Une entreprise de hard-discount, mécène des journées européennes du patrimoine

Publié le 22/08/2014 - 10:38
Mis à jour le 16/04/2019 - 10:22

Pour la première fois de son histoire, Lidl (entreprise de hard discount) est mécène national des Journées européennes du patrimoine qui auront lieu les 20 et 21 septembre prochain. À cette occasion, l’entreprise Jean-Louis Amiotte (charcuterie artisanale), partenaire Lidl situé à Morteau, ouvrira exceptionnellement ses portes au grand public le samedi 20 septembre. 

 ©
©

Deux groupes de 20 personnes auront ainsi la chance de se voir révéler les méthodes de fabrication traditionnelle de la saucisse de morteau. Cette activité, aussi instructive soit-elle, risque de mettre l’eau à la bouche de certains… d’où la dégustation qui suivra !

L'entreprise Jean-Louis Amiotte, créée en 1939, était au départ une simple boucherie située dans le village d'Avoudrey. En 1967, son fils s'intéresse à la saucisse de Morteau, un produit peu connu à l’époque. Il travaille, avec d'autres fabricants pour l'obtention d'un label régional agricole, label qui sera obtenu en 1976. Dès lors, l’appellation "saucisse de Morteau" reconnaît un savoir-faire unique. 

Richard Paget, président de l’entreprise, raconte : "L’origine de ces spécialités du Haut-Doubs remonte au Moyen-Âge. À cette époque, les paysans tuaient le cochon deux fois par an et, fumaient pour la conserver la charcuterie dans une pièce centrale baptisée tuyé, qui donne aujourd’hui son nom à ces grandes cheminées typiques de la région."

L’entreprise Jean-Louis Amiotte n’a pas renoncé à la cinquantaine d’heures de fumages préférée au fumage en cellule, plus rapide, plus productif mais au rendu moins agréable au goût. C’est ce savoir-faire ancestral à découvrir samedi 20 septembre 2014.

Une visite instructive et gourmande pour les habitants de Morteau et du reste de la Franche-Comté !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

« Histoire de libellule », une auteure jurassienne évoque les violences sexuelles qu’elle a subit à l’adolescence

Anne-Marie Rouchon a consacré 18 ans de la première partie de sa vie au sport de haut niveau. A peine sortie de l’enfance et pendant plusieurs années, elle subit des agressions sexuelles de son entraineur. Quarante ans lui sont nécessaires pour trouver le courage de sortir du silence et enfin déposer sa parole dans un livre, Histoire de libellule (Z4éditions), sorti en septembre 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.44
couvert
le 19/10 à 9h00
Vent
0.95 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
67 %

Sondage