Vous entendez des avions militaires survoler le Doubs ?

Publié le 20/07/2017 - 12:06
Mis à jour le 20/07/2017 - 15:28

Jusqu'au 27 juillet 2017, le centre de formation a? l’appui ae?rien de la base 133 "Nancy-Ochey" organise un exercice ae?roterrestre dans le camp militaire du Valdahon et aux alentours du camp, sur le plateau du Valdahon. Les populations environnantes pourraient entendre des bruits de Rafales, de Mirages 2000, de l'Alfa Jet ou encore des hélicoptères pendant cette période...

capture_decran_2017-07-20_a_12.02.23.png
Deux Mirage 2000 ©13e Régiment du Génie - Valdahon
PUBLICITÉ

Au cours des deux semaines, le Valdahon et ses abords seront survole?s de 8 heures a? 20 heures du lundi au vendredi ainsi que des vols de nuit effectue?s les mardi et jeudi soir jusqu’a? minuit environ.

Cet exercice vise a? qualifier les candidats Forward Air Controller qui coordonneront les ope?rations ae?roterrestres dans lesquelles l’arme?e franc?aise est engage?e. La qualification OTAN est parmi les plus exigeantes. Les candidats devront guider des avions franc?ais tels que le Rafale, le Mirage 2000 ou encore l’Alfa Jet mais e?galement des avions allemands comme le Lear-Jet, le PC9 ou le Tornado. Des he?licopte?res pourraient e?galement participer a? cet exercice.

Des e?quipes d’environ 10 personnes manœuvreront aussi a? l’inte?rieur et autour du camp militaire du Valdahon avec des ve?hicules de type 4X4 Defender ou des ve?hicules de type civil, cependant aucun convoi ne sera forme?. Ces e?quipes, de nationalite? franc?aise ou allemande, s’exerceront principalement sur des routes secondaires ou des chemins en liaison permanente avec les avions dans la zone.

Aucun tir re?el ne sera effectue?. Les avions pourront simplement simuler des frappes ae?riennes.

A? l’issue de ces deux semaines, les candidats qui satisferont a? toutes les obligations de la qualification se verront remettre le brevet de contro?leur ae?rien avance?. 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

CODIS : des nouveaux locaux pour les sapeurs-pompiers à Besançon !

CODIS : des nouveaux locaux pour les sapeurs-pompiers à Besançon !

Les sapeurs-pompiers du Doubs ont présenté ce jeudi 20 juin 2019 les nouveaux locaux du centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (CODIS) à Besançon. Ils peuvent ainsi mieux coordonner leurs moyens, surtout face à la hausse du nombre interventions dans le département : les opérateurs y reçoivent plus de 500 appels par jour et programment une intervention toutes les 13 minutes !

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.38
légère pluie
le 20/06 à 21h00
Vent
1.36 m/s
Pression
1016.99 hPa
Humidité
95 %

Sondage