Alerte Témoin

Une commune de l'Isère ne veut accueillir que des réfugiés chrétiens

Publié le 09/09/2015 - 09:53
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:55

Le maire DVD de Romans-sur-Isère (Drôme) a indiqué mardi 8 septembre 2015 qu'il ne souhaitait pas accueillir de réfugiés de peur de "détériorer l'équilibre social de la ville", tandis qu'une petite commune de l'Isère s'est dite prête à accueillir seulement des chrétiens, après Roanne ou Belfort.

"La ville constate qu'elle n'a pas les moyens d'assurer des conditions d'accueil dignes aux réfugiés syriens et qu'un accueil massif aurait pour conséquence de détériorer l'équilibre social de la ville", a déclaré Marie-Hélène Thoraval, maire de Romans, dans un communiqué.

"L'équilibre social reste fragile et la saturation des structures d'accueil ne permettent pas de répondre à un afflux massif sur le territoire de la commune", mais la municipalité "pourra ajuster sa position à la marge, en fonction de demandes réelles exprimées par la préfecture", a-t-elle ajouté.

En région Rhône-Alpes, le député-maire de Roanne avait attiré l'attention lundi en annonçant qu'il était d'accord pour accueillir des réfugiés, mais à condition qu'ils soient chrétiens. "Ce que je souhaite, c'est qu'on puisse avoir l'absolue certitude que ce ne sont pas des terroristes déguisés. C'est la raison pour laquelle demander à ce que ce soit des chrétiens peut représenter une garantie suffisante", avait déclaré Yves Nicolin (Les Républicains).

Cette demande a été condamnée par le gouvernement, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve la jugeant mardi "funeste".

Mardi soir, une petite commune d'Isère d'environ 8.000 habitants a adopté une position similaire à celle de Roanne. "Charvieu-Chavagneux mettra en oeuvre les conditions nécessaires à l'accueil d'une famille de réfugiés" mais "ledit accueil est réservé à une famille de culture et de religion chrétienne", déclare le conseil municipal dans une délibération adoptée à l'unanimité transmise à l'AFP.

Dans son texte, la municipalité divers droite justifie sa position exclusive en invoquant la demande du pape qui "a invité les paroisses catholiques d'Europe à accueillir chacune une famille de réfugiés".

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Liste identique pour Anne Vignot et campagne "sobre"

Municipale Besançon • Arrivée en tête au soir du 15 mars 2020, Anne Vignot  mène la liste "Besançon par nature" (EELV - PS - PC - Génération.s). Elle  sera face à Ludovic Fagaut et Éric Alauzet pour une triangulaire au second tour de l'élection municipale du 28 juin. La liste, identique à celle du premier tour, a été confirmée à la préfecture du Doubs vendredi dernier...

Ludovic Fagaut confirme sa liste « Besançon Maintenant ! » : ce sera une triangulaire

Ce sera donc une triangulaire. Arrivé en seconde position derrière Anne Vignot (EELV - PS - PC Génération.s) avec 23,59% des suffrages exprimés et 1.900 voix d'écart, le LR Ludovic Fagaut a déposé sa liste "Besançon Maintenant" pour le second tour du 28 juin. Il n'y aura donc pas d'alliance avec Éric Alauzet. Les Bisontins devront choisir entre trois listes.

Second tour des municipales : mode d’emploi

Un second tour est nécessaire dans 15 % des communes en France. Si tout va bien, les électeurs de près de 5.000 communes françaises seront invités à voter le dimanche 28 juin 2020 pour ce deuxième tour des élections municipales qui auraient dû se tenir le 22 mars si le Coronavirus n'était pas passé par là. Comment cela va-t-il s'organiser ? Réponses à toutes vos questions…

La voiture d’Eric Alauzet prise pour cible : les réactions

Le député La République en marche et candidat à l'élection municipale de Besançon Eric Alauzet, a été la cible d'un acte de vandalisme dans la nuit de vendredi 29 au samedi 30 mai 2020. De nombreuses réactions en soutien à l'élu ont été publiées sur les réseaux sociaux, notamment de la part de ses rivaux au second tour.

Le marcheur Collomb s’allie aux Républicains à Lyon : de quoi donner des idées à Besançon ?

Le maire de Lyon et ex-ministre de l'Intérieur décide de s'allier avec François-Noël Buffet, le candidat LR. Un retrait des élections métropolitaines de Lyon pour faire barrage aux écologistes.. En échange le LR Étienne Blanc, proche de Wauquiez, laisse la tête de liste à la mairie de Lyon à Yann Cucherat, protégé de Gérard Collomb. Une situation inédite en Macronie.

Le plan Ségur inclut « tout le monde », y compris les ambulanciers, selon Olivier Véran

"Tout le monde est inclus" dans le plan Ségur, y compris les ambulanciers, a assuré vendredi 29 mai 2020 le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, dans une réponse aux manifestations d'hospitaliers qui réclament depuis plusieurs semaines des hausses de salaires pour l'ensemble des quelque 100 professions du secteur.

« La Bourgogne-Franche-Comté repasse en vert, une décision majeure pour l’économie régionale » (M-G Dufay)

Le Premier ministre a annoncé que la région Bourgogne-Franche-Comté sera classée parmi les zones “vertes” à partir du 2 juin.  Pour la présidente du conseil régional, Marie-Guite Dufay, "il s’agit d’une décision d’une importance majeure pour le territoire. Le classement en zone rouge de la Bourgogne-Franche-Comté depuis le 7 mai constituait un véritable handicap pour l’économie régionale et l’attractivité du territoire. Selon les données publiées par Santé Publique France, le gouvernement n’avait d'autres choix que de lever ces conditions restrictives, au risque d’installer durablement la situation d’une France à deux vitesses."
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.69
peu nuageux
le 02/06 à 21h00
Vent
0.75 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
67 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune