Une nouvelle Alliance transfrontalière Besançon – La Chaux-de-Fonds

Publié le 12/10/2012 - 09:22
Mis à jour le 12/10/2012 - 09:22

Cette Alliance signée  jeudi à Besançon vise à rapprocher les deux agglomérations dans les domaines du transport, du tourisme, de la culture et dela jeunesse. Reste la question du volet économique…

signature_lalliance_jv.jpg
Laurent Kurth, Jean-Louis Fousseret et Jean-Charles Legrix © Grand Besançon
PUBLICITÉ

Jean-Charles Legrix , Vice-président du Conseil communal  et Laurent Kurth, conseiller communal de la Chaux-de-Fonds et Jean-Louis Fousseret, président du Grand Besançon ont ce jeudi 11 octobre 2012 «l’Alliance», une convention de coopération entre les deux agglomérations qui selon les élus doivent relever des défis similaires, en termes de développement économique, de  positionnement régional et national et d’aménagement du territoire.

A l’instar des dynamiques transfrontalières entre le secteur de Genève et de la région RhôneAlpesou des rapprochements entre la région bâloise et le Sud Alsace, il restait à construire une coopération plus étroite entre l’aire bisontine et l’Arc jurassien. Si des initiatives ont déjà vu le jour comme le Parc Naturel Régional transfrontalier impliquant Maîche et Morteau, des liens plus étroits restent à concrétiser à plus grande échelle. « Cette démarche de coopération vient en outre compléter celle engagée avec Dole, Pontarlier, Vesoul et Lons-le-Saunier dans le cadre du pôle Centre Franche-Comté » explique le Grand Besançon dans un communiqué.

Ouverture vers la Suisse

Les points communs ou complémentaires , notamment en matière de microtechnique et d’horlogerie  sont le points d’ancrage de ce rapprochement.

Les deux territoires disent vouloir « aménager leur territoire au-delà des frontières administratives ». avec  l’ambition de donner à l’axe Besançon / La Chaux-de-Fonds un rôle central pour l’avenir de l’Arc jurassien franco-suisse.

Concrétement…

Un programme d’action sur deux ans sera mené dans la cadre de cette alliance avec des projets très concrets  :

Transport : améliorerla liaison TER Besançon– La Chaux-de-Fonds

Tourisme : mise en place d’une  convention-cadre entre collectivités / cites / Offices de tourisme des sites Unesco est en cours d’élaboration pour formaliser l’existence et l’identité du réseau et élaborer des supports de communication touristique complémentaires de la carte publiée l’an dernier. Des produits touristiques spécifiques franco-suisses autour des sites Unesco sont aussi en train d’être développés.

Jeunesse : renouvellement du partenariat pour l’extension dela Carte Avantages Jeunes(édition Besançon Haut-Doubs) vers la Suisse.

Culture : des coopérations entre structures (écoles d’art, musées, spectacle vivant…) voient le jour.

Pour l’heure, les aspects économiques se font discrets même si les collectivités mènent des réflexions en ce sens et déclarent aussi rapprocher leurs intérêts en matière de santé et de développement durable.  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Dans le cadre de sa mission de contrôle de l'action du Gouvernement, Michel Raison, sénateur de la Haute-Sao?ne a interrogé mardi 14 mai 2019  en séance publique au Sénat, la ministre de la cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, sur les engagements pris par la ministre  pour réparer le préjudice subi par la Ville de Lure suite à la décision du Gouvernement Philippe d'abandonner le projet de nouvel établissement pénitentiaire sur lequel le Président François Hollande s'était engagé en septembre 2015.

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Jean-François Longeot, sénateur du Doubs, s'est rendu ce lundi 13 mai 2019 dans une maison de santé à Belleherbe, à l'Agence Régionale de Santé puis au cabinet éphémère de Pontarlier dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé où il est rapporteur pour avis. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.24
légère pluie
le 19/05 à 12h00
Vent
2.39 m/s
Pression
1005.05 hPa
Humidité
93 %

Sondage