Vitesse, sécurité, stationnement : grand changement du plan de circulation d'ici 2026 à Besançon

Publié le 07/01/2022 - 17:01
Mis à jour le 07/01/2022 - 17:11

À partir de 2022, la Ville de Besançon va réaliser de nombreuses modifications dans les déplacements des Bisontines et de Bisontins dans le cadre d’un grand plan de circulation, a annoncé la maire de Besançon ce vendredi 7 janvier.

 ©
©

Dans l'optique de mieux partager l'espace public, la Ville de Besançon souhaite répondre à "énormément de demandes d'habitants de plusieurs quartiers" dans un changement de plan de circulation du territoire dont les premiers chantiers commenceront début 2022. "Tous ces courriers que nous recevons des habitants nous demandent de sécuriser, d'apaiser la ville, et ce n'est pas le centre-ville… on a presque autant, sinon plus, de demandes d'apaisement dans les lieux résidentiels et dans les quartiers prioritaires que dans le centre-ville lui-même", rapporte Anne Vignot.

Elle ajoute qu'"un travail, réalisé en ce moment-même avec les services de la municipalité et des bureaux d'étude, consiste à repenser le plan de déplacement et qui concernera toute la ville y compris près des écoles pour la sécurité des enfants dans leur trajet quotidien".

Le secteur Nord-Est de la ville, en premier concerné

La première grande étape de cette modification du plan de déplacement et de la vitesse sera effectuée sur le secteur Nord-Est de la ville (zone entre la rue de Vesoul et le boulevard). La maire de Besançon explique que "cela correspond à des demandes de collectifs ,qui se sont d'ailleurs exprimés à de nombreuses reprises dans la presse, qui nous ont dit qu'il était insupportable de voir leurs enfants en danger lorsqu'ils traversent la rue, à la tombée de la nuit, en rentrant de l'école ou du collège, et la question du boulevard doit être traitée, on ne peut pas dire qu'il suffit de mettre des caméras pour traiter la vitesse des véhicules, on le sait très bien, donc c'est toute la logique de déplacement qui doit être revue."

Des phases d'étude et de concertation avant les aménagements seront réalisées pendant le 1er semestre 2022.

Ce secteur a vu plusieurs accidents de voiture, dont deux mortels en 2021.

Fermeture du pont de la République aux voitures

Par ailleurs, la suppression de la circulation des voitures sur le pont de la République (entre l'avenue Fontaine-Argent et le centre St Pierre) fait également partie de ce plan. Les travaux devraient commencer fin février prochain pour une mise en application au printemps-été 2022.

Infos +

Cette modification du plan de circulation concernera tous les secteurs de la ville, y compris les entrées et sorties de ville.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Des familles de l’Adapei du Doubs demandent l’exclusion de la secrétaire de l’association, Floriane Jeandenand-Guinchard

C'est à travers un courrier adressé à la présidente de l'Adapei (Association départementale de parents et d'amis des personnes handicapées mentales), Nicole Gauthier, que les familles ont alerté sur la candidature de la secrétaire Floriane Jeandenand-Guinchard pour le rassemblement national aux prochaines législatives.

Législatives : le vice-président de GBM Gabriel Baulieu soutient Laurent Croizier

Le maire de la commune de Serre-les-Sapins et vice-président de Grand Besançon Métropole en charge des finances a publié un communiqué le 18 juin dernier dans lequel il annonce publiquement soutenir la candidature de Laurent Croizier, député sortant de la 1ere circonscription du Doubs. Dans celui-ci, il explique les raisons d’une telle "première". 

Le Rassemblement national, un programme “au service des plus riches” ?

À dix jours du premier tour des élections législatives, l’intersyndicale a souhaité tenir une conférence de presse jeudi 20 juin 2024 à Besançon afin d’apporter son point de vue sur la situation. Elle a notamment voulu rappeler les mesures contre lesquelles l’extrême droite s’est opposée…

Législatives 2024 : Macha Woronoff appelle les étudiants de l’université de Franche-Comté à voter

Alors que le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé le 9 juin 2024 la dissolution de l’Assemblée nationale, l’association France Universités rappelle dans un communiqué les valeurs des universités françaises. Un point de vue soutenu et partagé par Macha Woronoff, présidente de l’Université de Franche-Comté.

Amiante à l'école : "pas de danger pour les enfants" affirme la Ville

En octobre 2023, Anne Vignot, la maire de Besançon, avait effectué un point presse suite aux interpellations des élus de l’opposition qui s’inquiétaient de l’état des écoles de la ville au sujet de l'amiante. Si elle s’était déjà voulu rassurante à l’époque, elle le reste aujourd’hui et indique qu’une commission du conseil municipal s’est tenue à quatre reprises pour élaborer un état des lieux et établir des préconisations ainsi qu’un plan d’actions. Ces résultats seront présentés jeudi 20 juin 2024 devant les élus.

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.12
légère pluie
le 22/06 à 6h00
Vent
3.8 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
96 %