Uppertone fête son 11ème anniversaire : "Notre champ d’action, ce sont toutes les musiques jamaïcaines !"

Publié le 06/05/2014 - 11:32
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:56

Après Mighty Worm, c’est au tour de l’association bisontine culturelle Uppertone de fêter son 11ème anniversaire ! Mercredi 7 mai, la grande salle et le bar de La Rodia à Besançon seront investis par des artistes reggae tels que Taïro, Patko ou encore Mystical faya et du sound system avec des musiques jamaïcaines ! Pour l’occasion, Alizé, vice-présidente de l’association nous raconte les meilleurs souvenirs de ces 11 dernières années et les projets d’Uppertone…

 ©
©

maCommune.info : D'abord, pour celles et ceux qui ne vous connaissent pas, quelles sont les actions d'Uppertone ?

Alizé : "Uppertone c’est une association qui a vu le jour en 2003 à Besançon. Notre but est de promouvoir et de diffuser la culture musicale Jamaïcaine. Nous comptons aujourd’hui une trentaine de membres pour faire vivre l’asso. Au départ, Uppertone a été créée pour encadrer le groupe Unitone. Petit à petit l’organisation d’événements à occupé une place plus importante et c’est devenu aujourd’hui l’aspect le plus présent dans notre travail.

Il y a toujours des groupes et des Sounds Systems chez Uppertone. Nous avons aujourd’hui deux backings band : Mighty Tone Band et Rise & Shine. Les backings bands sont des formations de musiciens qui évoluent avec différents chanteurs selon les projets (création de riddim, album, concerts, …) Il y a également un Sound System : Riddim Sound, qui est issu de l’émission de Radio que nous animons sur les ondes de Radio Campus Besançon depuis bientôt 15 ans (le lundi soir de 20h à 22h)

En 11 ans, nous avons eu la chance de faire jouer des artistes connus et reconnus sur la scène Reggae française et internationale comme Raggasonic, Kanka ou Capleton."

mC : Produisez-vous uniquement des artistes dans le style de l'association (reggae...) ? 

Alizé : "Notre champ d’action ce sont toutes les musiques jamaïcaines. C’est un champ très vaste et varié. Les artistes que nous proposons au public viennent d’un univers allant du Roots au Dancehall en passant par le Ska ou le Rocksteady. Et même si la musique reste notre plus grande passion  tous, l’aspect culturel nous intéresse également. Certains projets sont plus teintés par cet aspect culturel que musical."

mC : Quels souvenirs sont les marquant des ces 11 dernières années pour Uppertone ?

Alizé : "Il est difficile de dire quels sont les souvenirs les plus marquants. Pour moi, n’ayant pas connu les premières années de l’asso, je dirais que les 10 années d’existence d’Uppertone que nous avons fêter l’année dernière reste un événement majeur. Nous avions proposer toute une semaine d’événements divers (expos, émission radio en direct, sound system et concerts). Ce qui est marquant surtout, c’est de voir qu’après toutes ces années Uppertone a toujours sa place dans le paysage associatif bisontin et qu’elle évolue toujours, qu’elle crée toujours de nouveaux projets."

mC : Qui sont les artistes qui viendront fêter ce 11ème anniversaire ?

Alizé : "Pour souffler notre onzième bougie nous proposons un plateau varié dans deux espaces de la Rodia : la grande salle et le bar. Taïro est un artiste français qui foule la scène depuis une dizaine d’années. Il est un des rares exemples de chanteurs de reggae français à être visible dans les grands médias. Il y a aussi Patko, artiste français également dont la notoriété est de plus en plus importante. Sur la grande scène nous proposons aussi Mystical Faya, un groupe de reggae roots de la région qui a su montrer à de multiples reprises son talent autant sur scène qu’en studio. Puis, la grande salle verra la restitution du stage reggae des élèves du CAEM.

Au bar, nous voulions mettre en avant la côté Sound System des musiques jamaïcaines. Le public pourra retrouver Conquering Vybz, Reggae Livication Sound, Riddim Sound et Supanova Sound qui fera un set de sélection et un et où il accompagnera le chanteur Mardjenal.

Avec cette programmation nous avons voulu montrer les différentes facettes de la musique jamaïcaine et ses différents styles."

mC : Quels sont les prochains rendez-vous qu'Uppertone va organiser ? 

Alizé : "Après cet anniversaire, qui reste notre grand événement de l’année, nous proposons une soirée carte blanche à l’artiste Caporal Poopa. Il viendra présenter son nouvel album « Slave Island » au Bar de l’U le 23 mai et sera accompagné de Mighty Tone Band et de nombreux artistes ayant collaborés avec lui depuis longtemps. Puis, nous serons là pour la fête de la musique le 21 juin au Square Saint Amour."

mC : Participez-vous au festival "No Logo" ?

Alizé : "Rise & Shine sera présent sur la scène du No Logo en Août avec le chanteur Nuttea. Et de manière générale nous espérons poursuivre le partenariat mis en place avec le festival l’année dernière avec lequel nous avons eu différents rôles."

mC : Où se procurer des places pour le 7 mai ? 

Pour venir fêter cet anniversaire avec nous, rien de plus simple : les billets sont disponibles dans les points de vente habituels et sur le site de La Rodia

Infos pratiques

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

“Fibra”, une exposition qui invite à repenser l’architecture au Musée des maisons comtoises

Installée au musée des maisons comtoises de Nancray jusqu’au 3 novembre 2024, l’exposition "Fibra" montre des types très variés de construction dans le monde aussi bien dans la forme que dans les matériaux utilisés. Florence Coutier, conservatrice du patrimoine au musée, nous en parle…

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Fête de la musique 2024 : le programme des festivités à Besançon

Cette année encore, le 21 juin 2024 les rues et places de Besançon accueilleront musiciens et visiteurs à l’occasion de la fête de la musique. Concerts sur scène, ou dans les rues, les conséquences sur la circulation au centre-ville, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette Fête de la musique 2024 à Besançon !

80 ans du Débarquement en Normandie : un Bisontin est sur place…

Quelques jours après la remise de documents historiques au musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon, Nicolas Guillaume-Lamarre a reçu une invitation du ministère de la Défense et des Armées pour assister à la grande cérémonie internationale commémorative du 80e anniversaire du Débarquement en Normandie. Il partage, avec nous, ses photos de l'évènement qui s’est tenu jeudi 6 juin 2024.

Ce qui change à Détonation 2024...

VIDÉO • L’équipe de La Rodia s’est réunie mardi 4 juin 2024 pour dévoiler la programmation, mais aussi les grands changements de la 11e édition de son festival Détonation qui se déroulera pendant trois jours en septembre prochain. Voici tout ce que vous devez savoir sur le nouveau chapitre de cet évènement incontournable de la rentrée bisontine.

Habemus Bastard, la BD pas très catholique d’un curé en cavale dans le Jura

L’auteur bisontin Jacky Schwartzmann a récemment collaboré avec l’auteur, scénariste et illustrateur Sylvain Vallée pour sortir une nouvelle bande dessinée intitulée Habemus Bastard. En librairie depuis le 3 mai 2024, celle-ci raconte l’histoire d’un homme de main qui n’a rien trouvé de mieux qu’une soutane pour passer incognito et se cacher des hommes qui veulent lui faire la peau. Dans ce premier tome, la plume de Schwartzmann et la palette de Vallée s’associent pour délivrer la bonne parole et partager l’écriture de ce polar aussi original que drôle. 

Où sortir cet été dans le Grand Besançon ?

Ce lundi matin, il était encore difficile à croire que l’été approche avec son lot d’animations de plein air… Et pourtant ! Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Pierre Contoz, président du musée des Maisons comtoises, Benoît Vuillemin, vice-président de GBM en charge de l’attractivité et du tourisme, Patrice Hennequin, président de l’Office de tourisme et des congrès de GBM et François Bousso, conseiller communautaire GBM délégué à l’éco-tourisme, se sont réunis pour lancer officiellement la saison touristique estivale du territoire.

Tag de “L’Origine du monde” de Gustave Courbet : l’organisatrice de l’action mise en examen…

La performeuse franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui avait revendiqué être à l’origine d’une action début mai au Centre Pompidou-Metz où cinq œuvres, dont le tableau "L’origine du monde" de Courbet, ont été taguées et une autre dérobée, a été mise en examen, a-t-on appris lundi 3 juin 2024 auprès du parquet de Metz.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.57
légère pluie
le 16/06 à 18h00
Vent
2.16 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
71 %