Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Champignons en Franche-Comté : une espèce sur quatre est menacée

© mikeyskatie - cliquez sur l'image pour agrandir

Une équipe de mycologues francs-comtois, coordonnée par Daniel Sugny, président de la Société mycologique du Pays de Montbéliard, a travaillé pendant trois années, à la demande de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) et du Conseil scientifique régional du patrimoine naturel (CSRPN) pour élaborer la nouvelle liste rouge des champignons de Franche-Comté. Cette liste est destinée à remplacer la précédente établie en 2004. Bilan : sur les 3.399 espèces évaluées indique que 824 d'entre elles sont menacées de disparition, soit environ 25 %. La dégradation ou la disparition des milieux naturels représente les principales menaces.

Publicité

La flore fongique comtoise, dont 5.300 espèces sont répertoriées à ce jour, est très diversifiée et joue un rôle essentiel dans le fonctionnement des écosystèmes selon la Dreal. Il était donc nécessaire de disposer d'un outil permettant d'évaluer et de hiérarchiser de façon scientifique les risques d'extinction des espèces : une liste rouge.

Cette liste, destinée à remplacer la précédente établie en 2004, a été élaborée en respectant la méthodologie de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), puis validée par le CSRPN. Il s’agit de la première liste rouge régionale en France, concernant les champignons dont la méthodologie est validée par l’UICN.

Le projet a été conduit sous l’égide de la Fédération mycologique de l’Est (FME), en partenariat avec la Dreal Franche-Comté. Quatre cents brochures destinées à tous les gestionnaires de milieux naturels ont été éditées.

Dangers

L'analyse complète réalisée sur les 3.399 espèces évaluées indique que 824 d'entre elles sont menacées de disparition, soit environ 25 %. La dégradation ou la disparition des milieux naturels représentent les principales menaces.

A titre d’exemple, la liste rouge indique que l’hydne hérisson, qui croît sur de vieux troncs de sapin blanc en montagne, est en danger critique d’extinction, que le camarophyllopsis à points noirs, poussant dans quelques pelouses naturelles, est en danger d’extinction et que le bolet vert de gris, observé dans certaines tourbières, est vulnérable.

La Dreal explique que grâce à cette nouvelle liste rouge des champignons, la Franche-Comté dispose maintenant d’un outil permettant d’évaluer de façon plus complète la valeur patrimoniale des sites naturels sur le plan fongique (élaboré dans le respect de la méthodologie de l’UICN, le document s'appuie sur une série de critères précis pour évaluer de façon pertinente le risque d'extinction de chaque espèce). L’utilisation de cette liste permettrait aux propriétaires et aux élus d’orienter la politique de gestion de certains sites en cas de besoin. Elle permettrait, enfin, un croisement des données pour une évaluation plus complète des sites. Elle serait aussi un outil d'information et de sensibilisation, destiné à alerter les élus et le grand public sur l'urgence et l'étendue des problèmes de conservation. 

Alexane

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille