendue en lançant une pétition qui a recueilli a ce jour, 23 juillet, plus de 200 signatures.

Harper et la radiographie post-mortem prise par le ve?te?rinaire. ©DR ©
Harper et la radiographie post-mortem prise par le ve?te?rinaire. ©DR ©

Une membre de la famille d'Harper nous explique que l'individu qui l'a tuée est "très instable" et "connu défavorablement des services de la gendarmerie et des services sociaux" comme nous le confirme des sources judiciaires. Plusieurs plaintes ont été déposées à son encontre pour notamment "dégradation de véhicule", "menaces de mort", "loyers impayés" et "insultes raciales".

Selon l'acte de décès rédigé par le vétérinaire de l'animal : Harper, "est décédée ce jour - mardi 21 juillet 2020 - d'un tir de plomb. L'impact du plomb est visible côté droit du thorax ainsi que sur la radio. Le plomb a provoqué un emphysème ainsi qu'une hémorragie pulmonaire responsable de la mort."

La famille a décidé de déposer plainte pour "acte de cruauté" envers leur chienne. "Nous voulons que cet acte odieux ne reste pas impuni", explique une membre de la famille. C'est pourquoi une pétition a été lancée afin de demander justice pour Harper : www.change.org/p/justice-pour-harper

Selon le Code pénal, "Le fait, sans nécessité, publiquement ou non, de donner volontairement la mort à un animal domestique ou apprivoisé ou tenu en captivité est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 5e classe", soit une amende maximale allant jusqu'à 1500€ et 3000€ en cas de récidive dans un délai d'un an.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Le tribunal de Besançon ouvre ses portes au grand public

Dans le cadre de la journée "Justice portes ouvertes" du 29 juin 2021, les agents du greffe et magistrats du palais de justice de Besançon, ainsi que les avocats du barreau de Besançon proposent d’accueillir les justiciables qui souhaitent "connaitre davantage leur justice et échanger sur son fonctionnement, ses enjeux, son organisation et l’importance des moyens dont elle a besoin."

Sondage – En tant que parents, souhaitez-vous faire vacciner votre enfant mineur contre la Covid-19 ?

Depuis le 15 juin dernier, la vaccination est ouverte aux mineurs de plus de 12 ans en France. Elle se déroule uniquement en centre de vaccination et avec le vaccin Pfizer-BioNtech. En tant que parents, souhaitez-vous faire vacciner votre/vos enfants ? C'est notre sondage de la semaine.

Covid-19 : pas d’opération brioches cette année pour l’Adapei du Doubs

En 2020, la 50e Opération Brioches de l’Adapei du Doubs n’avait finalement pas eu lieu au regard de la situation sanitaire. Cette année encore, le contexte de crise sanitaire ne permet pas à l'Adapei du Doubs d’envisager sereinement l’organisation d’une Opération Brioches en 2021 qui mobilise habituellement plus de 4.000 bénévoles à travers le département, notamment des personnes fragiles (âgées, en situation de handicap).

La Mutuelle de Poitiers Assurances à Besançon : 26 ans de proximité

PUBLI-INFO • Corinne Alonet, vous reçoit dans son agence Mutuelle de Poitiers Assurances avec ses collaboratrices Julie Isabey et Carole Vacelet. Originaire de la région et responsable de l’agence depuis 1995, Corinne Alonet possède une véritable connaissance du tissu économique local. Son agence située au cœur de la ville de Besançon lui permet de renforcer la relation de proximité qu’elle a à cœur d’entretenir avec ses assurés.

Fête de la musique dans les bars et restaurants : les concerts autorisés en intérieur mais pas en extérieur

Mise à jour • La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé jeudi 17 juin l'assouplissement du protocole sanitaire pour la Fête de la musique le 21 juin : "les mini concerts dans les bars et les restaurants seront possibles". Dans le Doubs, les concerts en terrasses restent interdits. Seuls les évènement en intérieurs sont autorisés  dans le respect des restrictions sanitaires. 

La police et la gendarmerie mobilisées en Haute-Saône pour lutter contre les « distracteurs »

Après une année pendant laquelle l'accidentologie a fortement baissé (crise sanitaire, confinements, couvre-feu...) une recrudescence d’accidents graves est constatée depuis le mois de mai 2021 par la préfecture de Haute-Saône. Ils sont provoqués le plus souvent par des comportements dangereux... Lors d'une opération de contrôle dans le département le 15 juin dernier, 62 infractions ont été recensées par les forces de l'ordre liées notamment aux "distracteurs de conduite".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.15
légère pluie
le 24/06 à 18h00
Vent
0.27 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
98 %

Sondage