Alerte Témoin

Une étude de l'ENIL de Mamirolle permet de transformer le lait de jument...

Publié le 17/12/2018 - 17:57
Mis à jour le 17/12/2018 - 17:57

Dans le cadre de ses activités de recherche et développement, l’ENIL de Mamirolle a réalisé une étude sur la transformation du lait de jument en produits laitiers alimentaires. Les résultats de cette étude appelée "Valorisation du lait de jument, Julact2" ont été dévoilés jeudi 13 décembre 2018 dans les locaux de l'établissement.

2ef2f54b-ce1e-47b4-b0f4-a65d8d5765f1
2ef2f54b-ce1e-47b4-b0f4-a65d8d5765f1

L'ENIL explique que cette étude permet de proposer des voies de valorisation du lait de jument en adéquation avec ses qualités à haute valeur nutritive : traitement thermique pour le lait de consommation, essais de desserts lactés et crèmes glacées.

Julact, la première étape...

Une première phase Julact a été réalisée en  2016 et a montré la possibilité de fabriquer des produits type yaourts, laits fermentés, crèmes desserts et boissons lactées de bonne qualité à partir de lait de jument. Toutefois, ce lait est très sensible à l’oxydation et les produits doivent être fabriqués directement après la traite pour limiter l’apparition de goût métallique.

L’objet de l’étude JULACT 2 a donc été triple :

  • Etudier le lait cru de différents producteurs pour comprendre l’origine des problèmes d’apparition des goûts métalliques.
  • Déterminer le traitement optimum pour stabiliser le lait et supprimer l’apparition de goût métallique.
  • Continuer des tests de formulation produits.

Cette étude s’est déroulée sur la période de mars 2017 à octobre 2018 dans les laboratoires de génie alimentaire et les laboratoires d’analyses de l’ENIL avec la participation de trois producteurs de laits de juments comtoises. Sur les différentes périodes de l’étude, des stagiaires ont travaillé dans le cadre de ce projet, encadrés par la chargée de projet recherche et développement et des enseignants.

De nouveaux produits ont été formulés comme du riz au lait, des laits gélifiés et des crèmes glacées.

Un nouveau traitement thermique

Cette étude a permis de définir un traitement thermique qui stabilise le lait d’un point de vue chimique, organoleptique et microbiologique pendant 21 jours.

Ce traitement permet de vendre le lait en tant que « lait pasteurisé » mais aussi de stabiliser le lait afin de laisser un délai entre la traite et la fabrication de produits élaborés et ainsi avoir un volume de lait plus important à transformer.

Infos +

  • Une discussion à la suite de cette présentation a montré l’intérêt des producteurs de lait de jument à se regrouper pour fabriquer des produits type crèmes desserts, riz au lait, laits gélifiés,…
  • Ce regroupement devient possible grâce au traitement de stabilisation du lait qui serait réalisé en ferme et qui permettrait le stockage du lait avant fabrication.
  • Le service recherche et développement de l’ENIL peut proposer un appui technique pour les entreprises et donc pour la mise en place de ce type d’atelier.

Infos pratiques

  • L'ENIL ouvre ses portes de ses établissements de Mamirolle et Poligny les 9 février et 9 mars 2019 de 9h à 17h.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Essayage, nombre de clients, masques… : quelles sont les mesures prises par les grands magasins de prêt-à-porter ?

Depuis lundi 11 mai, les Franc-Comtoises et les Francs-Comtois peuvent circuler librement dans leur département respectif et à moins de 100 km sans attestation. Ils peuvent donc faire du shopping tout en respectant les règles sanitaires indispensables à la lutte contre la propagation du covid-19. Quelles sont les mesures prises par les grands magasins de vêtements ? Nous nous sommes procurés un document distribué dans tous les magasins d'une grande chaîne française de prêt-à-porter pour homme.

Covid-19 : l’application StopCovid pourrait être disponible à partir de ce week-end

StopCovid est une application de traçage de contacts pour smartphones voulue par le gouvernement dans le plan global de déconfinement dans le contexte de l’épidémie de Covid-19. L’utilisation de l’application fera l’objet d’un débat et d’un vote au Parlement ce mardi 26 mai. À l’issue, le gouvernement pourra décider du lancement de l’application qui pourrait être ce week-end des 30 et 31 mai.

Auriez-vous envie de tout casser pour vous détendre à Besançon ?

C'est l'idée de Clément Ducret, 24 ans, et Lucas Chartier, 25 ans, deux jeunes entrepreneurs bisontins : créer un lieu où tout le monde pourrait venir se défouler dans le but d'évacuer son stress… Ce concept de salle de défoulement existe aux États-Unis, au Canada, et dans des grandes villes de France . Avant de lancer le concept à Besançon, les deux entrepreneurs lancent un questionnaire à la population…

Déconfinement : découvrez les autorisations dérogatoires accordées par le Préfet du Doubs

Dans le cadre du déconfinement progressif régi par le décret n°2020-548 du 11 mai 2020 et sur proposition des autorités concernées, ce vendredi 22 mai 2020, le Préfet du Doubs a autorisé à titre dérogatoire, par arrêté plusieurs accès et pratiques dont la réouverture du musée du Temps à Besançon ou encore l’accès du public aux bateaux de plaisance "Bateaux du Saut du Doubs" et des "vedettes panoramiques" sur la commune de Villers-le-Lac.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.84
nuageux
le 26/05 à 18h00
Vent
3 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
53 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune