Viandes et poissons empoisonnés volés par des cambrioleurs à Besançon. Attention !

Publié le 28/02/2014 - 15:56
Mis à jour le 28/02/2014 - 15:57

Des cambrioleurs ont volé des victuailles dans une maison de Besançon, dont environ un kilo de viande et de poisson mélangés avec un raticide destiné à tuer les animaux nuisibles, a indiqué ce vendredi 28 février 2014 le parquet de Besançon. La population est appelée à la plus grand vigilance au sujet de toute viande ou de tout poisson dont la provenance n'est pas déterminée avec certitude.

mélangés à du raticide

Un habitant de Besançon a découvert jeudi que le sous-sol de sa maison avait été visité par des cambrioleurs qui ont dérobé différentes victuailles, dont 500 grammes de viande et 500 grammes de poisson qui avaient été mélangés à du raticide, a indiqué le parquet de Besançon.
 
"Cette viande et ce poisson sont donc susceptibles d'entraîner des troubles de la santé en cas de consommation", a souligné le procureur de la République de Besançon dans un communiqué.
 
"La prudence est donc recommandée au sujet de toute viande ou de tout poisson dont la provenance n'est pas déterminée avec certitude", a-t-il ajouté.
 
L'occupant des lieux, un père de famille de 54 ans, a indiqué avoir procédé à ce mélange pour l'utiliser contre des rongeurs et des volatiles attirés par des composteurs situés à proximité. Il ne s'était finalement pas servi de sa préparation empoisonnée et il l'avait conservée dans un congélateur, a précisé le parquet.
 
(source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Ski : le président de la station de Métabief préfère penser aux soignants qu’aux loisirs

Jean Castex, le Premier ministre avait confirmé l'ouverture des stations de ski, mais la fermeture des remontées mécaniques après l'allocution du chef de l'État le 24 novembre dernier. Après l'arrivée des premiers flocons dans le Doubs le 1er décembre 2020, nous avons contacté Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d'Or, vice-président du département et maire de Frasne pour connaître son avis sur le sujet...

Skier à l’étranger ? Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives »

Y’aura-t-il des mesures contraignantes pour empêcher les Français d’aller skier à l’étranger? “S’il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français” et pour “ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France”, a lancé le président Macron ce mardi 1er décembre lors d’une conférence de presse, en marge d’une visite du Premier ministre belge Alexander de Croo.

Covid-19 : une lente décrue en Bourgogne Franche-Comté

2e vague • Le pic de la seconde vague a été plus élevé cet automne par rapport au printemps 2020 en Bourgogne Franche-Comté avec 1.899 personnes hospitalisées le 23 novembre pour des formes graves du Coronavirus contre 1.380 le 17 avril 2020. Dimanche, on dénombrait toujours plus de 1.700 patients hospitalisés dans la région qui reste dans une situation sanitaire "fragile" selon l'agence régionale de Santé.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.1
légère pluie
le 04/12 à 3h00
Vent
4.13 m/s
Pression
989 hPa
Humidité
52 %

Sondage