Voies navigables de France : bientôt une offre de tourisme à vélo entre Dole et Mulhouse ?

Publié le 07/09/2022 - 18:10
Mis à jour le 08/09/2022 - 17:34

Le 1er septembre 2022, les Voies navigables de France (VNF) ont lancé un appel à projet pour développer une offre de tourisme à vélo sur l’itinéraire de l’EuroVélo 6, entre Dole et Mulhouse.

 © VNF
© VNF

Comptabilisant jusqu’à 430 passages de vélos par jour en haute saison, l’itinéraire longeant les canaux du Rhône au Rhin, situé au cœur de l’EuroVelo 6 qui parcourt 10 pays entre l’Atlantique et la Mer Noire sur un total de 4450 km, fait de celle-ci l’une des plus longues véloroutes au monde.

Soucieux de "développer des activités sur et au bord de son réseau en phase avec les attentes des professionnels du tourisme", VNF a co-construit un appel à projet en tenant compte "des besoins du secteur et en lien avec les solutions des professionnels du tourisme et de l’itinérance cyclable".

Maisons éclusières, terrains et plan d’eau... les opportunités sont multiples pour mettre en place "un produit novateur au bord de l’eau et le long des 200km de cet itinéraire cyclable, au cœur d’un territoire naturel et riche en patrimoine, entre les collines du massif du Jura et les cités historiques".

VNF souhaite voir se matérialiser "une offre inédite de tourisme pensée et gérée à l’échelle des 200km de l’itinéraire". Dix sites ont ainsi été identifiés pour un projet entrepreneurial global.

Favoriser la pratique du vélo au bord des cours d’eau

Selon VNF, le tourisme à vélo est "l’une des nouvelles filières dynamiques du marché touristique français. Avec 8,6 millions de séjours associés à la pratique du vélo en France, ce type de tourisme présente des retombées économiques estimées à 4,6 milliards d’euros par an. Les deux secteurs profitant majoritairement de ces retombées économiques sont la restauration (1,36 milliard d‘euros générés) et l’hébergement (1,29 milliard d’euros de chiffre d’affaires). Le tourisme à vélo est devenu en quelques années la première pratique d’itinérance des touristes et ce phénomène a été accentué au cours des derniers mois, en raison notamment du contexte sanitaire".

L’objectif de VNF, dont 91% de son réseau fluvial se trouve à moins de 5 km d’une véloroute, est de développer, en partenariat avec les territoires, une offre complémentaire aux activités fluviales sur son réseau.

Les investisseurs et entrepreneurs qui souhaitent déposer leur projet sont invités à transmettre leur candidature jusqu’au 21 octobre 2022 sur le nouveau site dédié au développement du domaine public fluvial.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.45
légère pluie
le 21/07 à 21h00
Vent
1.38 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
82 %