Vincent Diaz: "Alain Joyandet ne serait pas venu, le BRC serait mort !"

Publié le 03/11/2009 - 14:37
Mis à jour le 03/11/2009 - 14:37

Dans une interview exclusive accordée au quotidien Le Pays, Vincent Diaz, ancien président du BRC, estime que c’est le secrétaire d’Etat à la Coopération et à la Francophonie qui a remis le club de foot de Besançon sur les rails. La mairie appréciera…

 ©
©
"Alain Joyandet ne serait pas venu, le BRC serait mort! Tout le monde le sait. On m'avait dit: il faut que tu partes pour que la Ville agisse. Il n'empêche que Joyandet a été décisif. Il a été le sauveur du club", a déclaré Vincent Diaz au Pays. Il a également promis de verser les 124000 euros qu'il doit encore au club.

L'ancien président, qui rappelle avoir investi 800 000 euros en trois saison en tant que patron de Créditec, a souligné qu'il manquait de gens de confiance à ses côtés.

"Le président que j'étais est bien sûr responsable, je ne le nie pas. Mais en disant celà, on oublie et on masque deux réalités. J'avais d'une part à mes côtés, trois vice-présidents, un secrétaire, un trésorier et des membres du bureau. D'autre part, on a vite oublié que si la délibération du conseil municipal (ndlr: sur une subvention de 240000 €) était arrivée à temps, nous serions en national", accuse Vincent Diaz.

Par ailleurs, il estime que sa plus grosse erreur a été d'avoir nommé Jean-Marc Pélissier directeur du club. Il n'en dira pas plus sur ce dernier "car, précise-t-il, j'ai déposé plainte pour détournement de fonds, abus de confiance, faux et usage de faux".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Le label club du GBDH passe à l’argent

Après une première distinction en bronze obtenue l’année dernière, le GBDH a eu la très bonne surprise de découvrir que son label club avait été revalorisé par la Ligue nationale de Handball le 17 mai 2024. En plus de ce label argent, le club se classe à la 2e place de ProLigue et à la 13e place des clubs Français (D1 & D2 confondues).

Sept danseuses classiques bisontines sélectionnées pour représenter la France

Après avoir franchi les épreuves régionales en mars 2024 à Besançon, plusieurs danseuses, élèves à la Galerie de la Danse, participaient, les 11 et 12 mai dernier, à Lyon, au concours national. Sept d'entre elles ont été sélectionnées pour représenter la France au concours européen et deux danseuses ont obtenu un prix.

Sondage – Allez-vous assister au passage de la flamme olympique dans le Doubs ?

Alors que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 débuteront le 26 juillet prochain, la flamme olympique elle, a d’ores et déjà fait son arrivée le 8 mai dernier sur le sol français. Son parcours s’accompagne généralement d’événements et autres animations dans les villes étapes. Dans le Doubs et plus particulièrement à Besançon, son arrivée est prévue le 25 juin 2024, avez-vous prévu de vous déplacer pour voir le passage de la flamme olympique ? C’est notre sondage de la semaine.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.52
légère pluie
le 22/05 à 0h00
Vent
4.4 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
90 %