Vivien Desgrange produit de la spiruline paysanne à 5 minutes de Besançon

Publié le 20/09/2022 - 18:31
Mis à jour le 22/09/2022 - 16:40

Aux Bassins fermiers, situés à Fontain, Vivien Desgrange produit de la spiruline paysanne qu'il commercialise directement à la ferme, en ligne ou dans certains commerces du Grand Besançon.

Présentée comme « le meilleur aliment pour l’avenir » par l’OMS, la spiruline est « l’aliment idéal et le plus complet de demain » selon l’UNESCO. Très souvent confondue avec une algue, elle est en réalité une cyanobactérie c’est-à-dire une bactérie qui fonctionne comme une plante grâce à la photosynthèse. Elle pousse naturellement dans les lacs d’eau chaude en Inde, Afrique, Mexique ou encore au Pérou.

Oui mais voilà, en France, la majeure partie de la spiruline consommée est produite à l’étranger des des fermes industrielles avec une traçabilité quasiment nulle. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation encourage donc à consommer des produits locaux et issus de filières courtes. Alors pour préserver les qualités de la spiruline, des spiruliniers se sont mis à cultiver un peu partout en France ce superaliment. C’est le cas de Vivien Desgrange, « Bisontin depuis toujours » et producteur de spiruline paysanne à Fontain aux Bassins fermiers.

Une activité saisonnière pour respecter le cycle naturel de la spiruline

On l’utilise comme complément alimentaire pour ses propriétés antioxydants, ses protéines, vitamines, minéraux et oligoéléments ou encore pour lutter contre les carences en fer. « Elle permet de remettre à niveau ses besoins en fer notamment pour les femmes », elle est aussi très appréciée des végétariens et vegans « pour les vitamines comme la B12, la vitamine que l’on ne trouve que dans la viande ET dans la spiruline » nous explique le producteur des Bassins fermiers.

La culture de la spiruline est une « une activité saisonnière que l’on commence vers mars/avril jusqu’à début octobre environ ». Vivien Desgrange respecte ainsi le cycle naturel de la spiruline en concentrant sa production sur la belle saison et en privilégiant la vente le reste du temps. Le spirulinier a d’ailleurs déjà prévu de quoi s’occuper cet hivers puisqu’il compte « doubler la capacité de production en passant à 600 m2 de bassin pour que l’objectif soit d’arriver à entre 500 et 600kg de spiruline sèche par an ». 

À terme, Vivien Desgrange aimerait également permettre de faire de ses bassins fermiers un rendez-vous bien-être en mettant une partie de son hangar aménagé à disposition d’intervenants extérieurs pour y proposer des cours de yoga, sophrologie ou encore des ateliers de permaculture etc. 

Pour découvrir, les Bassins Fermiers, rendez-vous ce week-end à la ferme, dans le cadre des portes ouvertes. Au programme, visites et dégustations gratuites de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Infos +

Où trouver les produits des Bassins Fermiers : 

  • Vente à la ferme 
  • Vente sur le site internet : https://lesbassinsfermiers.fr
  • Vente dans les distributeurs/revendeurs du Grand Besançon : Place du local (Besançon), Ô Comtois gourmand (Pirey), Lulu mec et le lapin (Besançon), Biomonde Malouvière (Saône), Fruitière de Fontain.

Prix :
Cure d’essais : 1 sachet (100g) : 18€
Pour une cure complète d’environ 3 mois, comptez 3 sachets pour 50€.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Numérique en santé : l’Europe consolide son soutien à la plateforme régionale eTICSS

Au cœur de la stratégie e-santé en Bourgogne Franche-Comté, eTICSS est l’outil clé de la transformation numérique des parcours de santé dans la région. Dans un communiqué daté du 3 avril 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté annonce avoir mobilisé 10,5 millions d'euros de financements européens pour la seconde phase du projet numérique.

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté se mobilise pour attirer et fidéliser les professionnels de santé

L’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté anime depuis un an, avec ses partenaires, un plan de mobilisation en faveur des métiers du social, du médico-social, et de la santé. Les mesures concrètes, de l’orientation à l’emploi, sont d’ores et déjà nombreuses. On fait le point.

Salon Bio&Co à Besançon : des voies s’élèvent face à des pratiques ”douteuses voire dangereuses”

Dans un communiqué du 25 mars 2024, le collectif ”à gauche citoyen !” souhaite mettre en garde la population contre la tenue du salon Bio&Co en avril prochain à Besançon. Dominique Voynet, secrétaire régionale EELV Franche-Comté, dénonce également plusieurs pratiques. Pourquoi ?

Les étudiants en santé de l’Université de Franche-Comté soignent les nounours depuis 20 ans

L'Hôpital des Nounours accueille chaque année des enfants de moyenne et de grande section de maternelle, afin de leur faire découvrir le monde hospitalier et lutter contre l'effet blouse blanche et les craintes qui l’accompagnent. Cette année, cette action, fondée par l’ANEMF, est organisée par les étudiants en santé de l’université de Franche-Comté et fête ses 20 ans.

La Mutualité française Bourgogne-Franche-Comté rejoint le réseau ”Mon Espace Santé”

La Mutualité française Bourgogne-Franche-Comté rejoint le réseau régional "Mon Espace Santé" pour promouvoir le développement de solutions numériques en faveur d’un meilleur accès aux soins et d’une simplification de la prise en charge médicale pour tous, selon un communiqué de mardi 19 mars 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.66
nuageux
le 12/04 à 18h00
Vent
1.13 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
66 %